Cinema Is Not 100 Years Old

  • Khavn (Khavn De La Cruz) est cinéaste, producteur, acteur, poète, chanteur et auteur-compositeur. Mais il est bien plus encore. C'est un artiste. Trash et romantique, il est totalement décomplexé. Le monde furieux des bidonvilles est son univers, comme s'ils étaient le décor simultané d'une tragédie grecque et d'un soap opéra. Ses tournages sont rapides, les erreurs font partie intégrante de ses projets. Elles s'intègrent au décor et font ainsi entrer le monde réel et une certaine vérité dans ces films. Adepte du tournage "guérilla", il utilise tous les formats. Les idées de mise en scène jaillissent et la musique est omniprésente. Pas de doute, il est bien le cinéaste le plus punk de la planète.

  • Contient :
    - Hunger :
    Prison de Long Kesh, Irlande du Nord, 1981. Les prisonniers politiques de l'IRA sont incarcérés dans le sinistre Quartier H. Entre mouvements de protestation et répression, détenus et gardiens y vivent un véritable enfer. Bobby Sands, le leader des insurgés, entame une grève de la faim, bien décidé à aller jusqu'au bout...
    - 12 Years A Slave :
    Les États-Unis, quelques années avant la guerre de Sécession. Solomon Northup, jeune homme noir originaire de l'État de New York, est enlevé et vendu comme esclave. Face à la cruauté d'un propriétaire de plantation de coton, Solomon se bat pour rester en vie et garder sa dignité. Douze ans plus tard, il va croiser un abolitionniste canadien et cette rencontre va changer sa vie...
    - Shame :
    Brandon est un trentenaire new-yorkais, vivant seul et travaillant beaucoup. Son quotidien est dévoré par une seule obsession : le sexe. Quant sa soeur Sissy, chanteuse un peu paumée, arrive sans prévenir à New York pour s'installer dans son appartement, Brandon aura de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie...

  • Nicole Brenez part sur les traces du cinéma d'Abel Ferrara, figure emblématique du cinéma indépendant américain, violent et torturé. Elle nous présente le cinéaste, son oeuvre, ses influences et de manière plus large : sa vision du cinéma. Son analyse est mise en relief par les entretiens avec André S. Labarthe, critique de cinéma, ainsi qu'avec Raffi Pitts, réalisateur du documentaire...

  • Ce coffret contient 2 films :

    - Golden Eighties :
    Dans la touffeur d'une nuit d'été, à travers les rues de Bruxelles, dans les cafés, les chambres, les cages d'escalier, des couples se croisent, se séparent, se retrouvent, s'étreignent, se fuient en un ballet indécis, à la fois exaspéré et fragile. Electrisés ou écrasés par la chaleur, les corps s'animent ou s'abandonnent, hésitant entre l'urgence du désir et la torpeur. Jusqu'au petit matin, la ville livre ces fragments de scènes amoureuses : rencontres, retrouvailles et ruptures.
    - Toute une nuit :

    Dans la touffeur d'une nuit d'été, à travers les rues de Bruxelles, dans les cafés, les chambres, les cages d'escalier, des couples se croisent, se séparent, se retrouvent, s'étreignent, se fuient en un ballet indécis, à la fois exaspéré et fragile. Electrisés ou écrasés par la chaleur, les corps s'animent ou s'abandonnent, hésitant entre l'urgence du désir et la torpeur. Jusqu'au petit matin, la ville livre ces fragments de scènes amoureuses : rencontres, retrouvailles et ruptures.

  • Contient :

    - Walk the Walk (1995) :
    Nellie est chercheuse en microbiologie, elle travaille entre un laboratoire et les terres de la Camargue. Abel est coureur et entraîneur. Elle est blanche, lui est noir. Leur fille, Raye, vient d'avoir 20 ans, elle chante. A eux trois ils forment à peine une famille, plutôt une sorte de rencontre arrivée à son terme. Sans heurts, ils se séparent : Raye s'en va la première, vers l'Allemagne, à pied. Abel part vers la Russie, en bateau. Ils veulent voir, vivre, sentir le monde comme il va ou ne va pas, dans le détail des corps au fil des paysages, au risque des mauvaises rencontres et de la mort.
    />
    - Doc's Kingdom (1988) :
    James Matter vit seul sur un quai à l'écart de Lisbonne, là ou le Tage ouvre sur l'océan. Pour tout le monde, il est "Doc". Il travaille dans un hôpital de la ville et,le soir, rumine de vieilles histoires : son activisme politique aux Etats-Unis, son engagement comme médecin dans un pays d'Afrique en guerre, dont il est revenu malade et alcoolique. Doc a laissé aux Etats-Unis une femme, Rozzie, et un fils qu'il n'a jamais connu, Jimmy. Mais à la mort de Rozzie, Jimmy traverse l'Atlantique pour régler les comptes avec ce père fantôme, et finit par partager une nuit de sa dérive.

