Lobster Films

  • Quatre réalisatrices méconnues et particulièrement lumineuses. Olga Preobrazhenskaya (1881-1971) fut la première réalisatrice soviétique de longs métrages. Son quatrième film, "Le Village du péché" (1927), est illustré d'une musique originale de Sergueï Dresnin, utilisant des enregistrements de choeurs russes de l'époque.

    Co-réalisatrice de "Hara-Kiri", Marie-Louis Iribe (1894-1934) réalise son seul film en 1931. "Le Roi des aulnes" est une oeuvre unique, magnifique, et longtemps réputée perdue. Cette nouvelle restauration d'après copie nitrate révèle le film dans sa splendeur visuelle et musicale.

    Mary Ellen Bute (1906-1983) est une réalisatrice de cinéma expérimental. "Parabola" (1937) est caractéristique d'une oeuvre avant-gardiste où elle croise Norman McLaren, alors à ses débuts.

    Enfin, Dorothy Arzner (1897-1979) est la première réalisatrice des grands studios à Hollywood. "Dance, Girl, Dance" est son film le plus célèbre.

  • Avant-gardes

    Dziga Vertov, Fernand Léger, Orson Welles, Ralph Steiner, Stan Brackhage

    • Lobster films
    • 27 Novembre 2017

    Hors de l'univers narratif, le cinéma devient art, expérience, avant-garde et exploration de ce que les sens ne peuvent percevoir dans le réel. Figuratif ou abstrait, il propose un champ pratiquement infini de possibilités visuelles et sonores : surimpressions multiples, cadrages étonnants, montages rapides, expérimentations surprenantes sur la surface même de la pellicule, effets d'optique...

empty