Documentaire

  • En 1961, Jean-Marie Drot réalise pour l'ORTF une vaste fresque sur la vie artistique de la première moitié du XXème siècle dans le quartier Montparnasse. Une série d'émissions au générique époustouflant.

    Comme dans le premier coffret des "Heures chaudes de Montparnasse", plus de 150 écrivains, poètes, artistes, comédiens, compositeurs, photographes aujourd'hui disparus racontent leur vie dans les environs de la rue Vavin : vie nocturne, bagarres épiques, fraternité dans la misère, coup de tonnerre du cubisme, arrivée de la Première Guerre Mondiale, des années 1920... pour s'achever à la disparition de Giacometti en 1963. Alors qu'il la vit diffusée à 20h30 au début des années 1960, Jean-Marie Drot reprendra sa série en 1980 pour en faire une nouvelle version enrichie de séquences en couleur. Un document unique sur la naissance de l'art au début du siècle dernier.

  • Mon frère Jacques

    Pierre Prévert

    Mon frère Jacques, en quatre heures, vous donne le sentiment, oui le sentiment, fort et frais, d'appartenir à la tribu. Les copains passent : Marcel Duhamel, Raymond Bussières, Marcel Carné, Jean Gabin, Arletty, toute la bande, quoi. Et Pierrot les interroge, sérieusement. Et chacun de raconter son bout de chemin avec Jacques Prévert...

empty