Inconnu

  • Océanie

    Belmont Charles

    • Inconnu
    • 22 Janvier 2019

    Pour le Festival des Arts du Pacifique de l'an 2000 en Nouvelle Calédonie deux mille danseurs, chanteurs, musiciens, comédiens ont accosté de tout le Pacifique : danses et chants, théâtre en langue ancienne, ateliers, rencontres entre les mythes fondateurs et les visions du futur, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, du Vanuatu, des Fidji, de Guam, d'Hawaï. En dialogue avec Marie-Claude Tjibaou, la veuve du leader kanak, Ariane Mnouchkine en femme de théâtre découvre et interroge ces artistes exceptionnellement rassemblés de l'immense Pacifique.

  • Rock Hudson's home movies

    Rappaport Mark

    • Inconnu
    • 12 Septembre 2018

    "Mark Rappaport, new-yorkais d'origine, a travaillé comme monteur avant de réaliser ses propres films, parmi lesquels on peut citer The Scenic Route (1978), Impostors (1980), Postcards (1990) et Exterior Night (1994). Ses films-essais incluent Rock Hudson's Home Movies (1992), From the Journals of Jean Seberg (1995) et The Silver Screen / Color Me Lavender (1998). Nombre de ses articles sur le cinéma ont été publiés dans Trafic au fil des ans, ainsi que dans Cinéma. Le spectateur qui en savait trop est le premier recueil de ses écrits. En 2008, son film fait de photomontages est projeté pour la première fois au Lincoln Center à New-York, dans le cadre du New-York Film Festival. Mark Rappaport vit actuellement à Paris.
     
    Rock Hudson's Home Movies
    Les Home Movies de Rock Hudson sont un film collage dont la véritable star est le « passage choisi ». C'est une révision de l'histoire du cinéma qui réexamine les films de Rock Hudson a la lumière de ce que tout le monde sait de lui, maintenant-essentiellement qu'il était homosexuel et qu'il est mort du sida. Rock Hudson est un paradoxe unique-le paradigme de la virilité a l'écran qui se trouve être un homosexuel. La construction fictive qu'était Rock Hudson se transforme en texte a lire ou a relire de bien des manières-mais tous les chemins mènent a Rome. Rock Hudson fut prisonnier tout autant que pourvoyeur d'une stratégie et de stéréotypes sexuels. C'est un prisme à travers lequel on peut explorer les postulats de la sexualité, le codage du genre, le jeu de rôle sexuel dans les films de Hollywood et, par extension, dans l'Amérique des années cinquante et soixante.

  • Annonces

    Aviv Nurith

    • Inconnu
    • 15 Novembre 2013

    Annonces esquisse le portrait de sept femmes qui composent sur un même thème. Elles prennent pour point de départ les récits des Annonces faites à Hagar, Sarah et Marie, que rapportent l'Ancien Testament, le Nouveau Testament et le Coran.
    Chacune de ces femmes, en y mêlant sa propre histoire, ses mythes personnels, tire le fil de ses associations à travers la mythologie, l'histoire de l'art, la poésie, la philosophie, la psychanalyse...
    Annonces est un film sur le mouvement de la pensée, le pouvoir des mots, le secret de la voix, la séduction de l'image.

  • Même regard, mêmes passions, dix années de communauté artistique, l'art photographique de Martial Caillebotte s'entremêle à l'art pictural de son frère Gustave. Paysages, portraits, promenades parisiennes, splendeur des voiliers couchés sur l'eau, tous deux reflètent l'esprit de leur temps et ses formidables évolutions esthétiques. Au-delà d'une valeur documentaire et patrimoniale exceptionnelle, ces photographies révèlent la sensibilité d'un artiste discret qui fait preuve d'un étonnant sens du cadrage et de la composition. La profondeur de champ qu'offrait la technique de l'époque livre des détails d'une incroyable richesse, des perspectives audacieuses. Ensemble sonorisé par des extraits d'oeuvre pour piano de Martial Caillebotte qui se révèle également compositeur.

  • Humanitaire et cinéma

    • Inconnu
    • 19 Septembre 2007

    A l'occasion de la Xème Conférence internationale de la Croix-Rouge qui se tient à Genève du 30 mars au 7 avril 1921, le CICR produit 4 films qu'il commande à ses délégations de Narva et Stettin, Varsovie, Budapest et Constantinople. Il tente à travers eux de réaffirmer son rôle dans l'après-guerre. Le cinématographe, outil de communication - on dit alors « propagande » - dont la puissance d'impact est déjà reconnue, en devient l'instrument. Ces films des débuts du cinéma humanitaire traitent des problèmes laissés sans solution par la 1ère Guerre mondiale : rapatriement des prisonniers de guerre, lutte contre les épidémies, secours aux enfants et aide aux réfugiés. Naît ainsi la cinématographie du CICR présente dans ce double DVD.
    /> ##Le DVD Films sources présente une partie des films nitrate des années 1920, tels qu'ils furent déposés par le CICR à la Cinémathèque suisse en 1963. Ils ont été restaurés entre 1995 et 2001 par Hermann Wetter et Jean-Blaise Junod, avec le soutien de Memoriav, Association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse.
    Le DVD Films restitués présente la tentative de restitution des premirs films du CICR par Jean-Blaise Junod à partir des films sources. Elle s'appuie sur les recherches historiques approfondies d'Enrico Natale et de Lukas Straumann. Chaque restitution est accompagnée de courts documentaires qui la replacent dans son contexte.

  • "Mégalomane, dictateur, gourou, génial... Beaucoup de qualificatifs pour définir un seul homme: Sergiu Celibidache (1912-1996), chef d'orchestre d'origine roumaine. Mais qui était donc ce Maestro ayant toujours refusé l'enregistrement de disques?
    Sans nous imposer de réponses, le film "Le Jardin de Celibidache" nous offre des éléments afin que chacun puisse se faire sa propre opinion sur la personnalité de cet homme hors du commun.
    Ce film n'est pas seulement un grand document sur la musique (Mozart, Bruckner, Bartok...), mais aussi un reflet de la philosophie et de la sagesse d'un Maître."

empty