• Preston Sturges, le roi de la comédie, en 6 films.

  • Le Gros Lot

    Preston Sturges

    Jimmy MacDonald est un doux rêveur qui s'imagine déjà avoir gagné la somme de 25.000 dollars à un concours de slogans organisé par une marque de café. Trois de ses collègues de travail lui font une farce d'un fort mauvais goût, en envoyant un télégramme lui annonçant être le fameux gagnant...

  • Mariée depuis 5 ans à Tom, Gerry Jeffers est lasse des déboires financiers dans lesquels s'enlise son couple et dont elle tient son inventeur de mari comme responsable. Aussi, d'un commun accord, ils décident de se séparer, pensant réussir chacun de son côté. Gerry rencontre alors un milliardaire qui désire l'épouser, mais son amour pour Tom est toujours aussi fort...

  • Réformé, un homme retourne dans sa petite ville natale. À la suite de divers malentendus, la communauté s'est mis dans la tête que c'est un héros de Guadalcanal. Il n'ose avouer les véritables raisons de son retour et accepte de devenir Maire...

  • Lassé des frasques d'Hollywood, John L. Sullivan, jusque-là réalisateur de comédies, décide de tourner un film qu'il veut plus dramatique et ancré dans la réalité. Vêtu tel un vagabond, il commence ses "voyages" pour mieux comprendre les aspirations des milieux défavorisés.

  • Un chef d'orchestre en est persuadé : sa femme le trompe ! Alors qu'il dirige un concert, il imagine trois manières de la tuer, au gré de l'inspiration que lui apportent les musiques de Rossini, Wagner et Tchaïkovski. La salle est en délire : jamais le chef d'orchestre n'a semblé aussi habité par sa partition ! Ne reste plus qu'à mettre le crime en pratique...

  • Charles Pike, grand chasseur de papillons et fils d'un richissime roi de la bière américain, rencontre sur le bateau qui le ramène à New York la fatale beauté Jean Harrington en quête d'un mari. Mais si Charles connaît bien les papillons, il connaît mal les femmes, en particulier celle-ci qui le mène en bateau.

  • Lassé des frasques d'Hollywood, John L. Sullivan, jusque-là réalisateur de comédies, décide de tourner un film qu'il veut plus dramatique et ancré dans la réalité. Vêtu tel un vagabond, il commence ses "voyages" pour mieux comprendre les aspirations des milieux défavorisés.

  • Mariée depuis 5 ans à Tom, Gerry Jeffers est lasse des déboires financiers dans lesquels s'enlise son couple et dont elle tient son inventeur de mari comme responsable. Aussi, d'un commun accord, ils décident de se séparer, pensant réussir chacun de son côté. Gerry rencontre alors un milliardaire qui désire l'épouser, mais son amour pour Tom est toujours aussi fort...

  • Jimmy MacDonald est un doux rêveur qui s'imagine déjà avoir gagné la somme de 25.000 dollars à un concours de slogans organisé par une marque de café. Trois de ses collègues de travail lui font une farce d'un fort mauvais goût, en envoyant un télégramme lui annonçant être le fameux gagnant...

  • Ce coffret contient :

    Le gros lot :
    Jimmy MacDonald est un grand rêveur et imagine avoir gagné le gros lot, soit 25 000 dollars, à un concours de slogans organisé par une marque de café. Il se voit déjà épouser celle qu'il aime et la couvrir de présents. Trois de ses collègues lui font croire qu'il est effectivement le gagnant en lui envoyant un faux télégramme...

    Un coeur pris au piège :
    Charles Pike, grand chasseur de papillons et fils d'un richissime roi de la bière américain, rencontre sur le bateau qui le ramène à New York la fatale beauté Jean Harrington en quête d'un mari. Mais si Charles connaît bien les papillons, il connaît mal les femmes, en particulier celle-ci qui le mène en bateau.

    Les voyages de Sullivan :
    Lassé des frasques d'Hollywood, John L. Sullivan, jusque-là réalisateur de comédies, décide de tourner un film qu'il veut plus dramatique et ancré dans la réalité. Vêtu tel un vagabond, il commence ses "voyages" pour mieux comprendre les aspirations des milieux défavorisés.

    Madame et ses flirts :
    La belle Gerry Jeffers constate que Tom et elle, cinq ans après leur mariage, ne sont pas loin de la faillite - financière du moins -, car ils s'aiment encore. Que faire pour aider son mari, un inventeur dont les projets laissent perplexes les financiers ? L'argent, tout est là ! Elle le comprend encore mieux quand le Roi de la Saucisse, petit vieux charmant et dur d'oreille qu'elle croise par hasard, lui donne une liasse de dollars. Elle propose à Tom d'user de sa silhouette pour rabattre le milliardaire qui débloquerait la situation. Pas question, dit-il ! Elle passe outre, préfère une séparation temporaire et part pour la Floride, paradis des riches. Le voyage en train est mouvementé : elle est en effet devenue la mascotte du club de la Bière et de la Caille. Un groupe de chasseurs bénéficiant d'un wagon spécial, avec chiens et fusils, prêts à tous les excès, surtout quand ils ont bu.

    Héros d'occasion :
    Un jeune marin réformé se lie d'amitié avec de joyeux farceurs qui le font passer pour un héros de guerre dans sa ville natale.

    Infidèlement vôtre :
    Un célèbre chef d'orchestre, Sir Alfred Carter, est persuadé que sa femme, la très jolie Daphné, le trompe avec son secrétaire, Tony. Au cours d'un concert, inspiré par Rossini, Wagner et Tchaikovski, Sir Alfred imagine trois façons différentes de venger son honneur. Le concert s'achève devant une salle en délire. Insensible, Sir Alfred s'apprête à mettre en pratique ses fantasmes.

  • Tourmenté par sa conscience à cause d'un moment de malhonnêteté, un comptable veut se suicider. Pour le dissuader, un barman lui raconte comment un moment d'honnêteté lui a coûté sa place de gouverneur...

  • Réformé, un homme retourne dans sa petite ville natale. À la suite de divers malentendus, la communauté s'est mis dans la tête que c'est un héros de Guadalcanal. Il n'ose avouer les véritables raisons de son retour et accepte de devenir Maire...

  • Un chef d'orchestre en est persuadé : sa femme le trompe ! Alors qu'il dirige un concert, il imagine trois manières de la tuer, au gré de l'inspiration que lui apportent les musiques de Rossini, Wagner et Tchaïkovski. La salle est en délire : jamais le chef d'orchestre n'a semblé aussi habité par sa partition ! Ne reste plus qu'à mettre le crime en pratique...

  • Oh ! Quel mercredi

    Preston Sturges

    Remercié par son patron après 22 ans passés dans une société de publicité en qualité d'aide comptable, Harold Diddlebock se retrouve au chômage avec 2 946 dollars en poche. Déprimé par cet évènement, il fait la connaissance de Wormy, compagnon d'infortune qui l'invite à boire un verre. Harold se reveille deux jours plus tard sans le moindre souvenir mais propriétaire d'un cirque en faillite...

empty