• À 85 ans, Ruth Bader Ginsburg, est devenue une icône de la pop culture. Juge à la cour suprême des Etats-Unis, elle a construit un incroyable héritage juridique. Guerrière, elle s'est battue pour l'égalité hommes/femmes, et toutes formes de discrimination. Son aura transgénérationnelle dépasse tous les clivages, elle est aujourd'hui l'une des femmes les plus influentes au monde et le dernier rempart anti-Trump. Betsy West et Julie Cohen nous font découvrir la fascinante vie de celle que l'on nomme désormais "Notorious RBG".

  • Le film, plus qu'une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l'univers du Pape François qui s'articule autour de ses idées et de son message, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu'il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l'immigration, l'écologie, l'inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

  • L'incroyable histoire d'une mystérieuse inconnue, photographe reconnue aujourd'hui comme l'une des plus grandes Street Photographers du 20ème siècle. Née à New York, d'une mère française, avant de résider à Chicago, Vivian Maier était inséparable de son Rolleiflex et prit tout au long de son existence plus de 100 000 photographies sans jamais les montrer. Pour être libre d'exercer son art quand elle le voulait, Vivian Maier fut une nanny excentrique toute sa vie. Cachées dans un garde-meuble, c'est par hasard que John Maloof mit la main sur les photos de Vivian Maier en 2007. Depuis, il n'a cessé de chercher à mettre en lumière son travail et les expositions se multiplient partout dans le monde.

  • Janis

    Amy Berg

    Janis Joplin est l'une des artistes les plus impressionnantes et une des plus mythiques chanteuses de rock et de blues de tous les temps. Mais elle était bien plus que cela : au-delà de son personnage de rock-star, de sa voix extraordinaire et de la légende, le documentaire Janis nous dépeint une femme sensible, vulnérable et puissante. C'est l'histoire d'une vie courte, mouvementée et passionnante qui changea la musique pour toujours.

  • Walt Disney : L'enchanteur Nouv.

    Un portrait passionnant du génial Walt Disney, visionnaire qui a fait rêver des générations entières d'enfants et leurs parents . A l'aide d'images d'archives inédites, d'extraits de films et de témoignages de proches de Walt Disney, ce film raconte la vie et l'oeuvre de l'inventeur de Mickey et nous dévoile les nombreux secrets entourant ce personnage aussi fascinant et qu'énigmatique.

  • En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Varda invente une forme d'auto documentaire. Agnès se met en scène au milieu d'extraits de ses films, d'images et de reportages. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts de photographe de théâtre, puis de cinéaste novatrice dans les années cinquante, sa vie avec Jacques Demy, son engagement féministe, ses voyages à Cuba, en Chine et aux USA, son parcours de productrice indépendante, sa vie de famille et son amour des plages.

  • Des millions de personnes connaissent le logo et la signature emblématique de Pierre Cardin. Mais peu de personnes connaissent l'homme derrière le créateur. Quel est l'histoire de ce couturier légendaire ? Pierre Cardin a révolutionné la mode aussi bien la Haute Couture, le prêt-à-porter que le design aux quatre coins du monde. Fort des archives de la maison Cardin et des témoignages d'icônes, Jean-Paul Gautier, Sharon Stone, Naomi Campbell, Philippe Stark, vivez une immersion dans l'esprit d'un génie et dans l'histoire du "dernier empereur".

  • Depuis quarante ans, le photographe Sebastião Salgado parcourt les continents sur les traces d'une humanité en pleine mutation. Après avoir témoigné des conflits qui ont marqué le XXème siècle, il s'est consacré à un gigantesque projet photographique, hommage à la beauté de la planète. Découvrez une vie et un travail hors du commun révélés par les regards croisés de son fils, Juliano, qui l'a accompagné dans ses derniers périples et de Wim Wenders (Palme d'or pour Paris, Texas), lui-même photographe.

  • En 1964, le Che demanda au jeune Jean Ziegler de rester en Suisse pour lutter depuis le « cerveau du Monstre capitaliste ». Par la suite, comme écrivain, professeur, député et collaborateur de Kofi Annan, l'homme n'a eu de cesse, à travers ses livres et ses discours, de fustiger les injustices, le pouvoir des oligarchies capitalistes et les responsables de la faim dans le monde. Aujourd'hui, à l'âge de 82 ans, ses livres se vendent dans le monde entier et il se bat encore, au sein de l'ONU, pour honorer sa promesse au Che. Son retour à Cuba prend des allures de confrontation entre sa pensée et le destin de cette nation qu'il considère comme matrice des forces anticapitalistes. C'est un dialogue entre réalité et symbolisme : quel futur pour l'anticapitalisme ? Ziegler fait-il partie de vainqueurs ou des perdants face au « Monstre » ?

