• La Mandarine

    Édouard Molinaro

    Séverine et Georges dirigent un hôtel de luxe, rue de Rivoli, dont Mémé Boule, une alerte vieille dame, est propriétaire. À la mort de leurs parents, Mémé Boule a adopté Séverine et ses deux frère et soeur jumeaux, Alain et Baba. De l'un de leurs nombreux voyages, Alain et Baba ramènent un écrivain anglais qu'ils installent à demeure. Le séduisant jeune homme a tôt fait de séduire Baba, Mémé Boule et Séverine elle-même, pourtant tout d'abord réticente...

  • Les propriétaires d'une auberge des Cévennes ont pris l'habitude de tuer leurs clients pour les détrousser. Un soir d'hiver, n'ayant pas eu le temps d'enterrer leur dernière victime, ils en font un bonhomme de neige. Mais un moine et son compagnon de voyage connaissent la vérité et vont tenter de confondre les aubergistes...

  • La patron du "Café du cadran" devient jaloux et violent quand un séduisant violoniste (Aimé Clariond) fait la cour à sa femme (Blanchette Brunoy). Film d'Henri Decoin signé Jean Gehret pour cause d'épuration, Decoin ayant travaillé pendant l'Occupation pour la compagnie allemande "La Continental". Le scénario et les dialogues sont signés par le rédacteur en chef du "Canard Enchainé".

  • Frédérique, tropézienne richissime et oisive, rencontre à Paris, sur la passerelle des Arts, Why, une jeune dessinatrice artiste des rues. Sympathie, coup de foudre ambigu, Frédérique entraîne la jeune fille dans un monde superficiel et léger...

empty