  • Ce coffret contient 2 films :

    - S'en fout la mort :
    Dah est du Benin, Jocelyn des Antilles. Ils sont noirs et forment une belle équipe qui participe aux combats de coqs clandestins. Alors qu'ils sont sur un gros coup, la mort va s'en mêler...
    - Nénette et Boni :

    Boni, pizzaïolo sur le port de Marseille, ne parle plus à son père, Félix, depuis longtemps. Nénette, sa soeur de quinze ans, est élevé par son père, mais quand cette dernière s'enfuit et débarque chez son frère, la vie de Mathias va être chamboulée.

  • Ce coffret contient 2 films :

    - Zatoichi :
    Japon, 19ème siècle. Zatoichi est un voyageur aveugle gagnant sa vie comme joueur professionnel et masseur. Mais derrière son humble apparence, il est un redoutable combattant, rapide comme l'éclair et dont les coups s'avèrent d'une stupéfiante précision.

    - Takeshi's :
    Beat Takeshi vit la vie surchargée, et souvent irréelle, d'une célébrité du showbiz. Son sosie, un caissier timide, est encore un acteur inconnu qui attend impatiemment son heure de gloire. Après avoir croisé les chemins de Beat, et après plusieurs séries d'auditions frustrantes, le sosie semble tomber dans un état imaginaire, qui mêle des aspects de la vie réelle de Beat et sa violente personnalité à l'écran...

  • Ce coffret contient 2 films :

    - Le septième ciel :
    Il était une fois Mathilde et Nico. Mathilde allait mal. Régulièrement, elle volait des jouets dans les magasins. Parfois même elle s'évanouissait. Elle ne pouvait plus travailler. Nico, son mari, ne voulait rien en savoir, ou ne pouvait rien voir, de tous ces troubles de son comportement. Il exerçait la médecine comme chirurgien-orthopédiste, et n'accordait aucun intérêt à ce genre de symptômes. Un jour, elle rencontra par hasard un autre Docteur qui lui fit subir des séances d'hypnose. Une rêverie, ce "Docteur", encore une invention pour se sauver de ses démons ? Et si ces histoires de couple basculaient en une histoire d'amour ?

    /> - Marianne :
    Dans la société aristocratique du XVIIe siècle, le destin de Marianne, enfant qui a survécu à l'attaque meurtrière d'un convoi.

  • 1985, Shoah : le monde entier découvre un immense cinéaste. Pourtant Claude Lanzmann n'est pas l'auteur d'une oeuvre unique. Durant le tournage de Shoah, il réalisa des entretiens qui ne purent trouver leur place dans l'architecture générale de l'oeuvre. A partir de deux de ces rencontres, mettant en scène deux personnages exemplaires, que pourtant tout oppose, il réalise les films Un vivant qui passe et Sobibor, 14 octobre 1943, 16 heures. Deux films complémentaires, dévoilant aux spectateurs la "combinaison de tromperie et de violence" qui fut l'un des ressorts du nazisme. Un diptyque, prolongement indispensable de Shoah.

  • 2 films de Michel Piccoli :

    - Alors voilà :
    Alors voilà prend les allures d'une comédie familiale pour en décaler les humeurs et les histoires. Dans ces va-et-vient d'un grand-père et des familles de ses trois fils, tous sont réunis autour d'un même projet mais chacun est simultanément à ses propres sentiments, obsessions et manières d'aller voir ailleurs. Les liens qui les unissent sont constamment défaits et refaits par les liaisons qui s'inventent entre des sentiments contradictoires, des gestes incongrus, de multiples petits événements d'affections et de pensées.

    - La plage noire :
    Quelque part, une dictature jamais nommée. Un homme au passé militant doit se cacher avec sa fille dans la maison de son enfance, en attendant un visa qui lui permettra de rejoindre sa femme. Entre inquiétudes et souvenirs, l'exil politique se confond alors avec un exil intérieur.

  • Contient :

    - Oublie-moi (1994) :
    Parce qu'elle refuse d'accepter la fin d'une relation amoureuse, Nathalie lutte, insiste, revient, essaie encore. Oublier, c'est un peu ce dont est incapable l'héroïne d'Oublie-moi, le premier long métrage de Noémie Lvovsky. Ce portrait tragi-comique d'une jeune femme dont la folie rend le film tonique malgré la dureté des sentiments et la cruauté des situations, imposait la réalisatrice parmi les fers de lance du jeune cinéma français des années 90.

    - La Vie ne me fait pas peur (1999) :
    Emilie, Inès, Stella et Marion n'ont peur de rien... ou si peu. Les quatre adolescentes en pleines années lycée découvrent le monde avec gloutonnerie, violence, joie, morbidité, tout un réseau de sensations contradictoires et intenses. Coloré, anarchique, n'hésitant jamais à se laisser porter par des envolées d'imaginaire, La Vie ne me fait pas peur transforme le spleen adolescent en énergie brute.

  • Contient :

    - L'Année dernière à Marienbad (1961) :
    Dans un château de Bohême transformé en hôtel, des gens vivent dans une atmosphère feutrée. Ils sont là pour se reposer, et tout autre bruit que quelques paroles chuchotées est proscrit. Un homme s'attache à une femme et tente de la persuader qu'ils ont eu une aventure, l'année dernière, à Marienbad.

    - Stavisky (1974) :
    Evocation de la vie de Stavisky, escroc assassiné en janvier 1934 dans un chalet de Chamonix après avoir émis de faux bons de caisse au Crédit municipal de Bayonne et mis en émoi la classe politique et le monde financier de l'époque...

  • Ce coffret contient 2 films :

    - Prénom Carmen :
    Histoires d'amours entre Carmen X et son complice Joseph. Un jeu dangereux orchestré par Beethoven et Jean-Luc Godard.

    - Hélas pour moi :
    Ce film s'inspire de la légende d'Alcmene et d'Amphitryon, théâtralisée par Plaute, Molière, Kleist et Giraudoux, et s'attache à montrer le désir d'un dieu d'éprouver in corpore la vérité du désir humain, souffrance et plaisir confondus. A savoir par où commence l'amour là où il se passe, et comment finalement naît la création...

  • Ce coffret contient 2 films :

    - Passion :
    "Passion" est un film divisé entre deux univers : une usine et un studio de cinéma. Jerzy, le cinéaste, y est partagé entre deux femmes : Isabelle Huppert et Hanna Schygulla. Godard y confronte le cinéma à ce que la peinture a produit de plus grand au cours des siècles, inventant des formes nouvelles dans l'entre de ces deux arts, avec la musique comme horizon.
    - Nouvelle vague :

    "Nouvelle Vague" est un film divisé en deux parties comme l'Ancien et le Nouveau Testament, où l'homme et la femme y échangent leurs rôles, après que l'homme soit mort et ressuscité. Alain Delon y est convoqué comme un corps conducteurs de tous les personnages qu'il a interprétés dans sa vie d'acteur, entre présence et absence à son personnage. Ces deux films tournent autour de la question de la révélation, où "l'homme a dit le mystère, la femme a révélé le secret".

  • Ce coffret contient 2 films :

    - Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) :
    Paul, la trentaine, végète comme assistant de philosophie à la faculté de Nanterre. Il n'arrive ni à terminer sa thèse, ni à quitter Esther, qui partage sa vie depuis dix ans. Paul rencontre une fille. Mais il se trouve qu'elle est la fiancée de son meilleur ami. Insatisfait dans son travail et maladroit en amour, partagé entre l'auto-dérision et l'excès de sérieux vis-à-vis de lui-même, prisonnier de souvenirs d'enfance presque traumatisants, Paul se sent pris à plusieurs pièges...

    - eSTheR KaHN :
    Londres, à la fin du XIXe siècle. Esther Kahn vit dans le East End. Ses parents sont émigrants juifs. Tous travaillent dans l'atelier de couture familial. Esther est lente et bornée, elle n'a d'avis sur rien, elle n'a de sentiment pour personne : Esther est une pierre. Un soir, au théâtre, Esther se "réveille" et s'anime...

  • Ce coffret contient 2 films :

    - J'entends plus la guitare :
    Gérard et Marianne s'aiment d'amour fou, mais Marianne s'en va. Lorsqu'elle revient, le bonheur, à portée de main, est détruit par l'accoutumance à l'héroïne. Les deux amants se séparent à nouveau. Gérard commence une autre vie avec Aline, qui lui donne un enfant. Marianne réapparaît une dernière fois avant de disparaître pour toujours. Ce film est dédié à Nico.

    - Les baisers de secours :
    Jeanne ne comprend pas que son compagnon, Mathieu, cinéaste, ait proposé à une autre actrice, Minouchette, d'interpréter un rôle inspiré de leur vie de couple. Elle trompe Mathieu et le quitte parce qu' "on peut vivre sans amour, pas sans dignité". Leur fils, Lo, va d'un parent à l'autre. Lorsque Jeanne revient vers Mathieu, une "nouvelle vague" commence, c'est la renaissance de l'amour.

  • Dieu seul me voit et Liberté-Oleron, les deux premiers longs métrages de Bruno Podalydès, se répondent en parfaits films-siamois. Si le premier séduit par son comique sentimental inquiet, le second dérange par son burlesque un peu sauvage et sa plongée dans l'enfer des vacances en famille. En deux films, la fantaisie iconoclaste des deux frères (Bruno cinéaste, Denis acteur) s'impose avec la netteté du cristal - du vaudeville à la bande dessinée, de Resnais à Truffaut en passant par Tati - et ouvre des perspectives encore largement indécidables. Une oeuvre-pilote, déjà considérable, au sommet de la comédie française contemporaine.

  • Ce coffret contient 2 films :

    - L'homme blessé :
    Henri, dix-huit ans, s'ennuie. Troublé par le baiser que lui a donné Jean, un voyou désabusé, il part à sa recherche. Jean l'entraîne alors dans un monde de passion et de violence, jusqu'à la prostitution et au vol. L'histoire d'amour destructrice entre un ado paumé et un homme manipulateur.

    - Intimité :
    Chaque mercredi après-midi, Jay reçoit la visite de Claire, avec laquelle il fait l'amour passionnément et dont il ignore tout. Le temps passe et Jay éprouve le besoin d'en savoir davantage sur sa mystérieuse partenaire. Il se met à la suivre après leurs rendez-vous...

empty