• Gloria mundi

    Robert Guédiguian

    Daniel sort de prison où il était incarcéré depuis de longues années et retourne à Marseille. Sylvie, son ex-femme, l'a prévenu qu'il était grand-père : leur fille Mathilda vient de donner naissance à une petite Gloria. Le temps a passé, chacun a fait ou refait sa vie… En venant à la rencontre du bébé, Daniel découvre une famille recomposée qui lutte par tous les moyens pour rester debout. Quand un coup du sort fait voler en éclats ce fragile équilibre, Daniel, qui n'a plus rien à perdre, va tout tenter pour les aider.

  • 40 ans de carrière, 20 films aussi poétiques que politiques, ancrés à Marseille ou en Arménie, dans le présent ou le passé, dont beaucoup d'immenses succès !

  • Les neiges du Kilimandjaro :
    Bien qu'ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ces duex-là s'aiment depuis 30 nas... Leurs enfants et leurs petits-enfants les comblent... Ils ont des amis très proches... Ils sont fiers de leurs combats syndicaux et politiques... Leurs consciences sont aussi transparentes que leurs regards, Ce bonheur va voler en éclats avec leur porte-fenêtre devant 2 hommes armés et masqués qui les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances, et s'enfuient avec leurs cartes de crédit. Leur désarroi sera d'autant plus violent lorsqu'ils apprendront que cette brutale agression a été organisée par l'un des jeunes ouvriers licenciés en même temps que Michel, par l'un des leurs... Michel et Marie-Claire vont peu à peu s'apercevoir que leur agresseur, Christophe, n'a agi que par nécessité. En effet, il vit seul avec ses 2 enfants et s'en occupe admirablement, veille à leurs études comme à leur santé...

    Dieu vomit les tièdes :
    Il était une fois dans une ville ouvrière du Sud de la France, 3 garçons et 1 fille qui s'étaient, à l'âge des serments, promis de ne jamais oublier ce qu'ils étaient : "fils de pauvres". 20 ans après, Cochise est de de retour au pays. La ville de son enfance est dans un étrange état : elle prépare avec fièvre la commémoration du bicentenaire de la Révolution et... la mer ramène régulièrement des cadavres sur le rivage.

  • Contient :

    - Marius et Jeannette :
    A Marseille sous le soleil de l'Estaque, Jeannette tente de voler deux pots de peinture sur le chantier d'une cimetiere en démolition. Marius, le gardien des lieux, la surprend et l'intercepte. Premier échange explosif entre ces deux coeurs farouches blessés par la vie.

    - Dernier été :
    L'Estaque-Riaux : quartier nord de Marseille. gilbert et ses amis sentent bien qu'ils ne vivront plus comme leurs parents. Les usines vont fermer et leur avenir est incertain. En attendant, Gilbert fait des petits boulots sur le port et il retrouve ses amis au bar de l'Estaque : Le Muet, imperturable, Banane le peintre qui est toujours en arrêt de travail, Boule, le frère de Gilbert, le plus fragile, conscient cependant qu'il risque de se retrouver aux "Baumettes", et puis Mario, le routier qui hésite entre sa famille et ses amis.

  • Contient :

    - Le promeneur du champ de Mars (2005) :
    Ce film raconte l'histoire d'une fin de règne et d'une fin de vie : celle de François Mitterrand. Alors que le Président livre les derniers combats face à la maladie, un jeune journaliste passionné tente de lui arracher des leçons universelles sur la politique et l'histoire, sur l'amour et la littérature... Des certitudes sur la vie. Mais le vieil homme n'en a guère à dispenser car c'est pour lui le moment où passé, présent et futur se confondent en un seul temps. Ce temps où seuls les doutes demeurent, ce temps où tous les hommes sont égaux : celui de la proximité avec la mort.
    />
    Mon père est ingénieur (2004) :
    Natacha n'a plus revu Jérémie, son amour de jeunesse et de toujours, depuis de nombreuses années. Il parcourt le monde, tandis que Natacha est restée médecin dans son quartier de Marseille. Jérémie se tient près d'elle, mais elle n'en sait rien. Elle ne sait plus rien, Natacha. Un jour, son père l'a trouvée comme ça, inerte, muette : "sidération psychique" disent les professeurs. Jérémie s'installe chez Natacha. Les souvenirs affluent : ils avaient 14 ans et se sont aimés. Aujourd'hui, Jérémie est de retour et ne sait pas encore qu'il va rester. Son enquête pour découvrir ce qui est arrivé à Natacha va lui faire rencontrer les gens qu'elle côtoyait, aimer les gens qu'elle aimait, soigner les malades qu'elle soignait...

