Animation

  • The King of Pigs

    Yeon Sang-Ho

    Hwang et Jung, deux anciens camarades de classe, se retrouvent après 15 ans. Au cours du repas, occultant leurs échecs respectifs, ils se remémorent la terreur et les attaques des élèves des milieux sociaux plus aisés.

  • The Fake

    Yeon Sang-Ho

    Les habitants d'un village voué à disparaître en raison de la construction d'un barrage, s'apprêtent à partir avec une compensation offerte pour leur délocalisation. Se faisant passer pour un prophète, Choi, un homme d'affaires charismatique et Sung le nouveau pasteur, parviennent à convaincre les villageois de verser leurs indemnités de relogement à la construction d'une chapelle. De retour, Min-chul, un bon à rien violent et agressif vole les économies de sa fille et part s'offrir une soirée de vices qui le mène rapidement à une confrontation avec Choi, puis au poste de police. Sur une affiche illustrant des individus recherchés pour fraudes, il croit reconnaître l'homme d'affaires...

  • Contient :

    - The Burning Buddha Man (2013) :
    Alors que des statues de Bouddha sont dérobées à Kyoto, la jeune Beniko découvre que ses parents ont été assassinés. Elle s'engage alors dans une spirale cauchemardesque ... Ujicha raconte des aventures rocambolesques dont l'imaginaire est aussi perché qu'illimité. Sa technique d'animation à base de papier découpé permet tous les débordements les plus grotesques et monstrueux, les plus déroutants et jubilatoires. "Il y a beaucoup de choses étranges qui arrivent dans le monde", nous prévient-on : Burning Buddha Man l'illustre à merveille !
    - Violence Voyager (2018) :
    Deux amis font la découverte d'un parc d'attraction qui semble abandonné. Celui-ci renferme de sombres secrets ... Le cinéaste perfectionne son style unique avec ce nouveau mauvais rêve. L'horreur prend une dimension très particulière car elle a quelque chose d'étrangement enfantin, nimbée d'un rayonnement nostalgique. En empruntant autant aux cinématiques de jeux vidéos vintage qu'à un conte déglingué qu'on ne nous aurait jamais raconté, Violence Voyager ne ressemble à rien de connu.

empty