• Milos travaille dans une petite gare tchèque pendant la deuxième guerre mondiale. Tourmenté par sa timidité il n'arrive pas à séduire la jolie contrôleuse qui pourtant s'offre à lui. Devant cet échec et désespéré de pouvoir prouver qu'il est un homme, il tente de se suicider. Une jeune fille va tenter de lui faire surmonter ses craintes.

  • Film manifeste des réalisateurs de la nouvelle génération, celle qui commence à tourner au début des années 60, ces adaptations de nouvelles de Bohumir Hrabal marquent la reconnaissance de ce que les tchèques vont appeler la Jeune Vague, à la fois en référence et en opposition à la Nouvelle Vague française. Il rassemble la fine fleur des nouveaux talents tchèques, exprimant des personnalités différentes mais un même ton doux-amer, un même regard bienveillant, une critique sous-jacente d'une société sous surveillance.

  • Un été capricieux

    Jirí Menzel

    Trois amis quinquagénaires tuent le temps pendant un été maussade, dans une petite ville assoupie de Bohème : l'abbé Roch, le major Hugo et Dura, le maître-nageur, insatiable coureur de jupons. Katerina, sa femme, veille au grain. Mais voilà qu'un magicien vagabond et lunaire s'installe en ville avec la jeune et ravissante Anna. Dura est le premier à tenter sa chance... à ses risques et périls !

  • Mon cher petit village

    Jirí Menzel

    La tranquille vie d'un petit village tchèque dans les années 80. Tous les matins, Pavek, un brave type qui conduit le camion de la coopérative, part au travail, accompagné par son assistant, Otik, le simple d'esprit. Pavek, fatigué des gaffes incessantes de son coéquipier, aimerait s'en débarrasser mais sans succès.

  • En Russie, le soldat Ivan Tchonkine est muté dans un village perdu durant l'été 1941 pour y surveiller un vieux bimoteur abandonné par l'armée. Il tombe amoureux de sa jeune voisine et le couple file le parfait amour. Mais ce bonheur spectaculaire déclenche la jalousie des villageois qui dénoncent Ivan au KGB. Une armée entière est alors envoyé pour l'anéantir...

  • Ce coffret contient 5 films : - Des trains étroitement surveillés : Milos travaille dans une petite gare tchèque pendant la deuxième guerre mondiale. Tourmenté par sa timidité il n'arrive pas à séduire la jolie contrôleuse qui pourtant s'offre à lui. Devant cet échec et désespéré de pouvoir prouver qu'il est un homme, il tente de se suicider. Une jeune fille va tenter de lui faire surmonter ses craintes. - Alouettes, le fil à la patte : Années 50. Dans un dépôt de ferraille travaillent des prisonnières, condamnées pour avoir tenter de quitter illégalement le pays et des hommes soupçonnés de ne pas s'enthousiasmer pour le régime. Tout ce petit monde suit avec compréhension l'amour de Pavel pour la jeune prisonnière Jitka. Lors d'un conflit avec la direction, le communiste Mlikar, le seul volontaire , devient leur porte parole. Mais il est rapidement arrêté, et disparait. - Un été capricieux : Trois amis quinquagénaires tuent le temps pendant un été maussade, dans une petite ville assoupie de Bohème : l'abbé Roch, le major Hugo et Dura, le maître-nageur, insatiable coureur de jupons. Katerina, sa femme, veille au grain. Mais voilà qu'un magicien vagabond et lunaire s'installe en ville avec la jeune et ravissante Anna. Dura est le premier à tenter sa chance... à ses risques et périls ! - Mon cher petit village : La tranquille vie d'un petit village tchèque dans les années 80. Tous les matins, Pavek, un brave type qui conduit le camion de la coopérative, part au travail, accompagné par son assistant, Otik, le simple d'esprit. Pavek, fatigué des gaffes incessantes de son coéquipier, aimerait s'en débarrasser mais sans succès. - Une blonde émoustillante : Au début des années vingt, Francin dirige la brasserie d'un petit village. La chevelure de Maryska, sa femme, cascade de boucles blondes, fait l'orgueil des villageois. Elle adore la bière, la saucisse et surtout, être entourée d'hommes, ce qui déplaît fortement à son mari... Pépin, le frère de Francin, débarque et bouleverse tout ce petit monde.

  • Prague. Jan Dite quitte, tant bien que mal, la prison dans laquelle il a purgé une peine de près de quinze ans. Alors qu'il s'installe dans un ancien village allemand abandonné dont les habitants ont été chassés après la Seconde Guerre mondiale, il se souvient de sa jeunesse et de sa grande ambition d'alors : devenir millionnaire...

empty