• Andy Goldsworthy est un artiste mondialement reconnu pour son travail éphémère et permanent avec la nature, le Land Art. Il y a 16 ans, de sa rencontre avec le réalisateur Thomas Riedelsheimer est né le succès mondial Rivers and Tides. Entre 2013 et 2016, les deux hommes sont repartis à l'aventure. On découvre comment Andy Goldsworthy s'introduit lui même dans ses oeuvres, comment son travail devient à la fois plus fragile et plus personnel, plus sévère et plus difficile, incorporant des machineries massives et des équipes importantes sur de plus gros projets. Penché dans le vent est un voyage créatif qui nous mène d'Edimbourg à la réserve d'Ibitipoca au Brésil, du sud de la France à la Nouvelle-Angleterre.

  • Rivers and Tides

    Thomas Riedelsheimer

    • Eurozoom
    • 8 Novembre 2017

    Andy Goldsworthy entretient avec la nature une relation passionnée. Il l'observe, la scrute, la modèle, afin de comprendre le "sens" des pierres et des feuilles, de l'eau et de la terre. Qu'il laisse la trace de son propre corps sur le sol humide ou jette des poignées de terre rouge sur le fond d'un ciel azuréen, son oeuvre, fondée sur l'expérimentation physique de la nature, s'appuie sur une intimité, une sensibilité au lieu.

  • Contient : - Penché dans le vent (2018) : Andy Goldsworthy est un artiste mondialement reconnu pour son travail éphémère et permanent avec la nature, le Land Art. Il y a 16 ans, de sa rencontre avec le réalisateur Thomas Riedelsheimer est né le succès mondial Rivers and Tides. Entre 2013 et 2016, les deux hommes sont repartis à l'aventure. On découvre comment Andy Goldsworthy s'introduit lui même dans ses oeuvres, comment son travail devient à la fois plus fragile et plus personnel, plus sévère et plus difficile, incorporant des machineries massives et des équipes importantes sur de plus gros projets. Penché dans le vent est un voyage créatif qui nous mène d'Edimbourg à la réserve d'Ibitipoca au Brésil, du sud de la France à la Nouvelle-Angleterre. - Rivers and Tides (2001) : Andy Goldsworthy entretient avec la nature une relation passionnée. Il l'observe, la scrute, la modèle, afin de comprendre le "sens" des pierres et des feuilles, de l'eau et de la terre. Qu'il laisse la trace de son propre corps sur le sol humide ou jette des poignées de terre rouge sur le fond d'un ciel azuréen, son oeuvre, fondée sur l'expérimentation physique de la nature, s'appuie sur une intimité, une sensibilité au lieu.

  • Touch the sound

    Riedelsheimer Thomas

    • Kfilms
    • 7 Avril 2011

    Evelyn Glennie a découvert assez tôt, que bien qu'incapable d'entendre - elle est sourde depuis l'âge de 12 ans -, elle pouvait ressentir et différencier les notes par leurs vibrations. Ainsi lorsque cette musicienne professionnelle multi-instrumentiste joue des percussions, c'est avec le sens du toucher qu'elle interagit avec les sonorités... Touch the sound retrace son parcours et nous emmène dans un voyage au centre de l'univers sonore - un voyage sollicitant chacun de nos sens. Evelyn voyage de son Écosse natale jusqu'aux États-Unis, en passant par le Japon, éternellement à la recherche de nouveaux échos et de nouvelles résonances. Elle joue autant dans des salles de concert que dans des bâtiments abandonnés. Seule ou magistralement accompagnée par l'incontournable et génial Fred Frith, elle nous démontre que l'ouïe n'est pas le seul moyen d'entrer en contact avec le son et la musique... il est possible de voir, sentir, et embrasser le son. Touch The Sound est le premier film sonore, qui mérite vraiment ce nom.

empty