Films sans Frontières

  • En 1942, un village perdu du Bengale ignore la Deuxième Guerre Mondiale. Un couple de brahmanes, en échange de conseils religieux, de soins médicaux et de formation scolaire, vit des offrandes des villageois pauvres. Mais ces privilèges sont remis en question lorsque la pénurie du riz, due à la guerre, s'installe durablement. Les liens sociaux s'altèrent et les brahmanes sont alors exposés à la violence des villageois...

  • Poussé par la rivalité qui l'oppose à un usurier enrichi, un aristocrate, grand amateur de musique, consacre ses derniers revenus à une soirée où se produiront les plus grands musiciens du moment. A cette occasion, il ouvre son salon de musique, fermé depuis la mort de sa femme et de son fils...

  • Retrouvez dans ce coffret la fresque émouvante et passionnée de Satyajit Ray qui a façonné le cinéma indien contemporain et a influencé tous les grands réalisateurs de notre époque. Trois films magistraux : "La complainte du sentier", "L'invaincu" et "Le monde d'Apu".

  • Calcutta, 1880. Un jeune et riche intellectuel, Bhupati, édite en anglais un hebdomadaire politique et porte peu d'attention à son épouse Charulata, femme sentimentale et douée de goûts artistiques. Se rendant compte de la solitude de sa femme, Bhupati demande à son cousin Amal, un jeune lettré insouciant, d'aider Charulata dans ses efforts littéraires et de stimuler le talent qu'elle pourrait avoir. Petit à petit, Charulata va se prendre d'affection pour Amal et se retrouver bouleversée par l'irruption de nouveaux sentiments.

  • Quatre amis quittent Calcutta en voiture et se rendent dans la région forestière de Palmau pour passer quelques jours de vacances dans un bungalow. Il y a là Ashim, cadre dans une société, Sanjoy le discret contremaître, Hari, le plus jeune et grand joueur de cricket et Shekar, le petit rigolo du groupe, au chômage. Grâce aux diverses jeunes femmes qu'ils rencontrent, ils vont apprendre à mieux se connaître.

  • Le Bengale rural au début du 19ème siècle. Kalikinkar Roy, propriétaire terrien, est un homme profondément religieux, dévoué à la déesse Kali. Il a deux fils. L'aîné, Taraprasad, velléitaire, soumis à son père, est anxieux de perdre son héritage. Le fils cadet, Umaprasad, étudiant à l'université de Calcutta, désapprouve la ferveur religieuse de son père qu'il estime superstitieuse et rétrograde. Sa jeune épouse, Doya, est la favorite du vieux Kalikinkar. Une nuit, ce dernier rêve que Doya est la réincarnation de la déesse Kali, et il proclame en public sa révélation. Après qu'un enfant ait été miraculeusement guéri, Doya devient l'objet d'un véritable culte...

  • Siddharta, étudiant en médecine, se voit contraint d'interrompre ses études à la mort de son père. Il se met à chercher du travail et va d'entretien en entretien. Errant dans un Calcutta secoué par une agitation politique intense, il se retrouve confronté à la misère, au refoulement sexuel, à l'activisme gauchiste de son frère, à l'arrogance des puissants, à la liberté d'esprit de sa soeur, torturé par le doute et ses conflits intérieurs.

  • Subrata Mazumdar, modeste employé de banque à Calcutta, a du mal à subvenir aux besoins de sa famille. Enfreignant les traditions, sa femme Arati se décide à chercher du travail et devient représentante en porte à porte. Son mari accepte mal cette situation mais suite à un krach, il est licencié et le travail de sa femme devient d'autant plus nécessaire. C'est alors qu'une collègue anglaise d'Arati est victime d'une injustice de leur patron. Par solidarité pour elle mais au risque de perdre son propre emploi, Arati décide de prendre sa défense...

  • Trois filles, trois contes... Le directeur de la poste : Dans un petit village, le fonctionnaire de la poste apprend à lire à la petite orpheline qui lui sert de servante... Les bijoux perdus : Sa passion des bijoux conduit une femme riche à sa perte... La conclusion : Adolescente au caractère difficile, une jeune fille s'enfuit la nuit même de ses noces...

  • Dans un petit village du Bengale, vers 1910, Apu, un garçon de 7 ans, vit pauvrement avec sa famille dans la maison ancestrale. Son père, se réfugiant dans ses ambitions littéraires, laisse sa famille s'enfoncer dans la misère. Apu va alors découvrir le monde, avec ses deuils et ses fêtes, ses joies et ses drames.

  • Dans la suite de "La complainte du sentier", Apu a 10 ans et il est installé avec sa famille à Bénarès. Sur les escaliers qui dominent le Gange, son père gagne désormais sa vie en lisant des textes sacrés. Suite au décès inattendu de ce dernier, sa mère décide alors de retourner vivre à la campagne. Devenu un élève brillant, Apu décroche une bourse et part étudier à Calcutta, laissant sa mère déchirée par le chagrin.

  • Calcutta, 1930. Apu rêve de succès littéraire, mais faute d'argent il doit interrompre ses études et affronter le monde du travail. Un jour son ami Pulu l'emmène au mariage de sa cousine. A la suite d'un accès de folie du jeune marié, Apu, venu en tant que simple invité, se voit contraint d'épouser la jeune femme pour lui éviter le déshonneur. Malgré les difficultés économiques du ménage, ce mariage précipité se transforme en un profond amour. Mais ce bonheur lui sera brutalement retiré...

empty