Cinéma

  • Contient :

    - Le Décaméron (1971) :
    Le Décaméron, écrit par Boccace entre 1348 et 1358, contient une centaine d'histoires que se racontent en dix jours des seigneurs de Florence tenus à l'écart de la ville pour cause d'épidémie de peste. De tous ces récits, Pasolini en retiendra dix qu'il va lier en faisant revenir ça et là deux ou trois personnages, notamment celui de Giotto (auquel il prête ses traits) venu à Naples pour réaliser une série de fresques.

    - Les Contes de Canterbury (1972) :
    Dans l'Angleterre moyenâgeuse, un écrivain (Chaucer - joué par Pasolini) assiste au récit d'une série d'histoires drôles et érotiques racontées, dans une auberge, par des pèlerins venus en foule à la cathédrale de Canterbury. Il se réjouit de ce qu'il voit et entend, prend des notes et laisse aller son imagination.

    - Les Mille et une nuits (1974) :
    Dans l'ambiance bien connue des contes emboîtés de la tradition orientale, ce film raconte une série de péripéties amoureuses que les personnages vivent entre le rêve et la réalité. La trame des quinze récits dont se compose le film est tissée par les aventures du jeune Nur-Ed-Din qui cherche sa compagne Zumurrud dont il se trouve cruellement séparé.

  • Dans l'Angleterre moyenâgeuse, un écrivain assiste au récit d'une série d'histoires drôles et érotiques racontées, dans une auberge, par des pèlerins venus en foule à la cathedrale de Canterbury. Il se réjouit de ce qu'il voit et entend, prend des notes et laisse aller son imagination.

  • L'appellation "Retour de flamme" tire son nom d'un pari audacieux : sauver des flammes les films anciens tournés sur pellicule inflammable, pour faire découvrir au plus grand nombre des trésors insoupçonnés du cinéma. Ces DVD, rassemblent des courts-métrages de genres, durées, et époques différents, mélangeant volontairement "têtes d'affiches" et acteurs et réalisateurs moins connus. "Retour de flamme" fonctionne comme une merveilleuse machine à remonter le temps qui vous rend votre regard d'enfant.

  • Dans l'Angleterre moyenâgeuse, un écrivain assiste au récit d'une série d'histoires drôles et érotiques racontées, dans une auberge, par des pèlerins venus en foule à la cathedrale de Canterbury. Il se réjouit de ce qu'il voit et entend, prend des notes et laisse aller son imagination.

  • Contient :

    - Le Décaméron (1971) :
    Le Décaméron, écrit par Boccace entre 1348 et 1358, contient une centaine d'histoires que se racontent en dix jours des seigneurs de Florence tenus à l'écart de la ville pour cause d'épidémie de peste. De tous ces récits, Pasolini en retiendra dix qu'il va lier en faisant revenir ça et là deux ou trois personnages, notamment celui de Giotto (auquel il prête ses traits) venu à Naples pour réaliser une série de fresques.

    - Les Contes de Canterbury (1972) :
    Dans l'Angleterre moyenâgeuse, un écrivain (Chaucer - joué par Pasolini) assiste au récit d'une série d'histoires drôles et érotiques racontées, dans une auberge, par des pèlerins venus en foule à la cathédrale de Canterbury. Il se réjouit de ce qu'il voit et entend, prend des notes et laisse aller son imagination.

    - Les Mille et une nuits (1974) :
    Dans l'ambiance bien connue des contes emboîtés de la tradition orientale, ce film raconte une série de péripéties amoureuses que les personnages vivent entre le rêve et la réalité. La trame des quinze récits dont se compose le film est tissée par les aventures du jeune Nur-Ed-Din qui cherche sa compagne Zumurrud dont il se trouve cruellement séparé.

empty