• Vers l'an Mil, en Castille, en pleine occupation maure, un cheik et ses cent cavaliers s'installent dans un petit village paisible. Couvrant d'abord les habitants de cadeaux, les envahisseurs deviennent vite des tyrans exploitant les villageois. Fernando, un jeune paysan, rassemble des hommes, les entraîne, et se met à la tête de la résistance contre les Maures.

  • Le commissaire Kras est informé d'un drame par la vision du docteur Conelius, un informateur de la police aveugle. Sa prémonition avérée, l'enquête mène à la découverte d'une nouvelle arme d'origine américaine, dérobée plusieurs mois avant les faits. La ressemblance avec une affaire étouffée du IIIe Reich fera émergé un nom : Mabuse, un génie maléfique.

  • En 1776, le jeune marquis de La Fayette épouse la fille du duc d'Ayen, Adrienne. Sensible au soulèvement des colons des États-Unis, La Fayette rencontre à Paris, Silas Deane, envoyé par le congrès des Insurgés, puis Benjamin Franklin lui-même. Gagné à leur cause, il quitte l'armée royale et part combattre en Amérique.

  • Le Capitaine Forster, officier Britannique s'infiltre au sein d'un commando allemand mené par l'impitoyable capitaine Shroeder. Après s'être fait passer pour un soldat nazi dans le besoin, Forster doit remplir une mission hautement périlleuse et remonter jusqu'à l'état major de Rommel...

  • 2 août 1944, l'armée hitlérienne affaiblie est encore installée à Paris. Sentant que les alliés sont aux portes de la ville, le colonel Franz Von Waldheim veut faire partir vers l'Allemagne un train chargé d'oeuvres d'Art qu'il a prélevées dans les musées de Paris et rassemblées au Jeu de Paume. Les cheminots et la résistance vont alors lancer une extraordinaire équipée pour retarder à tout prix l'avancée du train...

  • Le docteur Pohland, qui était directeur d'un asile d'aliénés, fait désormais partie des pensionnaires de l'établissement, après que le diabolique Mabuse s'est emparé de son esprit. Sa séance d'électrochocs est interrompue par l'arrivée du major Anders, un agent du contre-espionnage, venu lui rendre visite. Ce dernier est appelé par l'amiral Quency, qui a besoin d'un agent aguerri pour assurer la protection d'une arme révolutionnaire, mais redoutable, un rayon laser extrêmement puissant, mis au point par le professeur Larsen et baptisé "rayon de la mort"...

  • Trois jeunes aspirants de la marine allemande sortant de leurs stages préparatoires vont être intégrés dans l'équipage d'un sous-marin, chargé de torpiller les navires ennemis qui sillonnent la mer du Nord et l'océan. Ce premier contact avec la rude discipline du bord n'est pas sans difficultés et nos jeunes gens, durement initiés à leurs nouvelles fonctions, sont heureux lorsqu'ils reviennent à leur port d'attache, Hambourg, pour se distraire dans des bars et des bals nocturnes.

  • Octobre 1942. Le général Friedrich Paulus qui commande la 6ème Armée obéit aveuglement à Hitler qui exige, coûte qui coûte, qu'il tienne Stalingrad et résiste par tous les moyens à l'encerclement des troupes soviétiques. Dans les rangs allemands, les soldats privés d'armes et de vivres commencent à prendre conscience de la folie mégalomane du Führer. Parmi eux, le lieutenant Wisse, le sergent Böse, le caporal Krämer et un aumônier, redécouvrent des valeurs humaines que la guerre avait annihilés.

  • Normandie, 1944. Lors d'une mission suicide, le colonel McPhearson voit son unité massacrée par les hommes du Colonel allemand Ackerman. Il s'entoure alors de repris de justice pour une autre mission consistant à neutraliser des mines sous-marines. Leur but : permettre à un commando de détruire une pièce d'artillerie lourde. C'est le même colonel Ackerman qui est chargé de la protection de cet armement. Pour McPhearson, l'enjeu devient personnel.

  • Depuis 1937, l'amiral Canaris dirige à Berlin l'Abwehr (Service de renseignement de l'état major allemand). Comme tout homme puissant, il a des rivaux comme Reinhard Heydrich, le directeur du Reichssicherheithauptamt (Office central de la sécurité du Reich).

    Canaris est tourmenté par d'autres problèmes : il se rend compte de plus en plus de l'inhumanité de la dictature d'Adolf Hitler et commence à douter. Il prend alors contact avec la Résistance de son chef, le comte Claus von Stauffenberg. Après le complot du 20 juillet 1944, qui prévoyait l'élimination du Führer, Canaris est écarté de ses fonctions. Peu avant la fin de la guerre, la participation de Canaris est découverte. Convaincu de complicité dans l'attentat contre Hitler, il est alors exécuté.

  • Témoins d'une violente agression, Walter et son amie Julia en parlent à Andrea Bild, journaliste spécialiste en affaires criminelles. Celui-ci décide de mener son enquête, malgré l'opposition de la police. Bientôt, c'est sur lui que se portent les soupçons d'une série de crimes dont il devra retrouver le meurtrier pour s'innocenter. Totalement inédit depuis sa sortie VHS sous le titre Jour maléfique, Journée noire pour un bélier est l'archétype même du giallo à sa plus grande époque dont il reprend parfaitement les codes : chantage, sexe, héros suspectés, cuir et meurtres sadiques...

  • Un homme à respecter

    Michele Lupo

    Steve Wallace, un génie du cambriolage, sort de la prison de Hambourg où il a passé deux ans. A l'extérieur, deux personnes attendent. Sa femme Anna qui souhaite qu'il change de vie et un maître du crime, Müller, qui au contraire lui propose tout de suite un coup que lui seul serait capable de mener à bien. La récompense : deux millions de dollars. Bien décidé à tenter le coup, mais pour son compte, Steve refuse la proposition de collaboration et trouve un complice, l'acrobate italien Marco...

  • 2 août 1944, l'armée hitlérienne affaiblie est encore installée à Paris. Sentant que les alliés sont aux portes de la ville, le colonel Franz Von Waldheim veut faire partir vers l'Allemagne un train chargé d'oeuvres d'Art qu'il a prélevées dans les musées de Paris et rassemblées au Jeu de Paume. Les cheminots et la résistance vont alors lancer une extraordinaire équipée pour retarder à tout prix l'avancée du train...

empty