Court métrage

  • ULTRA PULPE :
    Sur la fin d'un tournage apocalyptique, une réalisatrice retient sa muse en lui racontant des histoires de cinéma crépusculaires et macabres.


    EXTAZUS :
    Extazus, écrivain d'Héroïc Fantasy à succès, perd le contrôle de son héroïne. Celle-ci remplace son créateur par une fan dont elle est amoureuse.


    NIEMAND :
    Une femme cherche à embrasser la mort au volant d'un bolide, elle y perd son oeil et son coeur.


    A REBOURS :
    Un martyre remonte le temps, il perd ses blessures au contact de succubes motorisées.


    A BLACK SUNSET UPON A VIOLET DESERT :
    Plans inédits d'un film d'Héroïc Fantasy. Un modèle modelé, un désert cosmique, un désir enfoui.


    HUYSwoMANS :
    Une réalisatrice nous parle de ses rêves de cinéma.


    THE RETURN OF TRAGEDY :
    Dans un jardin de Brooklyn, deux policiers surprennent une secte en plein cérémonial. Une adepte éventrée libère sa beauté intérieure.

  • L'intégrale des courts métrages de Buster Keaton entre 1917 et 1923.

  • 6 courts métrages aux techniques d'animation et aux philosophies très différentes pour apprivoiser la mort avec poésie, nostalgie ou humour.

  • Qu'ils reposent en révolte : Composé de fragments qui se renvoient et se télescopent les uns avec les autres, le film décrit les conditions de vie des personnes migrantes à Calais. Et par là-même, des politiques engagées par les Etats policiers modernes, qui débordent le cadre de loi. L?individu, traité comme un criminel, se voit "dénudé", dépouillé, privé des droits les plus basiques qui font de lui un sujet de droit. Les Eclats : Éclats de voix, éclats de rire, éclats de rage ; bribes de mots, d?images et de mémoire ; paroles du proche et du lointain, d?hier et d?aujourd?hui, d?Afrique, Moyen-Orient, Europe ; rafles policières, cortèges guerriers, cour d?injustice? Calais. Une ligne de front. Un espace d?exception. Pour une cartographie de la violence d?Etat infligée aux personnes migrantes.

  • Ensemble de courts métrages protéiformes réalisés par David Lynch entre 1966 et 1995.

  • Découvrez le travail de Jean-Gabriel Périot à travers l'intégrale de ses courts métrages. Cinéaste engagé politiquement, Jean-Gabriel Périot a réalisé une trentaine de courts métrages (montage d'archives, fictions, animation, ...) en développant un style très personnel quelle que soit la forme choisie. Au fil de son cinéma, il questionne l'Histoire, la politique, la violence, l'humain.

  • Eric Baudelaire est un artiste et cinéaste français né à Salt Lake City en 1973. Ses films Letters to Max (2014), Walked the Way Home (2018), et L'Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi, et 27 années sans images (2011), Also Known As Jihadi (2017) ont été sélectionnés dans différents festivals dont le FIDMarseille, Locarno, Belfort et Rotterdam. Sa pratique artistique, ancrée dans un travail de recherche, comprend également des photographies, des estampes, des sérigraphies et des publications qu'il incorpore à des installations autour de ses films, notamment dans des expositions personnelles à Bétonsalon, Paris, à la Kunsthall Bergen, au Beirut Art Center, à Gasworks, Londres, à La Synagogue de Delme, et au Hammer Museum de Los Angeles. Il a participé à la Biennale de Taipei 2012, Berlin Documentary Forum 2, 2012, La Triennale 2012, Paris, et The Baltic Triennial of International Art 2012 et au Centre Pompidou à Paris.

  • Un coffret réunissant une sélection de courts métrages entièrement restaurés parmi les meilleurs de Charles Chaplin.

  • Contient : - Un transport en commun (48', 2009) :
    Le temps d'un voyage de Dakar à Saint-Louis, les passagers d'un taxi brousse croisent leurs destins et se racontent en chansons.

    - Deweneti (16', 2009) :
    Dakar, Sénégal. Ousmane qui n'a pas sept ans mais gagne déjà sa vie en mendiant dans le centre de la capitale, se met en tête d'écrire au Père Noël.

