• Jacqueline Monneron, une riche et élégante célibataire, mène une vie brillante et mondaine dans ce Paris de la fin de la Belle époque. Elle est courtisée par Hubert, un jeune homme mal élevé qu'elle rejète et évite. Celui-ci charge Maxime, son homme à tout faire, vieux parisien spirituel, ironique et philosophe, de lui "arranger" une entrevue avec Jacqueline...

  • Jacques a quitté Marie depuis quelques semaines, lorsqu'arrive une lettre de grand-père Jéricho. C'est sur le ton d'un ultimatum que cet homme âgé invite ses petits-enfants à venir passer les vacances d'été auprès de lui, en Provence. Par amour pour le vieil homme, Jacques et Marie acceptent et décident de lui donner la comédie d'un couple toujours uni...

  • Alain, un "jeune loup" élégant et racé, est entretenu par ses maîtresses ou amants plus âgés. Il mène de front une aventure avec une fille de son âge, Sylvie qui erre dans les soirées parisiennes, côtoyant beatniks ou gens du monde. Alain et Sylvie, libres, audacieux et fiers de l'être vont alors entrer dans un jeu de provocations...

  • En 1821, Fabrice Del Dongo quitte Naples où il a terminé ses études ecclésiastiques et arrive chez sa tante, la duchesse de Sanseverina, à Parme. Fasciné par Napoléon, Fabrice rêve de grandes actions et d'aventures guerrières, mais, destiné par sa famille à être prélat, il ne fera que multiplier les aventures amoureuses...

  • Dans le car qui longe le canal du Centre, Jean, fuyant la police et muni de faux papiers, fait la connaissance d'une paysanne, la veuve Couderc. C'est une femme qui vieillit seule et s'acharne à conserver sa ferme, possession que la famille de son mari lui conteste. Dans la ferme d'en face, vit une fille-mère de 16 ans. Jean va les prendre comme maîtresses. Entre ces deux femmes, aux antipodes l'une de l'autre, il va connaître un bonheur condamné d'avance...

  • Nous voici aux objets trouvés de Paris... Comment tant de choses banales ou singulières sontelles échouées ici ? À la suite de quel drame, de quelle comédie ? Florence, mannequin, se fait photographier dans les salles égyptiennes du musée du Louvre quand elle rencontre Philippe et le début d'un nouvel amour... Jean-Pierre invétéré séducteur, ment avec poésie non pas pour être aimé pour lui-même mais pour ce qu'il n'est pas... Tous les journaux en ont parlé à l'époque, Gérard de Lancey, interné par sa famille pour ses extravagances et sa folle prodigalité s'évadait de l'asile... Raoul, agent de la circulation amoureux de l'épicière du quartier, monte un plan pour la séduire...

  • Jovial, attentif, le juge pour enfants Lamy est foncièrement bon. Il ne croit pas plus à la vertu des coups qu'à celle des pénitenciers et il ne punit pas. Il pense que chez un enfant, il y a toujours quelque chose à sauver. Francis, un "dur" malgré ses 15 ans, né de père inconnu, orphelin d'une mère démente, flanqué d'un grand-père gâteux et d'une grand-mère alcoolique, a volé des portefeuilles dans le vestiaire d'un stade...

  • Antoine et Paul sont laveurs de voitures dans une station "Washmobile". Tout en frottant les somptueuses carrosseries, Paul s'efforce de convaincre Antoine de se lancer dans le kidnapping afin d'avoir assez d'argent pour acheter une station de pompes à essence. Ils décident d'enlever Éric un gamin de six ans, fils du milliardaire Jemelin. L'enlèvement réussit mais, à peine à la maison, les deux compères s'aperçoivent qu'ils ont kidnappé le gosse le plus insupportable de Paris...

  • Ex-héros de la première guerre mondiale, Baron déchu et ruiné, Antoine vit d'expédients entre Deauville et Monte-Carlo grâce à ses relations. Heureux gagnant d'une partie de cartes face à un riche marquis, il obtient, en guise d'une partie de ses gains, un yacht qu'il doit aller chercher à Rotterdam. Il embarque sur le bateau en compagnie d'une ancienne maîtresse, Perle, en direction de Monte-Carlo...

  • Le commissaire Maigret reçoit chez lui la visite d'une amie, la Comtesse de Saint-Fiacre qu'il n'avait pas vue depuis quarante ans. Elle vient lui montrer une lettre anonyme qui lui annonce sa propre mort, laquelle aurait lieu le lendemain. Maigret l'accompagne le soir même en son château. Il éprouve une sensation pesante dans cette bâtisse délabrée. Le lendemain matin, on découvre la Comtesse morte. Le médecin conclut à un décès naturel mais Maigret déclare : non c'est bien un crime...

  • Si le diable n'existait pas, les Dix commandements n'auraient aucune raison d'être... puisque la tentation n'existerait pas... Mais le mensonge et les vices se glissent partout dans les âmes humaines, surtout là où il ne faudrait pas, ce qui amuse beaucoup le Diable, grand meneur de jeu au sein de ces huit tranches de vie...

  • Émile Bouet, petit patron pêcheur, vit avec Fernande sur le Port de La Rochelle. Dans les gifles, le vin, les cris, la rigolade, les larmes et le délire, ils sont heureux. Un jour, le frère du plus grand armateur de la ville se souvient, avant de mourir, d'un fils naturel qu'il avait eu avec une fille du port et, ce fils n'est autre qu'Émile Bouet...

