• Contient :

    - La gloire de mon père (1990) :
    "Mon père était instituteur public. Il s'appelait Joseph. Il rencontra un dimanche une petite couturière qui s'appelait Augustine. Il la trouva si jolie qu'il l'épousa aussitôt. Ils étaient mon père et ma mère, de toute l'éternité, et pour toujours."

    - Le Château de ma mère (1990) :
    "En ce temps-là, j'étais encore un petit garçon, mais j'avais rencontré l'amour de ma vie, les collines de Provence. Un été merveilleux, qui avait passé comme un rêve."

  • L'intégrale de la carrière du cinéaste Yves Robert enfin réunie dans un unique coffret de 21 films.

  • Blaireau, un braconnier très adroit, ravitaille tout le pays en gibier. Un soir, son ennemi de toujours, le garde-champêtre Parju, se fait rosser. Ce dernier, persuadé, à tort, d'être la victime de Blaireau, le fait arrêter. Néanmoins, grâce à un directeur de prison compréhensif et aux attentions de la belle Arabella, son séjour en cellule ne sera pas trop rude. D'autant plus que l'"erreur judiciaire" sera découverte.

    L'un des grands succès d'Yves Robert (Les copains, La guerre des boutons), avec un Louis de Funès hilarant en braconnier facétieux. D'après le roman d'Alphonse Alais "L'affaire Blaireau".

  • Etienne, Simon, Daniel et Bouly ont quarante ans et sont inséparables, pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur et le pire, ce sont les femmes : la leur, celles des autres, et d'autres encore qui passent, qui s'installent, qui restent ou qui les quittent, et les entraînent dans des aventures rocambolesques, cocasses et cruelles.

  • Dès la fin de la Grande Guerre, Arsène Lupin reprend sa vie aventureuse. Le vol de trois tableaux commis par un adversaire, le mène au trésor de la Toison d'or, dont cherche à s'emparer la jolie Aurélia...

    L'une des belles adaptations inspirées de Maurice Leblanc, fidèle à son personnage facétieux.

  • Deux villages, Longeverne et Velrans, sont en guerre. C'est la guerre que mènent chaque année les écoliers des deux communes. Quand la troupe de Longeverne commandée par le grand Lebrac fait un prisonnier, on soustrait à ce dernier tous ses boutons. Cette méthode remporte un franc succès, à tel point que les troupes pour éviter cette extrême humiliation se mettent à combattre nues.

  • Nous irons tous au paradis

    Yves Robert

    • Gaumont
    • 15 Décembre 2013

    Quelques temps se sont écoulés depuis Un éléphant ça trompe énormément. Etienne, Simon, Daniel et Bouly ont toujours la quarantaine. Les affaires vont bien, mais leurs problèmes demeurent les femmes, qui n'ont fait que changer de visage. Etienne, qui poursuit son éducation sentimentale, se retrouve tout à coup pris dans le terrible engrenage de la jalousie : son épouse Marthe cache un secret que les amis d'Etienne vont bientôt découvrir.

  • Bébert, c'est l'enfant terrible ! Ce jour-là, Tiennot son frère aîné croyait pouvoir courir les filles et Bébert avait envie d'un feu de Bengale. Tiennot eut l'idée d'égarer Bébert dans le recoin du grand magasin. Pressée par le temps, la famille le charge de récupérer l'enfant perdu et de rejoindre le domicile "par le dernier train au plus tard"...
    Célèbre comédie familiale où Yves Robert (Les copains, Alexandre le bienheureux) retrouve son héros de La guerre des boutons, Petit Gibus, décidément épatant !

  • Les copains

    Robert Yves

    • Gaumont
    • 13 Juin 2012

    Sept amis de longue date passent ensemble leurs vacances d'été et décident de les rendre inoubliables...

  • Nicolas Montei est un comédien fauché. À quarante ans, il attend toujours le grand rôle qui le fera sortir de l'ombre et des petits emplois alimentaires. Partagé entre sa maîtresse Peggy, son ami Clément, soumis aux mêmes contraintes de métier et sa femme Elisabeth qu'il ne voit que très rarement, Nicolas est un homme déprimé. Entre ses deux femmes, son coeur balance.

  • Alfred, timide et maladroit, désespère d'avouer son amour à sa crémière. Apparaît alors Don Juan en homme du XXème siècle, qui lui enseigne les moyens de séduction les plus infaillibles. Mis à l'épreuve, Alfred se retrouve bientôt dans les bras d'une comtesse. Mais l'apprentissage amoureux est interrompu par l'arrivée inopinée d'un mari fou furieux et se termine en une poursuite infernale à travers les rues de Paris.

  • Alexandre, homme bon vivant et nonchalant, est cultivateur dans une ferme de la Beauce. Sa vie quotidienne est dirigée par La Grande, son ambitieuse et tyrannique épouse, qui le pousse à bout de force en lui imposant chaque jour une liste de travaux démesurée. Devenu brutalement veuf, il décide de se consacrer à sa grande passion : la paresse.