    - Une femme pour Souleymane (24', 2000) :
    Souleymane, un jeune sénégalais arrivé à Paris trois ans auparavant, tente de surmonter sa solitude. Il s'invente alors une autre vie, une vie ordinaire.

  • Le 1er juin 1907 à 17 heures, Adelaïde et Jonathan Akenbury entreprennent un voyage de noces qui les voit quitter New York à bord d'un canot baptisé "Love and Courage" pour... une traversée de l'Atlantique à la rame. Ce que Gérard d'Aboville réussira - bien plus tard ! - en soixante-treize jours, Adelaïde et Jonathan mettent, eux, cinquante ans à l'accomplir. C'est la magnifique trame d'un film animé intitulé La Traversée de l'Atlantique à la rame, Palme d'Or du court métrage au Festival de Cannes (et César du meilleur film d'animation) en 1979, l'une des huit courtes merveilles réalisées en une quinzaine d'années par le cinéaste et écrivain Jean-François Laguionie avant de "passer au long métrage" avec le mythique Gwen et le livre des sables (1984).

    Présentant ces huit films, depuis l'initial La Demoiselle et le Violoncelliste (Grand Prix au Festival d'Annecy en 1964) jusqu'à cette onirique Traversée., en passant par le seul film en prises de vues réelles de l'auteur, Plage privée, ou le remarquable Une bombe par hasard, ce coffret permet la découverte d'une ouvre majeure et d'un univers infiniment personnel.

  • Des réalisateurs israéliens et palestiniens se sont lancés dans une aventure créative pour réaliser des courts métrages, de fiction ou de documentaire, inspirés par les thèmes café, eau et sport. Réalisés en équipes mixtes, les films transcendent les clichés et donnent un point de vue personnel et courageux sur la réalité.

  • Retrouvez 9 courts métrages d'animation primés au festival international d'Annecy 2018, le festival d'animation le plus prestigieux du monde ! Un palmarès éclectique et éclairé, présentant le meilleur de ce rendez-vous incontournable !

  • Varda tous courts

    Agnès Varda

    16 courts métrages d'Agnès Varda réunis pour la première fois sur un double DVD co-édité avec le Scérén-CNDP.

  • Après plusieurs années aux studios Pathé puis aux Films Albatros, Jean Epstein réalise au sein de sa propre société de production quelques-uns de ses chefs d'oeuvres réunis ici dans ce double digipack : Mauprat d'après Georges Sand, Six et demi onze, La glace à trois faces et La chute de la maison Usher, adaptation hallucinée de la nouvelle d'Edgar Poe. Ces quatre films muets, entièrement restaurés, sont accompagnés au choix de nouvelles bandes sonores classiques ou électroniques.

  • Une expression qualifie joliment le studio Folimage : aventure collective par excellence. Les vertus de partage s'y déclinent depuis toujours au gré des hasards et des nécessités, elles sont devenues valeurs fondatrices. Partage du travail, des responsabilités, de la création... L'idée de faire des films ensemble y est vivace. Les fidélités, éprouvées. Un duo résume cette osmose créative : celui que forment Alain et Jean-Loup. Depuis leur rencontre au studio, il y a une quinzaine d'années, ils n'ont cessé de travailler à quatre mains, soudés par un pacte fraternel et fécond. Bien malin celui qui peut dire qui des deux tient la barre. Ils font ensemble. Naturellement. Comme s'ils partageaient secrètement un don commun. Les deux compères semblent avoir trouvé un principe artistique fusionnel autour duquel ils évoluent infatigablement. Exigeants et intraitables, doués d'un sens inné du cadre, de la construction et de l'épure dramaturgique, ils construisent une oeuvre graphique singulière, inqualifiable, magnifique, entraînant dans leur sillage des équipes enthousiastes. En route vers un premier long métrage, le moment est venu de contempler avec respect le chemin parcouru et deviner avec gourmandise celui qui se profile.

