La seconde femme : ce que les actrices font à la vieillesse

À propos

Comment faire avec le temps qui passe quand tout nous rappelle à notre image ? Nicole Kidman, Bette Davis, Isabelle Huppert, Mae West, Meryl Streep, Brigitte Bardot... Huit portraits d'actrices, comme autant de manières de composer avec cette « seconde femme » dont parle Gena Rowlands, qui entre en scène « lorsque la jeunesse meurt ».
Car en face de la puissance pétrifiante du regard masculin, il y a l'inépuisable ingéniosité des femmes, qui s'organisent en espionnes des apparences. Les actrices racontent l'histoire de cette ingéniosité : ce qu'il est possible de faire à l'intérieur d'un espace restreint, codifié. S'y tenir bien sagement ou faire seulement semblant, en pousser les murs, les dynamiter, ou finir par le déserter. Comme sur un ring, elles transforment les films en espaces symboliques où se raconte, se commente et se spectacularise la condition du féminin. Où l'on peut raturer, dévier et réécrire « le scénario femme ».
Elles sont, en somme, la métaphore étincelante de notre condition toutes.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782850611490

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    222 Pages

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    13.1 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    256 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Murielle Joudet

Murielle Joudet est critique de cinéma dans la presse papier (Le Monde, Les Inrocks) à la radio (La Critique, France Culture) et à la télévision (Le Cercle, Canal+). Elle anime depuis huit ans "Dans le film", une émission d'entretiens sur le cinéma pour le site hors-serie.net.
Elle est membre de la commission de l'Aide à l'écriture au CNC, donne des cours de cinéma au lycée et des conférences pour divers festivals et institutions (La Cinémathèque française, l'ACRIF, le Festival du film de Sarlat). Elle a publié deux essais : Isabelle Huppert, Vivre ne nous regarde pas (2018) et Gena Rowlands, On aurait dû dormir (2020) aux éditions Capricci, et a co-signé l'ouvrage Alfred Hitchcock, La Totale (2019, E/P/A Editions).

empty