• Street Scene

    King Vidor

    Au coeur des buildings de Manhattan, King Vidor nous plonge dans la vie d'un quartier multiculturel de la ville.

  • Ce coffret contient 3 films :

    - Street Scene (1931) :
    Basé sur la pièce d'Elmer Rice, lauréat du prix Pullitzer en 1929, King Vidor nous plonge dans l'ombre des buildings de Manhattan, où l'on découvre la vie dans un immeuble new-yorkais, et de nombreux personnages aux destins croisés.

    - Bird of Paradise (1932) :
    Quelque part en Océanie... Un yacht jette l'ancre près d'une île. Les indigènes viennent en barques accueillir les membres de l'équipage. Parmi ces derniers, Johnny Baker plonge dans la mer pour tenter de détourner l'attention d'un requin venu rôder là, et il doit la vie sauve à Luana, fille du roi de l'île. Mais la belle indigène est déjà promise au prince d'une île voisine. Lorsque le volcan se réveille, une jeune fille doit être sacrifiée pour l'apaiser - Luana se retrouve prisonnière de son sort...

    - Our Daily Bread (1934) :
    Un chef-d'oeuvre invisible tourné durant la Grande Dépression des années 30 aux USA. Un couple de citadins victimes de la crise et sans ressources accepte de reprendre une exploitation fermière hypothéquée. Le travail s'avère dur et laborieux, mais l'union fait la force, et la coopérative d'ouvriers qu'ils fondent leur permet de reconstruire leur vie. Un conte moderne au coeur des impressionnantes exploitations fermières des Etats-Unis.

  • Quelle mouche a donc piqué Mark Whitacre ? Pourquoi un des cadres supérieurs les plus brillants du géant agroalimentaire Archer Daniel Midlands (ADM) décide-t-il soudain de dénoncer les pratiques de sa société et de devenir le chevalier blanc du consommateur ? Se prend-il pour un justicier ? Un héros ? Espère-t-il une médaille ou la reconnaissance éternelle du bon peuple ? Avant d'obtenir tout cela, Whitacre va devoir fournir au FBI des preuves concrètes des manoeuvres illicites d'ADM. Porter un micro, jouer les agents secrets... L'ennui, c'est qu'il a tiré lui-même des profits non négligeables des dites manoeuvres, et que son témoignage, pour le moins... fluctuant, risque fort de compromettre le travail des enquêteurs. Peut-on se fier à cet homme à l'imagination galopante? Y a-t-il la moindre parcelle de vérité dans ses allégations ?...

empty