  • Contient :

    - A la place du coeur :
    A Marseille... Les quartiers populaires, les Baumettes, la mer... Des noirs, des blancs, des Arabes, des Arméniens, des Portugais... Des ouvriers, hommes, femmes, enfants... Clémentine, dite Clim est amoureuse depuis toujours de François, dit Bébé. Ils sont bien décidés à se marier, même si lui n'a que 18 ans et elle à peine 16. Mais Bébé est accusé d'avoir violé une jeune femme. Il faut dire que Bébé est un enfant adopté, noir de peau, et qu'un jouril a eu le malheur de croiser le regard bleu d'acier d'un flic aux tendances racistes. C'est sur les accusations de ce flic que Bébé est jeté en prison. Le film commence le jour où Clim, comme tous les j ours, lu irend vitsite. Mais cette fois-ci, contrairement à son habitude, elle ne va pas l'appeler Bébé, mais François. C'est qu'elle a quelque chose de grave à lui annoncer : elle est enceinte.

    - A la vie, à la mort :
    Ils s'aiment tous depuis longtemps. A l'Estaque, coincé entre raffineries et mer, un cabaret leur sert de refuge. Bien que Vénus se drogue et se prostitue, que Farid soir orphelin et à la rue, que José, Patrick et Jaco soient chômeurs de longue durée, que Marie-Sol, malgré toutes ses prières, n'arrive pas à avoir un enfant, que Papa Carlossa soit coincé dans un fauteuil roulant à la suite d'un accident et que Josefa se trouve trop vieille... Ils essaient de continuer à s'aimer, généreux jusqu'au sacrifice.

  • Contient :

    - La villa :
    Dans une calanque près de Marseill, au creux de l'hiver, Angèle, Joseph et Armand se rassemblent autour de leur père vieillissant. C'est le moment pour eux de mesurer ce qu'ils ont conservé de l'idéal qu'il leur a transmis, du monde de fraternité qu'il avait bâti dans ce lieu magique, autour d'un restaurant ouvrier dont Armand, le fil aîné, continue de s'occuper. Lorsque de nouveaux arivants venus de la mer vont bouleverser leurs réflexions...

    - Ki Lo Sa ? :
    Tous les enfants d'un quartier viennent jouer dans le parc d'une grande maison où les parents de Dada travaillent comme jardinier et cuisinière. A l'âge des serments, ils se promettent de s'y retrouver plus tard, quand ils auront grandi. La date anniversaire arrive : ce jour-là, Dada attend avec impatience tous ses amis. Il n'en vient que 3 : Pierrot, Marie et Gitan.

  • Contient :

    - L'armée du crime :
    Paris. 1943. Missak Manouchian prend la tête d'un groupe de jeunes juifs, hongrois, polonais, roumains, espagnols, italiens, arméniens. Déterminés à se battre pour libérer la France qu'ils aiment, celle des Droits de l'Homme. Face à leurs actions musclées et sanglantes, l'Occupant et la police française contre-attaquent : filatures, dénonciations, chantages, tortures… tout est bon pour nuire à cette Armée du Crime. Ce film est leur histoire.

    - Rouge midi :
    En 1920, Maggiorina, partie du fin fond de la Calabre, arrive dans un quartier de Marseille où Jérôme et Mindou, 2 amis se disputent le titre du meilleur nageur. 10 ans plus tard, elle est ouvrière aux Ciments Coloniaux et épouse Jérôme, devenu chauffeur de maitre. Mindou essaie de prostituer Ginette, l'amie de Maggiorina. Il y renonce car il aime Maggiorina en secret. Mindou sera tiraillé entre son appartenance au "milieu" et son attachement à la classe ouvrière. Ginette qui rêvait d'être chanteuse, aura des tas d'amants et finira seule et... alcoolique. En 1936, Pierre, le fils de Maggiorina et Jérôme, vit la grève de son quartier. En 1950, il est instituteur et... militant. Passionné, idéaliste, il veut modifier le cours de l'Histoire. Il épouse Céline qui attend un enfant. 10 ans plus tard, cet enfant Sauveur, porte le prénom d'un oncle assassiné, la mémoire de cet univers. Autour de ces histoires individuelles, l'Histoire tout court.

