• Taylor Mead - Home movies

    Taylor Mead

    • Re:voir
    • 9 Avril 2021

    Lorsqu'un jour nous avons demandé à Jonas Mekas quels films nous devrions éditer en DVD, il a répondu sans hésitations : "Les home-movies de Taylor Mead". C'était suffisant pour attiser notre curiosité. Mead, "la première star du cinéma underground", est connu en tant qu'acteur, clown et improvisateur mais ses propres films sont rarement projetés. Témoignages fascinant de l'underground new-yorkais, dans lequel Mead fait lui-même le pitre, sa façon de filmer au style percutant ainsi que son sens de l'humour font de ces films un aperçu précieux et un produit de la culture avant-garde du milieu des années 1960 - filmé sur de la Kodachrome époustouflante. - Pip Chodorov, Re:voir En 1964, avant que Warhol ne devienne une méga star du pop art, il invita Mead à faire un road trip en Californie pour le vernissage d'une exposition dans une galerie. Ils finirent par réaliser Tarzan et Jane Regained... Sort Of, une parodie des films d'aventure hollywoodiens qui devint le premier long métrage en partie scénarisé de Warhol. Le film avait pour vedette Mead dans le rôle d'un Tarzan hollywoodien qui s'ébattait avec une Jane nue dans une baignoire du Beverly Hills Hotel, s'entraînait sur Venice Beach et faisait un concours de gros biceps avec un Tarzan rival joué par Dennis Hopper. Mead est apparu dans à peu près 10 films de Warhol au cours de la décennie suivante, y compris une oeuvre étrange de 76 minutes mettant en scène son arrière-train nu. Se qualifiant lui-même de "vagabond des arts", Mead a également joué sur scène, remportant un Obie Award en 1963 pour sa performance dans la pièce de Frank O'Hara The General Returns From One Place to Another. - Elaine Woo, LA Times

empty