• A l'ouest des rails Nouv.

    A l'ouest des rails

    Wang Bing

    A Shenyang, dans la Chine profonde, Tie Xi est un gigantesque complexe industriel né au temps de l'occupation japonaise. Il a ensuite prospéré jusqu'à compter un million d'ouvriers avant 1990. Wang Bing a filmé de 1999 à 2001 la lente agonie des usines et des hommes dans l'effondrement final d'un système obsolète. Wang Bing nous plonge au coeur d'une épopée moderne et élève ces hommes et ces femmes au rang des plus bouleversants héros du cinéma. Chacune des 3 parties peut se voir indépendamment car elles racontent la même histoire, mais d'un point de vue différent.

  • Dans un petit village, les derniers instants de vie Fang Xiuying, une vieille ouvrière, entourée de sa famille et de ses proches. Avec une attention portée à chaque souffle et à chaque détail, Wang Bing restitue l'état d'un être proche de la mort, tout en rendant compte de la présence des parents et des voisins qui forment un cercle de spectateurs impuissants... Après la mort, les gens repartent et la vie quotidienne continue. Comme si rien ne s'était passé...

  • Les Âmes mortes

    Wang Bing

    Dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, les ossements d'innombrables prisonniers morts de faim il y a plus de soixante ans, gisent dans le désert de Gobi. Qualifiés d'ultra-droitiers lors de la campagne anti-droitiers de 1957, ils sont morts dans les camps de rééducation de Jiabiangou et de Mingshui. Le film nous propose d'aller à la rencontre des survivants pour comprendre qui étaient ces inconnus, les malheurs qu'ils ont endurés, le destin qui fut le leur...

  • Les Ta'ang, minorité ethnique birmane, sont au coeur d'une guerre civile à la frontière chinoise. Depuis début 2015, de violents conflits ont contraint des milliers d'enfants, de femmes et de personnes âgées à s'exiler en Chine. Le film suit la vie quotidienne de ces réfugiés.

  • Argent amer

    Wang Bing

    À peine sortis de l'adolescence, Xiao Min, Ling Ling et Lao Yeh ont des rêves plein la tête. Quittant leur village du Yunnan, ils partent grossir la main d'oeuvre de Huzhou, une cité ouvrière florissante des environs de Shanghaï. Soumis à la précarité et à des conditions de travail éprouvantes, ils veulent quand même croire en une vie meilleure.

  • Trois jeunes soeurs vivent dans les montagnes de la Province du Yunnan, une région rurale et isolée, loin du développement des villes. Alors que leur père est parti en ville pour chercher du travail, Ying,10 ans, s'occupe seule de ses soeurs Zhen, 6 ans, et Fen, 4 ans. La caméra de Wang Bing observe et accompagne durant plusieurs mois leur vie quotidienne.

  • À la folie

    Wang Bing

    Un hôpital psychiatrique du sud-ouest de la Chine. Une cinquantaine d'hommes vivent enfermés traînant leur mal-être du balcon circulaire grillagé de leur chambre collective. Ces malades, déviants ou opposants, éprouvent au quotidien leur résistance physique et mentale à la violence d'une liberté restreinte. Wang Bing nous plonge dans la "folie" de la Chine contemporaine.

  • Réunis en un seul et même coffret, retrouvez deux films de Wang Bing : Le fossé et Fengming : Chronique d'une femme chinoise.

  • Retrouvezz cinq documentaires reflétants un état d'esprit commun à toute une génération de réalisateurs de films documentaires, venus des quatre coins du monde et défendant un véritable point de vue d'auteur. Ce DVD vous propose les cinq films suivants : L'argent du charbon (Wang Bing), La maison vide (Stéphane Breton), Les hommes de la forêt 21 (Julien Samani), Lumière du nord (Sergei Loznitsa) et La montée au ciel (Stéphane Breton).

  • A l'ouest des rails

    Wang Bing

    • Mk2
    • 4 Mars 2009

    A Shenyang, dans la Chine profonde, Tie Xi est un gigantesque complexe industriel né au temps de l'occupation japonaise. Il a ensuite prospéré jusqu'à compter un million d'ouvriers avant 1990. Wang Bing a filmé de 1999 à 2001 la lente agonie des usines et des hommes dans l'effondrement final d'un système obsolète. Wang Bing nous plonge au coeur d'une épopée moderne et élève ces hommes et ces femmes au rang des plus bouleversants héros du cinéma. Chacune des 3 parties peut se voir indépendamment car elles racontent la même histoire, mais d'un point de vue différent.

empty