À propos

Est-il encore nécessaire de présenter Nicolas Winding Refn? Le réalisateur non-conformiste a connu une explosion sans précédent grâce à son chef-d'oeuvre « Drive ». Ses films sont réputés pour leurs esthétiques époustouflantes et leurs bandes originales incroyables! Mais avant « Drive », Nicolas Winding Refn a réalisé « Bronson », avec Tom Hardy, qui raconte l'histoire de Charles Bronson, un jeune homme condamné à sept ans de prison pour le cambriolage d'un bureau de poste, qui finit par passer trois décennies d'emprisonnement solitaire. Il est alors devenu le détenu le plus célèbre d'Angleterre. Déjà, « Bronson » présente les éléments que l'on associe aux films de Refn, notamment sa bande originale. Tel un « Orange Mécanique » des temps modernes, « Bronson » contient des titres incontournables, comme l'électro-pop « Digital Versicolor » de Glass Candy, récurent dans le film, le menaçant « The Electrician » par les Walker Brothers, ainsi que les tubes de New Order et Pet Shop Boys. En contrepoint à cette modernité, le film nous laisse également entendre les merveilleuses pièces classiques de Verdi, Wagner, et Bruckner, entre autres ! Étonnamment, cet album exceptionnel n'est jamais sorti - hormis une toute petite édition CD en Angleterre! Milan Music est fier de poursuivre sa relation avec Nicolas Winding Refn en publiant cette bande originale en vinyle.



Rayons : Bandes originales (films, séries, jeux..) > Musique de Films

  • Support principal

    Double Album Vinyle (2 LP)

  • Nombre de disques

    2

empty