Super

  • Dragon Ball Super - Broly Nouv.

    Alors que la paix semble régner sur la planète bleue après le Tournoi du Pouvoir, Goku reste sur ses gardes et poursuit ses entraînements car il sait que des ennemis surpuissants peuvent surgir à tout moment et mettre en danger la Terre et ses habitants. Et son instinct ne le trompe pas ! Alors que rien ne le laissait présager, un redoutable Saïyen, Broly, fait son apparition à la grande surprise de Goku et Vegeta, qui pensaient être les derniers survivants et représentants de ce peuple décimé après la destruction de la Planète Vegeta. En plus, Broly n'est pas venu seul : il est accompagné par un autre Saïyen, Paragus et par Freezer, dont les intentions ne laissent pas de place au malentendu.

    Combats acharnés, transformations à foison et retournements de situation composent à nouveau la formule gagnante d'un film Dragon Ball réussi !

  • Été 1979, une petite ville de l'Ohio. Alors qu'ils tournent un film en super 8, un groupe d'adolescents est témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité... Une vérité qu'aucun d'entre eux n'aurait pu imaginer.

  • Super 8

    J.j. Abrams

    Été 1979, une petite ville de l'Ohio. Alors qu'ils tournent un film en super 8, un groupe d'adolescents est témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité... Une vérité qu'aucun d'entre eux n'aurait pu imaginer.

  • Contient :

    - No Skin Off My Ass (1991) :
    Fiction érotique et manifeste politique réaliste dans la plus pure tradition underground qui relate l'histoire d'amour entre un coiffeur efféminé et un jeune skinhead...

    - Super 8 1/2 (1994) :
    Ce film retrace le parcours de Bruce, ancien acteur porno. Googie, réalisatrice underground, décide de tourner un documentaire expérimental sur lui. Bruce croit tout d'abord à un come-back glorieux : il se confesse, met à jour ses ambitions créatrices et poétiques, avoue ses attirances pour ses partenaires. Leurs divers témoignages se mêlent aux extraits de films antérieurs.

    - Hustler White (1996) :
    Arrivé depuis peu à Los Angeles, Jürgen Anger est un écrivain très sûr de lui qui mène une enquête sur le milieu du proxénétisme gay. Monty Ward, qui se prostitue entre Sunset Boulevard et Santa Monica, roule accidentellement sur le pied d'un de ses collègues, le blessant ainsi gravement. Il utilise un vieux tee-shirt pour effacer le sang qui macule la peinture de son véhicule. Jürgen, qui a mis par hasard la main sur ce chiffon, compte le lui rendre mais Monty, se croyant incriminé par la police, s'enfuit sans demander son reste. Rattrapé, il comprend enfin les bonnes intentions de Jürgen et se dit prêt à lui révéler tout ce qui pourrait intéresser l'écrivain...

    - The Advocate for Fagdom (2011) :
    Fils spirituel de Kenneth Anger et de John Waters, artiste transgressif dans le plus pur sens du terme, chef de file du mouvement queercore, Bruce LaBruce réalise des films à petits budgets truffés de sexe hardcore, de message politique, de violence et de douceur et concasse joyeusement les clichés de la "Gay Attitude". Bruce fâche, irrite, enchante, charme, fascine et surtout entretient le mystère LaBruce.

  • De Lille, deux jeunes de 25 ans doivent convoyer une Chevrolet à Cannes. En faisant le plein à Paris, ils se retrouvent malgré eux à quatre. Chacun a ses raisons pour être dans cette voiture. C'est l'occasion pour chacun de faire le bilan de sa vie et de ses envies.

  • La fascination de l'Amérique pour les super-héros est tenace. Ce surplomb du super-héros sur le trône de la culture populaire a sa généalogie, qui court tout au long du siècle précédent, en accompagne les grandes secousses géopolitiques, double l'Histoire en marche d'une autre histoire, fantasmatique, parfois "révisionniste", parfois au contraire critique, et toujours organiquement liée à l'imaginaire collectif de son temps. De la littérature "pulp" sur papier journal aux fastes hollywoodiens, de l'anoblissement culturel avec les "graphic novels" jusqu'aux prolongements ludiques de l'industrie du jeu vidéo, cette ambitieuse collection coproduite entre les Etats-Unis et la France s'attache à dessiner les contours d'une mythologie aux supers-pouvoirs, dont le plus saillant est d'avoir su régulièrement s'inventer de nouvelles formes et se reconfigurer.
    />

  • Super 8

    J.j. Abrams

    Été 1979, une petite ville de l'Ohio. Alors qu'ils tournent un film en super 8, un groupe d'adolescents est témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité... Une vérité qu'aucun d'entre eux n'aurait pu imaginer.

  • Le Plein de super

    Alain Cavalier

    • Pathé
    • 2 Novembre 2011

    De Lille, deux jeunes de 25 ans doivent convoyer une Chevrolet à Cannes. En faisant le plein à Paris, ils se retrouvent malgré eux à quatre. Chacun a ses raisons pour être dans cette voiture. C'est l'occasion pour chacun de faire le bilan de sa vie et de ses envies.