  • Contient : - Mémoires pour Simone : "Mémoire des lieux. Une salle de projection dans la grande maison d'Autheuil, département de l'Eure : des bobines, des cassettes, des photos, des placards. Ce que l'on vous propose ici, ce n'est pas la vie de Simone, elle l'a racontée mieux que personne dans "La nostalgie...", ce n'est pas sa carrière, d'excellentes émissions de télévision y ont pourvu, c'est le contenu d'un placard, des petits bouts de mémoire en vrac, un voyage à travers les images qu'elle gardait." nous dit Chris Marker par la voix de François Périer. Ami et témoin privilégié de la vie de Simone Signoret, Chris Marker fera, à la demande du 39e Festival de Cannes en 1986, le plus beau film-hommage à celle qui disait avoir "la nostalgie de la mémoire non partagée". - La solitude du chanteur de fond : Février 1974, Yves Montand décide de chanter à l'Olympia pour les réfugiés chiliens. Il n'est pas remonté sur scène depuis 1968 et n'a que douze jours pour se préparer. Chris Marker, ami de longue date du couple Montand- Signoret, suit les répétitions au plus près de l'artiste en quête de perfection. Montand parle, chante, tempête, philosophe et travaille sans relâche accompagné par son ami et pianiste, Bob Castella.

  • Des débuts fulgurants dans Extase aux prémices des nouvelles technologies chères à notre ère digitale, c'est un double portrait de l'autrichienne Hedy Lamarr. L'un, très officiel, est celui d'une actrice qui fascina le monde par sa beauté et sa liberté sexuelle exacerbée. L'autre, plus intime, est celui d'un esprit scientifique insoupçonné.

  • Un portrait inédit de l'un des cinéastes les plus énigmatiques de sa génération. De son enfance idyllique dans une petite ville d'Amérique aux rues sombres de Philadelphie, David Lynch nous entraîne dans un voyage intime rythmé par le récit hypnotique qu'il fait de ses jeunes années. En associant les oeuvres plastiques et musicales de David Lynch à ses expériences marquantes, le film lève le voile sur les zones inexplorées d'un univers de création totale.

  • Sophistiqué et chaleureux mais aussi timide et fragile, Michael Hutchence, chanteur du groupe INXS, célèbre dans les années 80/90, a personnifié la définition même du performer à l'attraction sexuelle magnétique. Mystify est un portrait intime de la rockstar réalisé à partir d'images d'archives rares ou inédites et de témoignages de ses proches, des membres du groupes ainsi que de ses compagnes Kylie Minogue, Elena Christensen et Paula Yates.

  • Il y a quelque chose d'impudique à parler de l'écriture pour quiconque y a consacré sa vie. C'est donc avec une certaine douleur que Duras nous livre ses impressions sur l'écriture, se livrant toute entière dans cet entretien. L'écrivain fait un pas quand il prend la plume, mais c'est un autre obstacle qu'il franchit lorsqu'il livre son oeuvre en pâture, à un ami, un parent, un éditeur... Alors parler de son rapport à l'écriture, dévoiler les lieux de l'écrit, les malaises de l'écrivain.

  • Monsieur Deligny, vagabond efficace Nouv.

    La vie de Fernand Deligny, éducateur célèbre, et son désir de cinéma croisent l'accueil d'enfants autistes. Si on le connaît pour deux films Le Moindre Geste et Ce Gamin, là, il n'a cessé durant 40 ans d'articuler ses expériences de vie avec des essais cinématographiques au cours desquels Francois Truffaut sera l'un de ses compagnons de route. De l'hôpital d'Armentières en 1940 au hameau de Graniers, Deligny invente des lieux de vie qui permettent aux enfants et adolescents d'échapper à l'enfermement. Il crée du collectif et du réseau, et invente un atelier permanent de recherche sur ce qui fait l'humain au-delà du langage.

  • Intellectuel militant et professeur au Collège de France, Michel Foucault est une figure complexe et contrastée. Mort brutalement du Sida en 1984, il nous a laissé une oeuvre inachevée qui continue d'inspirer de nombreux penseurs de notre temps et de nourrir les grandes questions de notre époque : l'économie libérale, le pouvoir, les prisons, l'éducation, la sexualité. Ce premier film consacré à l'un des plus grands penseurs français est un outil incontournable pour réfléchir sur notre temps.

  • En un long entretien, Simone Veil raconte ce que fut son parcours hors du commun. Pour elle et sa famille, le XXè siècle fut d'abord celui d'une tragédie : la déportation à Auschwitz, où elle découvrit l'absolu de l'horreur. Elle sera sauvée par ce courage qui marqua l'ensemble de sa carrière : réforme de l'IVG, engagement pour l'Europe, inlassable combat pour la cause des femmes, mémoire de la Shoah pour que l'inimaginable ne soit jamais oublié...

