• Ce coffret contient :
    - Fougueux mais inexpérimenté, le jeune Wong Fei-hung tente désespérément d'apprendre les arts martiaux contre l'avis de son père, qui possède pourtant l'une des plus prestigieuse école de Kung-fu à Canton. Après que cette dernière se soit faite humiliée par des rivaux, en partie par la faute de Fei-hong, lors d'un tournoi de "Pao", le jeune homme ne pense plus qu'à venger l'honneur des siens...
    - Une démonstration de "Danse du Lion", censée marquer une rencontre amicale, finie en bagarre générale lorsque les élèves du fourbe Maître Lu provoquent ceux de Maître Zhang menés par le fier Yin-ling. Pour calmer le jeu, Wong Kai-ying, maître d'une troisième école et père du talentueux Wong Fei-hung, tente de réconcilier Lu et Zhang, en vain...

  • Contient :

    - La 36ème chambre de Shaolin :
    Face à l'oppression du peuple chinois par les Mandchous, le jeune étudiant Liu Yu-Te rejoint la résistance, jusqu'au jour où son activité est découverte, entraînant le massacre de sa famille et ses amis. Traqué par l'ennemi, Liu décide de rejoindre le temple de Shaolin dans le but d'y apprendre le kung fu. C'est avec difficulté qu'il se fait accepter par les moines qui, d'ordinaire, refusent de communiquer leur art aux laïcs. Rebaptisé San Te, le jeune rebelle entame un parcours initiatique qui passera par une série d'épreuves se déroulant dans 35 chambres...

    - La rage du Tigre :
    Dans une Chine ensanglantée par les guerriers de clans, le justicier Lei Li est accusé à tort du vol du trésor du clan du Tigre, suite à une rumeur lancée par le fourbe Lung. Attaqué par le Tigre et ses hommes, Lei Li les met en déroute. Mais Lung, que tous prennent pour un homme sage, surgit et propose à Lei Li un combat loyal, dont l'issue décidera de son innoncence. De plus, le perdant aura le bras droit tra,ché... Lei Li accepte mais Lung gagne par traîtrise, grâce à une arme truquée. Piégé, Lei Li s'inflige la mutilation promise et renonce pour toujours à se battre...

    - La main de fer :
    Chin Hao est un jeune élève doué, à qui son maître ("Sifu") n'a plus rien à enseigner. Il est envoyé chez un autre maître réputé. D'abord affecté à des tâches anodines, il intègre rapidement les cours et affronte les autres élèves. Bientôt, un tournoi de Kung Fu entre écoles décidera de la meilleure d'entre elles. Mais les basses manoeuvres de certains clans pour anéantir les éventuels challengers sèment la panique dans les écoles. Un père et son fils, assistés de redoutables mercenaires japonais s'attaquent à Chin Hao et lui brisent les mains. Convalescent, Chin Hao redouble de courage, d'énergie pour guérir et s'entraîner deux fois plus fort. Son vieux maître fatigué lui enseigne alors une technique secrète qui peut le rendre invincible : la technique de la "Main de fer"...

    - Les 8 diagrammes de Wu-Lang :
    Sous la Dynastie Sung, la famille Yang dirige l'armée impériale qui protége le royaume chinois contre les Mongols. Trahi par un subordonné, Yang Yeh et ses sept fils sont vaincus lors d'une sanglante bataille. Seuls deux hommes échappent au massacre. Le 6ème fils, qui perd la raison, rentre au palais où se trouvent sa mère et ses deux soeurs. Le 5ème, se réfugie sur le mont Wu-tai. Egalement bouleversé par cette tragédie, il brise sa lance pour un faire un bâton, avant de se rendre à un temple bouddhiste dans l'espoir de devenir moine...

    - Les 14 Amazones :
    Trahis, les célèbres guerriers chinois de la famille Yang sont anéantis par l'armée du Roi. Deux généraux ayant échappé au massacre annoncent la terrible nouvelle aux 14 veuves et filles Yang. Profondément attristées et révoltées, les amzones sont déterminées à partir sur le front pour défendre leur pays et venger les membres de leur famille...