  • Mort et enterré, le Super 8 ? Créé par Kodak en 1965 et promis dans les années 90 à une disparition certaine en raison de l'explosion de la vidéo, force est de constater qu'il résiste ! Par la voix d'Anémone, une caméra Super 8 nous entraîne à la rencontre de celles et ceux qui ont toujours un attachement sentimental pour ce format. Filmant tant en noir et blanc qu'en couleur, ces cinéastes passionnés, qu'ils soient professionnels ou amateurs, déjouent les contraintes (c'est muet, c'est cher, c'est versatile) pour créer des oeuvres étonnantes et fortes. De Beaune à Cannes en passant par Cambridge, Paris ou Strasbourg, arpentons les routes à la découverte d'un autre genre de cinéma.

  • Une enquête sur l'un des plus mythiques magazines de bandes dessinées français : le numéro 14 de la revue Marvel, publié par les éditions Lug et interdit par la censure en 1971. Une véritable légende urbaine entoure ce périodique. A-t-il été détruit après impression ? Certains exemplaires ont-ils été mis en vente ou dérobés avant destruction ? Depuis, des générations de collectionneurs recherchent le Marvel 14...

  • "Super 8 Madness !" nous plonge avec délice dans la France des années 1980, quand les caméras HD, le 4K et les Iphones n'existaient pas encore, et que le seul moyen de tourner des films pour de jeunes réalisateurs amateurs était le format Super 8. De nombreux cinéastes en herbe ont ainsi fait leurs premières armes - avec plus ou moins de bonheur - en s'emparant de la caméra Super 8 familiale, exactement comme l'avaient fait leurs illustres ainés Steven Spielberg, Peter Jackson ou Sam Raimi. Mais les plus créatifs et surtout les plus fous étaient sans conteste les afficionados d'un cinéma extrême (que l'on ne nommait pas encore "cinéma de genre"), allant du fantastique à la science-fiction, en passant par le thriller, l'horreur ou même le gore !

  • Super Size Me

    Morgan Spurlock

    • Diaphana
    • 20 Janvier 2005

    Le fil rouge de ce documentaire décapant est une expérience que Morgan Spurlock décide de mener... sur lui-même. Que se passe-t-il si vous ne vous nourrissez que dans les fast-foods ? Sous la surveillance de 3 médecins, le voilà au régime Big Mac, Royal Cheese frites et coca. Pendant 30 jours il va manger exclusivement dans les restaurants de la firme McDonald's et consommer uniquement les produits qui y sont vendus.

  • A travers d'innombrables dessins, extraits de longs métrages (Superman, Batman, X-Men, Spawn...) et dessins animés, et grâce au témoignage passionnant de multiples intervenants (scénaristes, dessinateurs, producteur, réalisateur, sociologue pour la première fois réunis dans un film), ce film fait revivre de manière ludique et ambitieuse la grande aventure des super héros américains...

  • Quand une prostituée dont il est le souteneur est assassinée, c'est tout naturellement que Marino Bottechia dit "Mocassino" est suspecté. Accusé par Isolina Pantò, témoin du crime, il est condamné à 20 ans de prison. Derrière les barreaux, il reçoit régulièrement la visite d'Isolina, qui non contente de l'épouser, va tout mettre en oeuvre pour le faire libérer...

  • Minivip et Supervip sont les derniers descendants des VIP (Les Supermen). Alors que Supervip est digne des traditions familiales, Minivip, petit et faible, souffre de complexes d'infériorité...

  • Super Ca$h Me

    Morgan Spurlock

    • Emylia
    • 2 Mai 2012

    Après avoir exposé la malbouffe dans Supersize Me, Morgan Spurlock s'attaque à son gagne-pain en révélant tous les vilains petits secrets d'Hollywood ainsi que tous les stratagèmes utilisés pour convaincre les annonceurs de placer leurs produits dans les films ou à la télévision. Ce fou de documentaires controversés utilise son sens inimitable de la comédie pour s'infiltrer dans les salles de conférence de grandes entreprises et les réunions brainstorming d'agences de publicité afin de les pousser à dévoiler la face cachée du monde publicitaire...

  • Super Vixens

    Russ Meyer

    Une incroyable bande-dessinée en chair et en os, peuplée d'actrices aux poitrines très impressionnantes. C'est drôle, sexy, parodique, énorme, parfois très violent. C'est à la fois Playboy et Mad, Fellini et Tex Avery. C'est Russ Meyer et son univers étonnant !

  • Depuis 20 ans, Youssou N'Dour est mondialement reconnu comme le représentant emblématique de la "voix de l'Afrique". Au point culminant de sa carrière, il a décidé de composer Egypt, un album dédié à une vision tolérante de l'Islam. Son courageux message musical a été chaleureusement accueilli dans le pays occidentaux, mais a créé de sérieuses polémiques dans son pays, le Sénégal. Pendant plus de deux ans Elizabeth Chai Vasarhelyi a suivi Youssou N'Dour à travers le monde, le filmant en concert, mais aussi dans des moments plus intimes. I Bring What I Love est le recueil d'un voyage difficile...

  • From the Basement

    Outre-Manche, musiciens et mélomanes ne parlent que de cette nouvelle émission musicale diffusée sur la chaîne Sky. Le concept est simple : inviter un groupe ou artiste solo, le faire jouer live sans artifice ni présentateur, filmer le tout en HD et faire enregistrer la musique par le producteur de Air et de Radiohead. Nigel Godrich !

  • 15 classiques avec Bip Bip & Coyote...

empty