À propos

« Elle est une enfant qui refuse de grandir. Une actrice effrayée à l'idée de jouer. Une femme qui se rêve en homme. Une amante qui se défile. Une misanthrope que la solitude terrifie. Elle est le trouble, le clair-obscur, le flottement, l'hésitation, l'énigme, la versatilité. La zone grise. Elle est la poésie même. » New York, 1982. Greta Garbo se rend incognito dans un cinéma de quartier pour voir Le Portrait de Dorian Gray, film dans lequel elle a incarné le rôle-titre au début des années cinquante.

Le temps de cette séance, la vieille dame retrace le chemin parcouru de son enfance misérable en Suède à sa renommée internationale. Dans les autres fauteuils de la salle, des spectateurs qui l'ont reconnue se plongent dans leurs souvenirs et esquissent leur propre portrait de l'actrice.

Solitude, ambivalence sexuelle, peur de vieillir... Dans ce jeu entre fiction et réalité, entre Gray et Garbo, se dessine la personnalité fascinante d'une femme moderne qui s'est battue pour son indépendance financière et artistique, et qui a choisi la disparition précoce pour préserver son mythe.

Catherine Locandro est une romancière et scénariste franco-belge. Elle est notamment l'autrice de Clara la nuit (Gallimard, 2004, prix René-Fallet 2005), L'Enfant de Calabre (2013), L'Histoire d'un amour (2014) et Des coeurs ordinaires (Gallimard, 2019).


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Catherine Locandro

  • Éditeur

    Les Peregrines

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    08/09/2022

  • Collection

    Les Audacieuses

  • EAN

    9791025205655

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    272 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Catherine Locandro

Catherine Locandro est née à Nice en 1973 et vit actuellement à Bruxelles. Elle travaille dans le domaine de l'audiovisuel lorsqu'elle publie son premier roman, Clara la nuit, qui remporte le prix René Fallet en 2005. Cette scénariste – primée en 1997 pour L'Amour est à réinventer, dix histoires d'amour au temps du sida – publie son quatrième roman chez EHO, après Les Anges déçus (2007),  Face au Pacifique (2009) et L'Enfant de Calabre (2013).

empty