• Cinéaste de guérilla (il tourne avec très peu de moyens, en très peu de jours), ancien yakuza, proche de l'extrême-gauche, Kôji Wakamatsu est considéré comme un des plus grands cinéastes japonais de son temps. Un des chefs de file du cinéma pink, Wakamatsu a créé dès 1965 sa propre société de production, et s'est réapproprié le genre pour expérimenter formellement - en s'inspirant notamment de l'esthétique Nouvelle Vague et en faisant passer des messages politiques, subversifs, à un public de masse. Retrouvez dans ce coffret une sélection de 4 films qui bravent tous les interdits !

  • La Saison de la terreur

    Kôji Wakamatsu

    • Blaq out
    • 24 Septembre 2013

    A la fin des années 60, au Japon. Deux policiers mettent sur écoute un étudiant soupçonné d'activisme. Mais celui-ci semble se complaire dans l'oisiveté et les plaisirs de la chair, ne quittant son appartement et ses compagnes qu'en de très rares occasions.

  • Cinéaste de guérilla (il tourne avec très peu de moyens, en très peu de jours), ancien yakuza, proche de l'extrême-gauche, Kôji Wakamatsu est considéré comme un des plus grands cinéastes japonais de son temps. Un des chefs de file du cinéma pink, Wakamatsu a créé dès 1965 sa propre société de production, et s'est réapproprié le genre pour expérimenter formellement - en s'inspirant notamment de l'esthétique Nouvelle Vague et en faisant passer des messages politiques, subversifs, à un public de masse. Retrouvez dans ce coffret une sélection de 4 films qui bravent tous les interdits !

  • Shinjuku Mad

    Kôji Wakamatsu

    • Blaq out
    • 24 Septembre 2013

    Suite à l'assassinat de son fils par un gang du quartier de Shinjuku à Tokyo, un homme part à la recherche des meurtriers pour se rendre justice. Il finit par rencontrer le chef du gang, surnommé "Shinjuku Mad", qui lui révèle les raisons insoupçonnées de ce meurtre.

empty