• Renvoyé en 1863 du chemin de fer en raison de son activité syndicale, Etienne Lantier trouve un emploi à la mine de charbon du Voreux. Mais le travail y est rude, les salaires très minces et la sécurité laisse fortement à désirer. Lantier tente d'organiser les mineurs en un syndicat. Devant le refus de négocier de Hennebeau, le patron de la mine, les ouvriers lancent une grève générale qui se solde par l'intervention de la troupe...

empty