• Robert Bober se plonge dans la mémoire de son arrière grand-père qui a vécu dans une Vienne moderne et cosmopolite, dont la réputation fut façonnée par les écrivains Stefan Zweig, Joseph Roth et Arthur Schnitzler. Au-delà de cette recherche d'identité et de ce double portrait mêlant l'histoire de son aïeul et celle de la brillante intelligentsia juive du début du XXe siècle, Robert Bober, aujourd'hui âgé de 82 ans, évoque l'effondrement de l'Empire des Habsbourg, la naissance et la montée en puissance du national-socialisme jusqu'à l'Anschluss qui mit fin à la Vienne capitale culturelle de l'Europe.

empty