  • Juju « propre à rien, ivrogne et paresseux », mais aimé par les habitants de son quartier parisien de le Porte des Lilas, admire son ami « l'Artiste », un guitariste qui habite dans le petit pavillon voisin. C'est là qu'un matin, un inconnu qui fuit la police, vient se réfugier.

  • Archimède, un clochard parisien, cultivé et hilarant, est préoccupé par la question du logement. Pour l'été, l'immeuble à demi-achevé où il a trouvé refuge est confortable, mais pour l'hiver, il souhaiterait le couvert et la chaleur d'une bonne vieille prison. Pour ce faire, il organise un fantastique tapage...

  • Jean Viard, routier, quinquagénaire, mal marié et père de trois enfants, rencontre Clotilde. Elle a vint ans, elle est jolie et amusante. Elle travaille dans un relais routier où ils se retrouvent à la faveur des passages réguliers de Jean. Ils prennent peu à peu conscience d'une irrésistible passion qui les bouleverse, mais leur relation vire au drame...

  • Le commissaire Le Guen a fait mettre à l'ombre un tueur d'élite, Georges Gassot. Celui-ci risque les Assises, la réclusion à vie ou l'établissement psychiatrique et l'impunité selon les conclusions de l'enquête. Ici s'affrontent deux visions de la police : Le Guen, un flic, un vrai Vidocq que rien n'arrête pour empêcher de nuire les tueurs du genre Gassot, et Tellier, nouveau patron de la Sûreté Nationale qui pratique une police scientifique où l'ordinateur remplace l'indicateur...

  • Dans le quartier de la place des Vosges à Paris, un inconnu rôde et tue des femmes toujours de la même façon. Les meurtres s'enchainent. Ce tueur devient pour le commissaire Maigret une sorte d'ennemi personnel. Jamais il ne s'est trouvé aussi désemparé devant une affaire où ne pointe pas le moindre indice. C'est alors qu'il imagine une manoeuvre désespérée...

  • Trois hommes à bord d'une Chevrolet tirent sur un américain en plein Pigalle. Lorsqu'un témoin s'approche pour secourir la victime, celle-ci a disparu, emportée par une mystérieuse DS blanche. Le commissaire Maigret se rend d'abord à l'Ambassade des États-Unis où un diplomate lui conseille de ne pas s'occuper de l'affaire... Il n'en faut pas plus pour que Maigret voit rouge...

  • 1943. Michel et François, deux prisonniers de guerre, s'évadent d'un camp allemand. En chemin, ils rencontrent Pierre, un lieutenant français dont le plan d'évasion a échoué. Une amitié nait entre ces trois hommes aux caractères très différents et qui exercent dans la vie des professions très dissemblables. Mais ils ont un objectif commun : gagner la Suède en traversant le nord de l'Allemagne et le Danemark...

  • Le petit village de Trézignan dans le Vaucluse, a connu, voici quarante ans, une grande prospérité lors de la naissance des quintuplés Saint-Forget. Depuis, le temps a passé et le commerce trézignanais a périclité. Le Conseil municipal forme un projet qui doit redonner à Trézignan son lustre et sa notoriété : réunir au village pour leur quarantième anniversaire, les cinq frères Saint-Forget, en donnant à cet événement toute la publicité qu'il convient. Le Docteur qui mit jadis au monde les quintuplés, est chargé de les rechercher de par le monde...

  • Denis Farrand est un homme tranquille et riche, propriétaire d'un café, d'un garage et d'une auberge luxueuse. Il jouit de la considération générale de la ville. Pourtant dans sa jeunesse, il était Denis "le fignoleur", un truand rusé et audacieux. Pour l'amour de Marie-Jeanne qu'il a épousée, il s'est rangé définitivement. En face de son bar, se trouve une banque. Toutes les fins de mois, lorsque Denis reste pour faire ses comptes, il peut voir le convoi qui vient chercher la paye du centre nucléaire de Farville. Alors Denis rêve... petit à petit il échafaude le coup qu'il aurait monté dans sa jeunesse...

  • Julien a soixante ans. Clémence en a cinquante. Il y a vingt-cinq ans, il se sont mariés et se sont installés dans un charmant pavillon de banlieue. Le temps a passé. Le pavillon est devenu un point minuscule au milieu de grands ensembles hideux. Une montagne de sous-entendus s'est installée dans le couple. Ils ne peuvent plus vivre ensemble mais sont incapables de se quitter. Julien a reporté toute sa tendresse sur un chat de gouttière, Clémence en est terriblement jalouse...

  • Armand de La Verne, jeune et beau lieutenant au 33ème Dragons et Don Juan invétéré, a fait le pari devant tout son régiment de séduire à coup sûr la première femme venue... Il tombe sur Marie-Louise à qui il fait une cour empressée. Mais sa proie a appris le pacte grossier dont elle fait l'objet. Elle ferme sa porte, n'ouvre pas ses lettres, refuse ses fleurs. Pour la première fois de sa carrière, Armand est déconcerté par la résistance d'une femme qui semble voir clair dans son jeu. Il tombe amoureux pour la première fois...

  • Le "Rital", un mercenaire aventurier est engagé par l'avocat Calvez, éminence grise d'une bande de conjurés, pour abattre le Président d'une République d'Amérique du Sud. Il s'agit d'abattre le Président actuel pour faire un héros national du petit-fils de l'ancien Président, celui-ci devant partager l'aventure aux côtés du tueur à gages pour justifier sa renommée...

empty