• Coffret Jonas Mekas - Diaries, Notes and Sketches (vol. 1-8) Nouv.

    Ce coffret réunit les « journaux filmés » de Jonas Mekas (1922-2019). Dans ce cine´ma personnel qui consiste à filmer la vie à la volée, Mekas travaille sans scénario comme dans une prise de note en image de ce qui l'entoure. Il filme de manière quasi-quotidienne et accumule les bobines de 30 mètres (2'30»), montant périodiquement, sélectionnant et regroupant bobines et fragments pour en faire ses films qui reflètent les différentes périodes de sa vie : New York de l'après-guerre avec les personnes déplacées comme lui-même ; en plein milieu des anne´es 1960, au coeur de l'avant-garde ; plus tard les retours en Lituanie à la fois doux et tristes. En filigrane, la famille, les amis et les choses simples de la vie laissent une trace sublime sur la pellicule, celle du temps qui ne cesse de courir mais que Jonas Mekas, en le filmant, rend à la réalité. À l'origine, Jonas Mekas avait pensé Diaries Notes and Sketches comme une oeuvre unifiée dans son style et dans sa continuité. Elle allait comporter un certain nombre de chapitres, Walden étant le premier à être monte et projeté, tandis que Lost Lost Lost ayant été tourné pendant les 15 ans qui le précèdent, n'allait être monté que sept ans plus tard. Mekas abandonna pourtant ce titre unique devant l'incompréhension des laboratoires de tirage cinématographique, et chaque film aura finalement son titre spécifique. Notre premier volume est Walden (tourné 1964/1968, monte´ en 1969), suivi par Lost Lost Lost tourne´ 1949/1963, monté en 1976. Nous avons associé Reminiscences of a Journey to Lithuania (tourné et monté en 1971) avec Paradise Not Yet Lost (tourné en 1977, monté en 1979). Puis vient une série de courts-métrage tournés entre 1963 et 1967, montés jusqu'en 1978. Volume 5 regroupe les portraits d'amis artistes (Andy Warhol, George Maciunas, Yoko Ono & John Lennon, et Peter Beard & la famille de John F. Kennedy) en quatre films tournés dans les années 1960 et 70, montés entre 1990 et 1999. Volume 6 réunit des films et vidéos qu'il fait entre 1991 et 2015 sur sa vie et son parcours. Les volumes 7 et 8 portent son film le plus long monté en 2000 (tourné entre 1974 et 1999) As I Was Moving Ahead Occasionally I Saw Brief Glimpses of Beauty, un poème épique sur sa vie de famille pendant ce dernier quart de siècle. Les éléments vidéo inclus sur ces disques sont tirés des derniers transferts de haute qualité des tirages de films les plus vierges disponibles. Certains de ces films sont inédits en format vidéo. Des cadeaux spéciaux sont inclus pour compléter les films et pour améliorer votre plaisir de visionnement chez vous.

  • The Maya Deren Collection

    Alexander Hammid, Maya Deren

    • Re:voir
    • 3 Mars 2020

    Considérée comme l'une des cinéastes d'avant-garde les plus importantes, et appelée la "Mère du film d'avant-garde américain" par Cecile Starr dans le New York Times, Maya Deren (1917-1961) a créé un ensemble d'oeuvres influent qui a poussé de nouveaux frontières du cinéma expérimental.

  • Tous les dieux du ciel

    Quarxx

    • Extralucid films
    • 18 Février 2020

    Simon, quarantenaire, travaille à l'usine et vit reclus dans une ferme décrépite. C'est un homme solitaire, en charge de sa soeur Estelle, lourdement handicapée à la suite d'un jeu qui a mal tourné dans leur enfance. Malgré ses remords et l'agressivité du monde environnant, Simon garde au plus profond de sa chair le secret espoir de sauver sa soeur en la libérant de la pesanteur terrestre. Et si leur salut venait des cieux ?

  • Mandico - Box 2 - Hormona et vanités

    Bertrand Mandico

    • Malavida films
    • 11 Février 2020

    Une nouvelle invitation au voyage dans une création foisonnante et fascinante, du fameux Notre Dame des Hormones au clip de Calypso Valois !

  • Le film est déjà commencé ?

    Lemaitre Maurice

    • Re:voir
    • 2 Décembre 2019

    Oeuvre majeure du cinéma lettriste, Le film est déja commencé ? fut un véritable événement lors de ses premières projections à Paris en 1951. Malgré le mépris des critiques à son égard, l'influence explicite et implicite de ce film sur la Nouvelle Vague autant que sur la création cinématographique actuelle en fait un jalon important de l'histoire du cinéma.