  • "On est arrivés. On est à la fois sur la voie et à la maison. On ne sait plus très bien si l'on est chez soi ou chez l'autre, si l'on accueille l'étranger ou si c'est lui qui nous accueille. L'important est simplement de vivre ensemble le familier et l'étranger, le chez-soi et l'ailleurs. On vagabonde et on habite, voyageur et sédentaire. Au pli de l'errance et de l'habiter, on veille sur la bienveillance qui les accorde" - Cyril Neyrat

  • Contient :

    - Fatty boucher (The Butcher Boy - 1917) :
    Garçon boucher, Fatty est amoureux d'Amanda, la fille du patron. Mais il a un rival, Slim, le chef de rayon. Quand Amanda est envoyée en pension, Fatty et Slim ont la même idée : se déguiser en jeunes filles pour pénétrer dans la forteresse...

    - Fatty à la clinique (Good Night, Nurse - 1918) :
    Lassée d'avoir un mari alcoolique, et suite à une annonce publicitaire dans un journal, la femme de Fatty traine ce dernier dans une clinique pour s'y faire soigner afin qu'il soit définitivement débarrassé du démon de la boisson...

    - Fatty amoureux (Love - 1919) :
    /> Fatty est follement amoureux de Winnie, la fille de son voisin fermier. Mais Al, son rival, apporte un message de son père qui propose au fermier de le marier à sa fille en échange de la moitié de ses terres. Fatty décide de tout faire pour empêcher cette union...

  • Jean Epstein est mort il y a 60 ans, en avril 1953. Poète, cinéaste, philosophe, il laisse une oeuvre considérable qui n'a, peut être, jamais suscité autant d'engouement et d'initiatives qu'aujourd'hui.
    Il reste pourtant encore largement méconnu, peut-être en raison de la diversité de son oeuvre déroutante, inclassable, d'une grande modernité, source d'inspiration inépuisable pour de nombreux cinéastes qui lui succédèrent...
    Il fut tour à tour auteur d'avant-garde, de films d'art et d'essai, de "blockbusters" ou de fictions maritimes documentées.
    Ce coffret DVD regroupe 14 films dont la plupart ont été conservés et restaurés par la Cinémathèque Française.

  • L'Impossible (Pages arrachées) : L'impossible passe de Calais à Paris, du noir et blanc à la couleur, du muet au sonore, du Super 8 à la vidéo, de paroles étouffées au free jazz, de la neige hivernale aux récentes manifestations du 1er mai, de corps de migrants à un pamphlet dirigé contre les palinodies d'une classe au pouvoir. Vers Madrid (The Burning Bright) : « Vers Madrid-The burning bright », newsreel expérimental, poétique et politique, atteste des expérimentations politiques et poétiques, misent en oeuvre par des milliers d'individus à Madrid en 2011, 2012. Le 15 M est le premier « mouvement » d'envergure du XXIème siècle que connaissent les sociétés occidentales, et qui donnera lieu aux différents « Occupy » à travers le monde.

  • Poggi - Vinel

    Caroline Poggi, Jonathan Vinel

    Contient :
    - Tant qu'il nous reste des fusils à pompe :
    Il fait chaud. Les rues sont étrangement désertes. Les palmiers agonisent et les fusils à pompe pleurent. Joshua veut mourir mais ne veut pas laisser son frère Maël seul. C'est alors qu'il rencontre le gang des Icebergs
    - Chiens :
    Dans un pays de montagnes et de forêts, un jeune homme ne reconnaît plus ses chiens. PLAY : Mon voisin s'est suicidé. Il faisait du tuning à la fin de sa vie. Je jouais au foot avec lui. Enfant. Et au ping-pong aussi. C'est lui qui réparait notre ordinateur. Il s'appelait Gilles mon voisin.

  • Contient :

    - Allons enfants :
    Dans les jardins de la Villette, Cléo (trois ans et demi) joue avec son frère jumeau Paul, sous le regard distrait de leur nounou. Cléo s'éloigne et se perd. Puis c'est au tour de Paul de se retrouver seul. Perdus dans Paris, Cléo cherche Paul et Paul cherche Cléo. Comment les enfants vont-ils vivre ces quelques heures buissonnières ?

