• "Mon nom est John, j'ai 35 ans... Je suis vraiment mauvais. J'ai tué 5 belles jeunes femmes et personne ne me suspecte d'être un dangereux meurtrier. Annonce nonchalamment le jeune, beau et riche John Harrington. En reprenant une maison de couture au bord de la faillite laissée par sa mère, John est à nouveau hanté par son pire cauchemar. Suite à un traumatisme lié à son enfance dont il n'a plus du tout le souvenir, il est désormais incapable de contrôler les pulsions qui le poussent à vouloir tuer des jeunes femmes vêtues de robes de mariée...

  • Contient :

    - Milan calibre 9 (1972)
    Après avoir purgé une peine de quatre ans de prison, Ugo Piazza est relâché pour bonne conduite. Son ancien complice, Rocco, un dangereux homme de main au service de "l'Américain", lui rafraîchit la mémoire : une somme importante a été dérobée avant son incarcération et Ugo était le dernier à avoir accès au magot...

    - Passeport pour deux tueurs (1972)
    Rien ne va plus entre la mafia New-Yorkaise et celle de Milan, la tension est à son comble : Une cargaison de drogue envoyée en Italie par Corso, parrain américain, a été volée. Le parrain américain, Corso, décide d'employer la manière forte. Il envoie en Italie Dave Catania et Frank Webster, deux tueurs à gages des plus efficaces et leur donne pour consigne de se montrer les plus brutaux possible...

    - Le Boss (1973)
    Homme de main de Don Giuseppe Daniello, lui-même principal lieutenant de Don Corrasco, Nick Lanzetta profite que la famille ennemie soit réunie dans un cinéma pour la décimer à coups de lance-grenade. Cet évènement sera le déclencheur d'une montée de violence entre les deux familles, entre chantage, enlevèment et meurtres...

  • Pier Paolo Pasolini, réalisateur, scénariste, enquêteur, inspirateur : pour la première fois les différentes facettes du cinéaste Pasolini sont rassemblées dans un même coffret.

  • Ce coffret contient :
    - Pasolini se transforme ici, comme il le dit lui-même, en "commis voyageur parcourant l'Italie pour sonder les italiens sur leurs goûts sexuels". En utilisant le sexe comme révélateur, le cinéaste parvient à mettre à jour une culture répressive dans le Nord (débris d'une idéologie "clérico-fasciste") et réprimée dans le Sud (où elle révèle "sa propre nature archaïque, incongrue et névrotique")...
    - Un père et son fils errent dans les interstices de l'Italie Moderne. Les deux pèlerins rencontrent un corbeau doté de la parole et fort inspiré par Marx, Freud et Gandhi. L'insouciance des deux hommes se retrouve alors confrontée à la raison et la parole...

  • Rien ne va plus entre la mafia New-Yorkaise et celle de Milan, la tension est à son comble : Une cargaison de drogue envoyée en Italie par Corso, parrain américain, a été volée. Le parrain américain, Corso, décide d'employer la manière forte. Il envoie en Italie Dave Catania et Frank Webster, deux tueurs à gages des plus efficaces et leur donne pour consigne de se montrer les plus brutaux possible...

  • Contient :
    - Dans la banlieue romaine, Vittorio "Accatone" Cataldi, un petit souteneur, perd son gagne-pain quand Maddalena est arrêtée par la police. Il entreprend alors de séduire la pure et naïve Stella avant de l'envoyer sur le trottoir. Mais cette rencontre va bouleverser sa vie au-delà de tout ce qu'il imaginait...
    - Dans l'Italie des années 1920, un garçon naît, vite jalousé par son père. À la scène suivante, Laïos, roi de Thèbes, est averti par un oracle qu'il sera tué par son fils Oedipe, qui ensuite épousera sa mère Jacoste. Laïos abandonne alors l'enfant dans le désert. Sauvé par des bergers, l'enfant est recueilli par le roi Corinthe. Devenue adulte, Oedipe consulte l'oracle sur le mystère de ses origines. Horrifié par la réponse, il prend alors la fuite...
    - Pasolini se transforme ici, comme il le dit lui-même, en "commis voyageur parcourant l'Italie pour sonder les italiens sur leurs goûts sexuels". En utilisant le sexe comme révélateur, le cinéaste parvient à mettre à jour une culture répressive dans le Nord (débris d'une idéologie "clérico-fasciste") et réprimée dans le Sud (où elle révèle "sa propre nature archaïque, incongrue et névrotique")...
    - Un père et son fils errent dans les interstices de l'Italie Moderne. Les deux pèlerins rencontrent un corbeau doté de la parole et fort inspiré par Marx, Freud et Gandhi. L'insouciance des deux hommes se retrouve alors confrontée à la raison et la parole...

  • Daniel Parks, un éditeur de romans photos, organise des séances photos dans un vieux château, pour les illustrations des couvertures de ses prochaines publications. Ce qu'il ignore, c'est qu'autrefois, ce lieu a été le théâtre de la mort sanglante de l'exécuteur public, le bourreau rouge. Et l'on dit que souvent, la nuit, le bourreau rouge vient hanter les murs du château.

  • Un coffret d'anthologie, qui réunit l'essentiel des films réalisés par Pasolini dans les années 60 : "Accattone", "Des oiseaux, petits et gros", "Oedipe Roi", "Comizi d'amore" et les sketches "La ricotta", "La fleur de papier" et "Qu'est-ce que les nuages ?"

empty