  • Film/Notfilm

    Alan Schneider, Ross Lipman, Samuel Beckett

    • Carlotta films
    • 16 Octobre 2019

    Notfilm est le récit d'une collaboration aussi séduisante que périlleuse : celle du dramaturge et romancier Samuel Beckett avec la légende du cinéma muet Buster Keaton sur "Film", court métrage muet et avant-gardiste tourné à New York durant l'été 1965, aux côtés du réalisateur Alan Schneider, de l'éditeur et producteur Barney Rosset et du directeur de la photographie Boris Kaufman. Véritable ovni cinématographique, fruit de l'association improbable entre deux grands artistes du XXe siècle, "Film" fascine autant qu'il déroute ses spectateurs. Le documentaire de Ross Lipman retrace l'histoire de cette oeuvre hors norme, et questionne ce que le cinéma peut nous apprendre de l'expérience humaine et de la création...

  • Elvira, maîtresse des ténèbres

    James Signorelli

    • Bach films
    • 16 Juillet 2019

    Elvira veut monter un show à Las Vegas. Mais il lui manque cinquante mille dollars. C'est alors qu'elle apprend la mort de sa grand-tante, la richissime Morgana. Aussitôt, Elvira se rend dans la vieille ville, très conservatrice, de Fallwell, dans le Massachusetts, pour la lecture du testament.

    Et c'est à ce moment-là que les ennuis, horriblement drôles, commencent.

  • Creepshow 2

    Michael Gornick

    • Bach films
    • 19 Mars 2019

    Elmville, une petite ville typique des États-Unis, dont la tranquillité matinale et troublée par un camion de livraison... Le jeune Billy attend impatiemment devant le kiosque à journaux, l'arrivée de la dernière édition de sa bande dessinée préférée : Creepshow ! Et là encore, alors qu'il jette son dévolu sur son illustré favori, la magie s'accomplit et son vieux compère le "Creep" apparaît, prêt à lui conter de nouvelles histoires à frissonner d'horreur...

  • Jacques Perconte - Paysages

    Perconte Jacques

    • Re:voir
    • 4 Janvier 2019

    "Comme rien de la machine ne lui est étranger, Jacques Perconte sait pousser celle-ci à ses limites, penser à partir de ses insuffisances, créer en fonction de ses erreurs. La machinerie informatique pour lui n'est pas fidèle au monde en ce qu'elle serait capable d'en enregistrer et traiter les apparences, mais parce qu'elle peut dégager des vibrations, en particulier chromatiques, non pas mimétiques, mais analogues aux vibrations du réel."
    - Nicole Brenez

    contient 4 films (UISHET, APRÈS LE FEU, IMPRESSIONS, CHUVA) et un livret de 44 pages.

  • Cannibal holocaust

    Deodato Ruggero

    • Movinside
    • 3 Juillet 2018

    Quatre jeunes reporters, en quête de scoop, disparaissent mystérieusement dans une région reculée d'Amérique du sud. Après être entrés en contact avec une peuplade cannibale, un professeur organise une expédition pour partir à leur recherche. la petite équipe s'enfonce dans la jungle, découvre des restes humains et rencontre à son tour la tribu cannibale. Les images tournées par les reporters sont intactes : elles livreront la vérité sur l'horrible fin des disparus...

  • Courts-métrages

    Bokanowski Patrick

    • Re:voir
    • 24 Avril 2018

    FILMS
    La Femme qui se poudre, 35mm, 18', 1972
    Déjeuner du matin, 35mm, 12', 1974
    La Plage, 35mm, 14', 1991
    Au bord du lac, 35mm, 6', 1993
    Flammes, 35mm, 4', 1998
    Eclats d'Orphée, 35mm, 5', 2002
    Le Canard à l'orange, 35mm, 9', 2002
    Battements solaires, 35mm, 18', 2008
    L'Envol, HD, 4', 2018
    L'Indomptable, HD, 8', 2018

  • L'Ange

    Bokanowski Patrick

    • Re:voir
    • 22 Décembre 2017

    Le premier long-métrage de Patrick Bokanowski (1977-1982), réédité et remastérisé (scan 2K) dans un combo DVD-Blu-Ray.

    « Maître de mon univers ? Je ne peux pas dire ça. Je me demande même si les commencements, lorsqu'on ne maîtrise pas grand-chose, ne sont pas le plus féconds, justement du fait même de ces méconnaissances techniques qui autorisent beaucoup de choses. »
    - Patrick Bokanowski

  • Kinogamma : Partie un East

    Siegfried

    • Playtime
    • 16 Octobre 2012

    Nomade, Siegfried raconte une histoire millénaire, celle d'un homme qui observe ses semblables. Captant les couleurs du bleu glacial à l'orange, il nous emmène dans un voyage à la découverte de lieux, de gens et de sons. Ecrit comme une partition musicale en deux mouvements, Kinogamma glisse d'un mouvement lent d'une arpège bleutée à une transe orangée, une mélodie s'élève et la caméra amoureuse filme le poème, embrassant les visages des inconnus.l'homme derrière la caméra se substitue à l'objectif, instaurant un rapport organique avec ses sujets. Il capte les regards, les mouvements, les gens qui s'effleurent sans se voir, ou au contraire ceux dont les yeux inquisiteurs s'arrêtent sur la caméra.

empty