Flammarion

  • « Je pense cinéma, je vois cinéma, mon imagination est cinéma.» Henri Langlois, cahier n° 13, 1932 Amoureux d'un 7e art qu'il a contribué à sauver et à montrer, fondateur de La Cinémathèque française, Henri Langlois a écrit toute sa vie. On découvre dans cette édition critique et définitive de ses écrits de cinéma : ses carnets de jeunesse inédits et ses premières critiques (Nosferatu, Queen Kelly) ; ses portraits de cinéastes (Vigo, Rossellini, Kurosawa...) ; le récit haut en couleurs de son premier voyage aux États-Unis, à la veille de la Deuxième Guerre mondiale ; ses cahiers des années 1950 où il se lance dans une Histoire du cinéma français ; ses grands textes sur les cinématographies américaine, italienne et allemande, ou encore un entretien jamais publié sur la Nouvelle Vague. Sa pensée du cinéma a façonné la vision de plusieurs générations de critiques et de cinéastes en France et dans le monde, depuis Godard, Rohmer, Truffaut, Chabrol ou Youssef Chahine, jusqu'à Philippe Garrel, Bernardo Bertolucci, Wim Wenders ou Leos Carax aujourd'hui. Écrits de cinéma d'Henri Langlois est une Histoire du cinéma mondial autant que le manifeste d'un « fou de cinéma ».

  • En guise de suite à«Notes sur le cinématographe», cet ouvrage réunit des entretiens que le cinéaste à donnés à la presse française et étrangère, écrite, radiodiffusée et télévisuelle. Des conversations avec J.-L. Godard, L. Malle, R. Stéphane, F. Weyergans, etc.

empty