  • Contient :

    - La ville est tranquille :
    C'est l'histoire de Michèle, ouvrière à la criée aux poissons, qui ne vit que pour sauver sa fille de la drogue... Non, c'est l'hisoire de Paul, docker, qui va accepter la prime de licenciement pour s'acheter la voiture dont il rêve... ou plutôt d'Abderamane transformé par la prison, qui veut aider ses frères et ses amis... De Viviane, professeur de musique qui ne supporte plus le cynisme de son brillant mari... De Gérard, dont le rapportà la mort, la sienne et celles des autres, fait mystère. Des parents de Paul ouvriers à la retraite qui ne voteront plus jamais. D'Ameline, dont le corps affiche la santé qu'elle voudrait insuffler au peuple en lui rappelant ses origines pré-monothéistes. De Claude, de Maryse, de Yasmina, de tisane, du guichetier, de Sarkis... Des histoires singulières enchevêtrées qui se déroulent dans le même espace, dans le même temps à Marseille, à la veille de l'an 2000, et qui face à la montée de l'insignifiance attestent que la ville n'est pas tranquille.

    - Lady Jane :
    A l'époque où les Rolling Stones chantaient Lady Jane, Muriel, François et René, amis d'enfance nés dans les ruelles populaires de Marseille, distribuaient des fourrures volées aux ouvrières de leur quartier. Ils cessèrent leurs cambriolages après avoir tué un bijoutier dans un parking et, pour se faire oublier, ne se virent plus jusqu'au jour où le fils de Muriel est enlevé... La bande se reforme alors pour réunir l'argent de la rançon.

  • Contient :

    - Marie-Jo et ses deux amours :
    Sur le chemin des contrebandiers, un jour de pique-nique, Marie-jo applique la lame d'un couteau sur son poignet. Elle aime profondément Daniel, son mari, et aime aussi fort Marco, son amant. Lorsque Marie-jo quittera leur maison pour vivre un temps avec Marco, Daniel attendra son retour sans violence, juste avec une douleur vive qui l'empêche de respirer. Tous les trois savent qu'il n'y a pas d'issue... Ces 2 amours sont impossibles à vivre. Il faut bien pourtant continuer. La lame sur son poignet n'est pas une solution. Les saisons se succèdent, Daniel construit des maisons, Marco conduit des bateaux... Et comme le soleil naît et meurt chaque jour, Marie-jo a deux amours...

    - Au fil d'Ariane :
    C'est le jour de son anniversaire et Ariane est plus seule que jamais dans sa jolie maison. Les bougies sont allumés sur le gâteau. Mais les invités se sont excusés... Ils ne viendront pas. Alors elle prend sa jolie voiture et quitte sa jolie banlieue pour se perdre dans la grande ville...

  • Contient :

    - Le voyage en Arménie :
    Se sachant gravement malade, Barsam souhaite retourner sur la terre qui l'avu naître. Lorsqu'il s'enfuit en Arménie, il prend soin de laisser de nombreux indices pour que sa fille Anna puisse le rejoindre. Ce voyage obligé dans un pays inconnu deviendra pour Anna ce qu son père voulait qu'il soit : un voyage initiatique, une éducation sentimentale, une nouvelle adolescence... C'est dans un petit village perdu dans les hautes montagnes du Caucase qu'elle le retrouvera, assis à rêver sous un abricotier en fleur... sur son identité, sur ses amours, sur ses engagements, Anna doutera...

    - Une histoire de fou :
    Berlin 1921. Talaat Pacha, principal responsable du génocide Arménien est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian dont la famille a été exterminée. Soixante ans plus tard, Aram, jeune marseillais d'origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l'ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait là par hasard, Gilles Tessier, est gravement blessé. Aram, en fuite, rejoint l'armée de libération de l'Arménie à Beyrouth. Gilles, qui a perdu l'usage de ses jambes dans l'attentat, voit sa vie brisée. Il ne savait même pas que l'Arménie existait lorsqu'Anouch, la mère d'Aram, fait irruption dans sa chambre d'hôpital : elle vient demander pardon au nom du peuple arménien et lui avoue que c'est son propre fils qui a posé la bombe… Pendant que Gilles cherche à comprendre à Paris, Anouch devient folle de douleur à Marseille et Aram entre en dissidence à Beyrouth... jusqu'au jour où il accepte de rencontrer sa victime pour en faire son porte-parole.

  • Contient :

    - L'argent fait le bonheur :
    Misère, chômage, délinquance et drogue, tel est le lot de cette cité de la banlieue de Marseille. Contre la descente aux enfers, un curé se bat seul. Mais que peut-il faire à part distribuer sermons, seringues et préservatifs ? Ce sont les mères de familles qui trouverton la solution : "apprenons leur à voler comme il faut... voler les nantis, les bourgeois, les riches, comme autrefois..."