    - Fille du calvaire :
    Jérôme est tombé amoureux d'une jeune femme qu'il essaye de séduire. Jour après jour, il raconte l'évolution des opérations à son ami Patrick qui dispense ses conseils et vit par procuration les aventures de son cadet.

    - Bad Gones :
    Un père emmène son jeune fils au stade de Gerland voir un match de l'Olympique Lyonnais. Mais le prix des places est au-delà de ses moyens et le père ne peut acheter de billets. Comment va-t-il faire face à cette humiliation ?

    - Les petits joueurs :
    Corentin, Théo et Pierre ont onze ans. Pour la première fois, ils participent aux championnats de France de tennis. Pendant une semaine, il vont se confronter aux meilleurs. La route est longue pour devenir un grand joueur.

    - Des noeuds dans la tête :
    Damien est en vacances chez Elise, sa petite amie, dans la maison familiale. Le grand frère d'Élise les rejoint pour le week-end. Il se montre possessif, intrusif. L'amour fraternel flirte avec les limites. Damien s'en tiendra-t-il au rang de spectateur ?

  • Wissam Charaff

    Wissam Charaff

    Contient :

    - Après :
    Hani revient dans son village du Liban qu'il trouve abandonné et hostile. Dans ce pays, fin de parcours pour les âmes perdues, Hani devra réapprendre à vivre.

    - Hizz ya wizz :
    Ali est issu d'une famille modeste du Sud-Liban. Il vit et travaille à Beyrouth, comme assistant d'un photographe sportif. Ali est amoureux d'une jeune femme qu'il a aperçue lorsqu'elle participait à une compétition équestre. Ne sachant pas comment la séduire, il demande conseil à sa soeur. Celle-ci lui suggère d'écrire un poème à la cavalière...

    - L'armée des fourmis :
    Au sud du Liban, on trouve parfois de curieux objets dans le sol. Au point de perdre son travail et de se perdre soi-même.

    - Souvenir inoubliable d'un ami) :
    Au Liban, Chadi, un garçon de 13 ans, premier de sa classe, découvre qu'il peut monnayer son talent… Si ce n'est pas encore pour de l'argent, ce sera pour gagner l'intérêt de la jolie Raya à qui il n'ose pas parler.

  • Alexis Langlois

    Alexis Langlois

    Contient :
    - Fanfreluches et idées noires (2016, 27') :
    7 h 56. Un dimanche matin. Un groupe de noctambules flamboyants débarque dans un grand appartement. Des drag queens fanées, des mamies rigolotes, des clochards ivres, des puceaux timides et des demoiselles lubriques traînent leurs corps fatigués dans cet étonnant after. Peu à peu, la joie laisse place au désespoir. Une force étrange empêche cette faune nocturne de quitter son repère.
    - A ton âge le chagrin c'est vite passé (2016, 33') :
    Premier chagrin d'amour, Billie est dévastée. Les blagues de ses copines et les mots doux de sa mère résonnent en elle comme de vieilles rengaines. Rien à faire, Billie est inconsolable.
    - De la terreur, mes soeurs ! (2019, 27') :
    Kalthoum et ses copines sirotent des cocktails, cherchent des plans cul sur Internet, attendent désespérément l'amour et essuient, une fois de plus, les insultes transphobes d'inconnus. Oui mais voilà, aujourd'hui ça ne va pas se passer comme ça : les quatre amies vont imaginer leur vengeance. Un film acidulé qui propose de se venger de l'intolérance ordinaire de la meilleure des manières : en riant extraordinairement fort !

  • C'est un nouveau panorama rétrospectif très diversifié auquel vous invite ce nouveau DVD de Jan Švankmajer. Aux côtés de plusieurs classiques, tel La nourriture, ou d'oeuvres plus anciennes comme Un jeu de pierres, on découvre avec 3 films que le réalisateur a aussi travaillé pour MTV. Pour ceux qui douteraient encore du talent du réalisateur dans le domaine de l'humour, Meat love, en particulier, produit justement par la chaîne musicale, promet un grand éclat de rire. Ces diverses facettes de l'oeuvre de Švankmajer incluent également son travail politique, preuve que le plus grand cinéaste d'animation tchèque contemporain est un touche-à-tout de génie.

empty