Abbas Kiarostami Abbas Kiarostami
Abbas Kiarostami
Abbas Kiarostami

Abbas Kiarostami

À propos

L'oeuvre du cinéaste iranien Abbas Kiarostami a été révélée en France en 1990 avec Où est la maison de mon ami ?, Close Up, Et la vie continue, confirmée avec Au travers des oliviers, son premier succès public, sorti en 1995, et consacrée aux yeux du monde entier lors du festival de Cannes 1997 où Le Goût de la cerise a remporté la Palme d'or. Mais que connaissons-nous vraiment de Kiarostami ? Il y a le peintre Kiarostami, il y a le photographe, le poète et le graphiste ; il y a le réalisateur de publicités, de génériques, et de films pédagogiques... Kiarostami est un cinéaste étonnant. Il a la plupart du temps travaillé dans un cadre institutionnel, celui de l'oeuvre de commande (ses films sont produits par l'Institut pour le développement des enfants), qui plus est renforcé par un régime politique autoritaire, autrefois celui du Shah d'Iran, aujourd'hui celui de la République islamique. Contrairement à tout a priori, ses films explorent avec une surprenante liberté toutes les hypothèses et toutes les combinaisons possibles pour le cinéma, entre documentaire et fiction, dont Le Vent nous emportera en 1999 et Ten en 2002 sont les exemples les plus récents. Ce livre est un recueil de textes de et sur A. Kiarostami et d'entretiens avec le cinéaste. Il reprend le numéro spécial que lui ont consacré les Cahiers du cinéma, en partenariat avec le festival de Locarno, l'été 1995, et couvre tout son parcours jusqu'aux films et grandes manifestations les plus récentes : rétrospective à Turin, exposition à Barcelone et à Paris. Une filmographie commentée complète l'ouvrage.

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9782866425142

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    238 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty