• Avant de réaliser "L'Assassin habite au 21", son premier grand film, Henri-Georges Clouzot passe dix années à écrire des scénarios, mettre en scène des versions francophones de films étrangers, adapter des romans pour l'écran... Il apprend la grammaire cinématographique, forge son style, et fait ses coups d'essai qui sont pour certains ses premiers coups de maître.

    Pour mieux connaître et comprendre Henri-Georges Clouzot, il faut découvrir ces films rarissimes, dont il fut l'un des principaux architectes. Vous y retrouverez toutes les stars de l'époque, les grands réalisateurs, et surtout un style unique qui s'affirme peu à peu.

    C'est aussi l'occasion de découvrir le premier film entièrement réalisé par Henri-Georges Clouzot en 1931, totalement inédit et récemment retrouvé, La Terreur des Batignolles.

  • Pendant la guerre, Giacomo, un jeune bourgeois, tombe amoureux de Giovanna, la paysanne qui le cache. La guerre terminée, le père Giacomo s'oppose au mariage des deux jeunes gens...

  • Un soir de rafle

    Carmine Gallone

    Georget, un matelot, défend et protège la jeune Mariette, une artiste de cabaret menacée d'être prise dans une rafle. Remarqué par un inconnu pour ses exploits face à un lutteur dans une fête foraine à Neuilly, Georget se lance dans une carrière de boxeur où il y connaîtra le succès. Mais la gloire réserve bien des surprises à cet ancien marin que Mariette n'a jamais cessé d'aimer...

  • Au cours du IIIème siècle avant Jésus Christ, Rome et Carthage se livrent combat, sur les deux continents. Le proconsul romain Publius Cornelius Scipion parvient à repousser les attaques ennemies en Espagne. D'une ambition sans commune mesure, "Scipion l'Africain" demande de l'aide à Rome afin de combattre les carthaginois sur leurs propres terres dans le but de mettre fin à leur expansion. Mais pour atteindre les rives de l'autre continent, il devra affronter Syphax, un roi allié d'Hannibal.

empty