    - L'hirondelle d'or :
    Lorsqu'un groupe de brigands, mené par le diabolique Tigre au visage de Jade, kidnappe le fils d'un officiel, le gouvernement réagit aussitôt en envoyant à la rescousse un de leurs meilleurs agents : l'Hirondelle d'Or. Désirant régler dès son arrivée la situation par la force, l'intrépide héroïne devra rapidement changer de tactique. Pour éviter les pièges de ses ennemis, elle fera notamment équipe avec un mendiant ivre, bien plus malin qu'il n'en a l'air...

  • Face à l'oppression du peuple chinois par les Mandchous, le jeune étudiant Liu Yu-Te rejoint la résistance, jusqu'au jour où son activité est découverte, entraînant le massacre de sa famille et ses amis. Traqué par l'ennemi, Liu décide de rejoindre le temple de Shaolin dans le but d'y apprendre le kung fu. C'est avec difficulté qu'il se fait accepter par les moines qui, d'ordinaire, refusent de communiquer leur art aux laïcs. Rebaptisé San Te, le jeune rebelle entame un parcours initiatique qui passera par une série d'épreuves se déroulant dans 35 chambres...

  • Fong Sai-yuk est un jeune homme aussi doué en arts martiaux qu'indiscipliné en cours. Ni son professeur, ni ses parents n'arrivent à calmer son caractère impulsif, ce qui lui vaut d'inévitables ennuis le jour où il manque de respect à un soldat mandchou. Sa mère décide alors de le cacher, lui et ses frères, au temple de Shaolin, où les officiels n'osent guère s'aventurer. Placé sous la direction du moine San Te, Fong Sai-yuk fait preuve d'une attitude tout aussi rebelle qu'auparavant et ne semble pas du tout décidé à suivre les règles du lieu sacré...

  • Le patron d'une teinturerie chinoise engage des contremaîtres mandchous pour faire régner la terreur parmi ses ouvriers et, par la même occasion, réduire leur salaire. Pour intimider les tyrans, les travailleurs exploités font appel au jeune Chun Jen-Chieh, un imposteur se faisant passer pour le célèbre moine San Te du temple de Shaolin. Mais malheureusement, la supercherie est rapidement découverte. Battu et humilié, Jen-Chieh décide d'apprendre les arts martiaux auprès du véritable San Te...

  • Une démonstration de "Danse du Lion", censée marquer une rencontre amicale, finie en bagarre générale lorsque les élèves du fourbe Maître Lu provoquent ceux de Maître Zhang menés par le fier Yin-ling. Pour calmer le jeu, Wong Kai-ying, maître d'une troisième école et père du talentueux Wong Fei-hung, tente de réconcilier Lu et Zhang, en vain. Ayant plus d'un tour dans son sac, Lu décide de faire appel à un artiste martial du nord pour mettre à l'épreuve le kung-fu de ses rivaux...

  • Sous la direction de Liu Chia Liang, authentique maître de kung fu et héritier direct de l'enseignement des monastères Shaolin, Gordon Liu personnifie avec une incroyable intensité le moine San Te, figure légendaire des arts martiaux, dont l'apprentissage physique et spirituel est aussi riche d'enseignement que spectaculaire à l'écran. Cette oeuvre spectaculaire en 3 films, mariant avec virtuosité humour et action frénétique, forme une des sagas les plus populaires et les plus accomplies du cinéma d'arts martiaux...

  • La 36éme chambre de Shaolin :
    Décidé à combattre les Mandchous et de venger sa famille assassinée, Liu intègre le temple de Shaolin afin d'y être formé aux arts martiaux. Mais les moines Shaolin ne lui font pas de cadeau...

    Le retour de la 36éme chambre :
    Des ouvriers exploités engagent un acteur pour incarner un maître de Shaolin et effrayer leurs patrons tyranniques. Ces derniers ne sont pas dupes et punissent leurs employés. L'acteur se rend alors à Shaolin dans l'espoir d'y être formé, afin de revenir venger ses amis...

    Les disciples de la 36eme chambre :
    Fong Sai-yuk est un jeune homme aussi doué en arts martiaux qu'indiscipliné en cours. Son caractère impulsif lui vaut d'inévitables ennuis le jour où il manque de respect à un soldat mandchou. Sa mère décide alors de le cacher, lui et ses frères, au temple de Shaolin, où les officiels n'osent guère s'aventurer. Placé sous la direction du moine San Te, Fong Sai-yuk fait preuve d'une attitude tout aussi rebelle qu'auparavant et ne semble pas du tout décidé à suivre les règles du lieu sacré...

empty