  • Le cinéma ment, pas le sport... Au début des années 80, le tennisman John McEnroe est copié dans toutes les écoles, étudié sous toutes les coutures, filmé sous tous les angles. Roland Garros 84 : il a tutoyé la perfection, et pourtant...

  • Curieux de tout, Roland Barthes n'a cessé d'interroger notre monde dans ce qu'il a de plus ordinaire : la voiture, les matches de catch, les photos de famille, Paris Match... Il s'empare de la sémiologie qui prend avec lui un tour nouveau et marque la pensée d'une époque. Roland Barthes devient de son vivant une véritable icône intellectuelle. Ce passionné décrypteur de signes n'a rien perdu de son aura. Le timbre de sa voix, son intelligence rapide, ce mélange d'exigence et de vulnérabilité : le film de Thierry Thomas, composé d'archives revisitées de manière aussi proche et complice que possible, nous rend la présence singulière de Roland Barthes.

  • Bambi

    Sébastien Lifshitz

    Dès sa plus tendre enfance à Alger, Marie-Pierre ne veut s'habiller qu'en robe et refuse obstinément son prénom de naissance : Jean-Pierre. A 17 ans, sa vie bascule lorsqu'elle découvre la revue d'un cabaret de travestis en tournée : le Carrousel de Paris. En quelques années, elle devient "Bambi", figure mythique des cabarets parisiens des années 50-60. En recueillant le témoignage d'une des premières transsexuelles françaises, Sébastien Lifshitz poursuit le travail entamé avec "Les invisibles" et trace le destin d'une personnalité hors du commun.

  • Ce film rend hommage au cinéaste René Vautier, qui nous a quitté le 5 janvier 2015, et a été depuis plus de dix ans, un ami et une source d'inspiration pour moi. Cinéaste militant, engagé, non-conformiste, humaniste, convoyeur de paroles habituellement négligées, René Vautier a connu la censure sur pratiquement toute son oeuvre. Caméra au poing, il s'est trouvé aux coeurs des luttes coloniales et sociales, en faveur de la paix et de la liberté d'expression. Pour lui, le cinéma est avant tout un acte civique, un engagement politique, non sans risques. Chacun de ses films constitue un pamphlet, un bouclier pour les opprimés et les victimes de l'histoire, une petite machine de guerre en faveur de la justice. Et comme les armes dans un maquis, ils servent, ils sont échangés, prêtés, jetés, détruits, perdus, ou cachés et parfois oubliés longtemps dans leur cachette. A ce titre, chaque film de René constitue un cas d'espèce, un épisode dans l'histoire probablement la plus noble et romanesque de toute l'histoire du cinéma. En mettant sa parole en perspective face à celle d'autres cinéastes (Jean-Luc Godard, Bruno Muel et Yann Le Masson), il s'agit de mettre en relief son parcours et ses choix.

  • René Girard, qui vient de rentrer à l'Académie française, est l'un des penseurs les plus originaux de notre temps. Longtemps considéré comme marginal dans le système universitaire français, il a fait sa carrière aux Etats-Unis et a su inspirer des chercheurs de tous horizons : économistes, anthropologues, critiques littéraires, philosophes, psychologues ou théologiens. Tous, dans le droit fil de ses analyses, ont décrit le rôle de la violence et du religieux dans la constitution de la culture. Dans cette série d'entretiens menés avec Pierre-André Boutang et Benoît Chantre, René Girard revient sur les grandes étapes de sa carrière et les livres qui l'ont jalonnée : "Mensonge romantique et vérité romanesque" (1961), "La violence et le sacré" (1972), "Des choses cachées depuis la fondation du monde" (1978), "Le bouc émissaire" (1982), "Je vois Satan tomber comme l'éclair" (1999) ou "Les origines de la culture" (2004).

  • Féministe, communiste, militante du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis, proche du parti des Black Panthers, Angela Davis s'investit dans le comité de soutien aux Frères de Soledad, trois prisonniers noirs américains accusés d'avoir assassiné un gardien de prison en représailles au meurtre d'un de leur codétenu. Accusée en 1970 d'avoir organisé une tentative d'évasion et une prise d'otage qui se soldera par la mort d'un juge californien et de 3 détenus, Angela devient la femme la plus recherchée des Etats-Unis. Arrêtée, emprisonnée, jugée condamnée à mort, elle sera libérée faute de preuve et sous la pression des comités de soutien internationaux dont le slogan est FREE ANGELA !

  • Ce coffret contient : - Un film clé sur les moments forts du festival de 1969 avec Nina Simone, Archie Sheep et Miriam Makéba...- Documentaire sur Eldridge Cleaver qui était le "ministre de l'information" des Black Panther et l'auteur de "Soul on Ice", livre fondateur du mouvement Black Power...

empty