    - A l'attaque ! :
    Deux amis scénaristes font le pari d'écrire un film politique en racontant l'histoire d'un garage Marseillais. Les héros du garage prennent vie au fil de la plume des deux scénaristes. Et quand l'entreprise est en crise, tous les membres du clan prennent les armes, soutenus par les habitants de l'Estaque.

  • La Villa

    Robert Guédiguian

    • Diaphana
    • 28 Janvier 2019

    Dans une calanque près de Marseille, au creux de l'hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant. C'est le moment pour eux de mesurer ce qu'ils ont conservé de l'idéal qu'il leur a transmis, du monde de fraternité qu'il avait bâti dans ce lieu magique, autour d'un restaurant ouvrier dont Armand, le fils ainé, continue de s'occuper. Lorsque de nouveaux arrivants venus de la mer vont bouleverser leurs réflexions...

  • Bien qu'ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ces deux-là s'aiment depuis trente ans. Leurs enfants et leurs petits-enfants les comblent. Ils ont des amis très proches. Ils sont fiers de leurs combats syndicaux et politiques. Leurs consciences sont aussi transparentes que leurs regards. Ce bonheur va voler en éclats avec leur porte-fenêtre devant deux jeunes hommes armés et masqués qui les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances, et s'enfuient avec leurs cartes de crédit. Leur désarroi sera d'autant plus violent lorsqu'ils apprennent que cette brutale agression a été organisée par l'un des jeunes ouvriers licenciés avec Michel...

  • Jérémie a été le grand amour de Natacha. Elle ne l'a pas revu depuis de nombreuses années. Elle a choisi de rester médécin de quartier, tandis qu'il parcourt le monde. Jérémie se tient près d'elle, mais elle n'en sait rien. Elle ne sait plus rien, Natacha. Un jour, son père l'a trouvée comme ça, inerte, muette : "sidération psychique" disent les professeurs. Jérémie s'installe chez Natacha. Les souvenirs affluent : ils avaient 14 ans et se sont aimés.

  • Berlin 1921. Talaat Pacha, principal responsable du génocide Arménien est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian dont la famille a été exterminée. Soixante ans plus tard, Aram, jeune marseillais d'origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l'ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait là par hasard, Gilles Tessier, est gravement blessé. Aram, en fuite, rejoint l'armée de libération de l'Arménie à Beyrouth. Gilles, qui a perdu l'usage de ses jambes dans l'attentat, voit sa vie brisée. Il ne savait même pas que l'Arménie existait lorsqu'Anouch, la mère d'Aram, fait irruption dans sa chambre d'hôpital : elle vient demander pardon au nom du peuple arménien et lui avoue que c'est son propre fils qui a posé la bombe...

  • L'Armée du crime

    Robert Guédiguian

    Paris. 1943. Missak Manouchian prend la tête d'un groupe de jeunes juifs, hongrois, polonais, roumains, espagnols, italiens, arméniens. Déterminés à se battre pour libérer la France qu'ils aiment, celle des Droits de l'Homme. Face à leurs actions musclées et sanglantes, l'Occupant et la police française contre-attaquent : filatures, dénonciations, chantages, tortures... tout est bon pour nuire à cette Armée du Crime. Ce film est leur histoire.

  • Lady Jane

    Robert Guédiguian

    • Diaphana
    • 15 Octobre 2008

    À l'époque où les Rolling Stones chantaient "Lady Jane", Muriel, François et René, amis d'enfance, nés dans les ruelles populaires de Marseille distribuaient des fourrures volées à toutes les ouvrières de leur quartier. Ils cessèrent leurs cambriolages après avoir tué un bijoutier dans un parking et, pour se faire oublier, ne se virent plus jusqu'au jour où le fils de Muriel est enlevé... La bande se reforme alors pour réunir l'argent de la rançon...

  • 17 longs métrages pour (re)découvrir le cinéma engagé et exaltant du réalisateur marseillais de 1980 à 2011...

  • Ce film raconte l'histoire d'une fin de règne et d'une fin de vie : celle de François Mitterrand. Alors que le Président livre les derniers combats face à la maladie, un jeune journaliste passionné tente de lui arracher des leçons universelles sur la politique et l'histoire, sur l'amour et la littérature... Des certitudes sur la vie.

  • Un groupe de personnes vit des histoires singulières et enchevêtrées, qui se déroulent dans le même lieu au même moment, Marseille, en l'an 2000, et qui, face à la montée de l'insignifiance et de la confusion, attestent que la ville n'est pas tranquille...

empty