  • Un violoniste distrait voit sa vie bouleversée par une guerre que se livrent des membres des services secrets français.

  • Un violoniste distrait voit sa vie bouleversée par une guerre que se livrent des membres des services secrets français.

  • Clerambard

    Robert Yves

    • Gaumont
    • 19 Novembre 2009

    En France, vers 1910, le Comte Hector de Clérambard essaye tant bien que mal de conserver son château qui part en ruines. Criblé de dettes, il oblige sa femme, sa belle-mère et son fils Octave à travailler nuit et jour pour confectionner des vêtements. Tandis que lui-même fait, en désespoir de cause, la chasse aux chiens et aux chats pour en faire ses repas. Pourtant, un jour, Saint François d'Assise apparaît à ce personnage aigri et tyrannique. Dès lors, Clérambard décide de changer du tout au tout...

  • Le cinquième coffret célébrant les 120 ans de la Gaumont en édition limitée et numérotée, avec 33 films sur 34 DVD et 1 CD audio des plus grandes musiques des films Gaumont.

  • Le sixième coffret célébrant les 120 ans de la Gaumont en édition limitée et numérotée, avec 33 films sur 34 DVD et 1 CD audio des plus grandes musiques des films Gaumont.

  • Ce coffret contient 2 films :
    - Un éléphant ça trompe énormément :
    L'histoire de quatre copains, restés de grands enfants à l'approche de la quarantaine. Etienne est heureux dans son couple, mais il est obsédé par l'image d'une jeune femme en robe rouge...
    - Nous irons tous au paradis :
    Etienne, Daniel, Simon et Bouly, quatre amis inséparables, se lancent dans l'acquisition d'une maison de campagne. Leurs vies sentimentales deviennent de plus en plus compliquées, mais leur amitié indéfectible leur donne la force de braver tous les obstacles. Etienne soupçonne sa femme d'adultère, Daniel rencontre une femme plus âgée que lui, Bouly s'improvise patron et père de famille, quand à Simon, il doit se débattre avec les caprices d'une mère ultra-possessive.

  • Le quatrième coffret célébrant les 120 ans de la Gaumont en édition limitée et numérotée, avec 33 films sur 34 DVD et 1 CD audio des plus grandes musiques des films Gaumont.

  • Bébert et l'omnibus

    Yves Robert

    Bébert, c'est l'enfant terrible ! Ce jour-là, Tiennot son frère aîné croyait pouvoir courir les filles et Bébert avait envie d'un feu de Bengale. Tiennot eut l'idée d'égarer Bébert dans le recoin du grand magasin. Pressée par le temps, la famille le charge de récupérer l'enfant perdu et de rejoindre le domicile "par le dernier train au plus tard"...
    Célèbre comédie familiale où Yves Robert (Les copains, Alexandre le bienheureux) retrouve son héros de La guerre des boutons, Petit Gibus, décidément épatant !

  • Deux villages, Longeverne et Velrans, sont en guerre. C'est la guerre que mènent chaque année les écoliers des deux communes. Quand la troupe de Longeverne commandée par le grand Lebrac fait un prisonnier, on soustrait à ce dernier tous ses boutons. Cette méthode remporte un franc succès, à tel point que les troupes pour éviter cette extrême humiliation se mettent à combattre nues.

  • Ce coffret contient 2 films :
    - La guerre des boutons :
    C'est la rentrée des classes. Comme chaque année, les écoliers de Longeverne commandés par Lebrac déclarent la guerre à ceux de Velrans. Lebrac a une idée géniale : arracher tous les boutons et confisquer ceintures et bretelles des prisonniers afin de les faire rosser par leurs propres parents...
    - Bébert et l'omnibus :
    Bébert, c'est l'enfant terrible... non pas le bagarreur mais l'obstiné, le tendre et le charmeur à la fois. Las de déambuler avec Papa-maman dans les grands magasins, son petit frère Tiéno eut l'idée d'égarer Bébert. La famille pressée de rentrer lui confie donc le soin de récupérer l'enfant perdu et de rejoindre le domicile paternel par le dernier train au plus tard... mais Tiéno n'est pas au bout de ses surprises !

  • Etienne, Simon, Daniel et Bouly ont quarante ans et sont inséparables, pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur et le pire, ce sont les femmes : la leur, celles des autres, et d'autres encore qui passent, qui s'installent, qui restent ou qui les quittent, et les entraînent dans des aventures rocambolesques, cocasses et cruelles.

  • Contient :

    - La gloire de mon père (1990) :
    "Mon père était instituteur public. Il s'appelait Joseph. Il rencontra un dimanche une petite couturière qui s'appelait Augustine. Il la trouva si jolie qu'il l'épousa aussitôt. Ils étaient mon père et ma mère, de toute l'éternité, et pour toujours."

    - Le Château de ma mère (1990) :
    "En ce temps-là, j'étais encore un petit garçon, mais j'avais rencontré l'amour de ma vie, les collines de Provence. Un été merveilleux, qui avait passé comme un rêve."

empty