Shellac Sud

  • Martin Eden

    Pietro Marcello

    A Naples, au cours du 20e siècle, le parcours initiatique de Martin Eden, un jeune marin prolétaire, individualiste dans une époque traversée par la montée des grands mouvements politiques. Alors qu'il conquiert l'amour et le monde d'une jeune et belle bourgeoise grâce à la philosophie, la littérature et la culture, il est rongé par le sentiment d'avoir trahi ses origines.

  • Salomé décroche un job d'été dans la déchetterie d'un village. Sous un soleil de western, dans ce lieu hors du monde, son adolescence rebelle la rattrape. De rencontres inattendues en chagrins partagés, surgit la promesse d'une vie nouvelle.

  • Un an après la mort d'Alton Sterling, une chronique de la communauté Afro-américaine de Baton Rouge en Louisiane, durant l'été 2017. Une réflexion passionnante à travers le portrait intime de trois femmes qui luttent pour leur justice, leur dignité et leur survie dans un pays qui les maintient à la marge.

  • Il se passe quelque chose

    Anne Alix

    Avignon. Irma, qui ne trouve plus sa place dans le monde, croise sur sa route Dolorès, une femme libre et décomplexée missionnée pour rédiger un guide touristique gay–friendly sur un coin de Provence oublié. L'improbable duo se lance sur les routes. Au lieu de la Provence pittoresque et sexy recherchée, elles découvrent un monde plus complexe et une humanité chaleureuse qui lutte pour exister. Pour chacune d'elle, c'est un voyage initiatique...

  • La Folie Almayer

    Chantal Akerman

    Quelque part en Asie du Sud-Est, au bord d'un fleuve tumultueux, un Européen s'accroche à ses rêves de fortune par amour pour sa fille. Une histoire de passion, de perdition et de folie, adaptée du roman de Joseph Conrad.

  • Ce coffret contient 4 films : - Les camisards : La révocation de l'Edit de Nantes entraîne dans différentes régions, particulièrement dans les Cévennes, une résistance acharnée de la part des Protestants. Le 24 juillet 1702, ils se révoltent. Gédéon Laporte, Abraham Mazel et d'autres luttent contre les troupes du Roi, commandées par le capitaine Poul. - Rude journée pour la reine : Cette reine, c'est Jeanne, et elle vit dans un pavillon de banlieue. Elle fait des ménages. Son compagnon, Albert, est veilleur de nuit. Pour aider le fils d'Albert, récemment sorti de prison, à kidnapper sa bien-aimée et son enfant, elle porte une lettre. Cette mission lui prend toute une rude journée, qui se transforme pour elle en un nouveau Mayerling. Car elle ne supporte sa vie qu'en la "sublimant" dans une autre vie imaginaire. De là, la naissance de cauchemars et de fantasmes qui lui feront vivre une double et triple journée en la transposant à diverses époques et dans des situations variées. - Moi Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère... : Le 3 juin 1835, Pierre Rivière, un jeune paysan normand de vingt ans, égorge à coups de serpe sa mère, sa soeur Victoire et son jeune frère Jules. Il prend la fuite et erre plusieurs semaines dans les bois avant de se faire arrêter. A peine emprisonné, le meurtrier entreprend la rédaction d'un épais mémoire, texte d'une stupéfiante beauté, véritable autobiographie dans laquelle il expose les raisons qui l'ont conduit à son geste : délivrer son père des " peines et afflictions " que lui faisait subir son épouse depuis le premier jour de leur mariage... Criminel monstrueux ou "pauvre" fou ? Le débat opposera longtemps magistrats et psychiatres. - Le matelot 512 : Au début du siècle, Max, dix-huit ans, rêve d'aventures. Il s'engage dans la marine. Sous le matricule 512, à Lorient, il est l'ordonnance du commandant Roger, un homme pondéré qu'il admire. Il s'éprend de la douce Colette, la domestique, mais devient l'amant de la commandante. Accusé de meurtre à cause d'elle, il est interné sur un cuirassé qui explose en mer. Porté disparu, il s'engage dans la Légion. Blessé au front en 1914, il est soigné dans un hôpital par la commandante, devenue veuve et toujours amoureuse de lui.

  • Zama

    Lucrecia Martel

    Fin du XVIIIe siècle, dans une colonie d'Amérique latine, le juge don Diego de Zama espère une lettre du vice roi du Río de la Plata signifiant sa mutation pour Buenos Aires. Souffrant de l'éloignement et du manque de reconnaissance, il perd patience et, pour se libérer de son attente, se lance à la poursuite d'un mystérieux bandit.

  • Génèse

    Philippe Lesage

    La naissance des premières amours ébranle trois adolescents dans le tumulte de leur jeunesse. Alors que Guillaume tombe secrètement amoureux de son meilleur ami, sa demi-soeur Charlotte quitte son petit ami pour s'essayer à des rencontres plus libres. A la genèse de ces histoires, dans un camp de vacances, le jeune Félix connait son premier émoi...

  • Western

    Valeska Grisebach

    Un groupe de travailleurs allemands débute un travail difficile de construction sur un site de la campagne bulgare. Cette terre étrangère éveille le sens de l'aventure de ces hommes, confrontés à leurs préjugés et à la méfiance des locaux à cause de la barrière de la langue et des différences culturelles. Les hommes vont alors tout faire pour tenter de gagner la confiance des habitants.

  • En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au Diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l'eau, un doux jardinier et le prince en son château. Un long périple vers la lumière.

  • Les Yeux brûlés

    Laurent Roth

    Une jeune femme vient chercher à l'aéroport de Roissy une cantine militaire qui lui est retournée. Il s'agit des effets et clichés de Jean Péraud, reporter photographe disparu à Dien Bien Phu le 8 mai 1954. Bientôt, la discussion s'engage entre la jeune femme et les anciens compagnons de presse de Péraud qui sont présents. À travers les souvenirs et récits qu'elle suscite, ressurgissent les questions toujours actuelles sur ce qui fait l'image de guerre : le reporter est-il témoin ou combattant ? Se protège-t-il des effets de la guerre en la filmant ou bien au contraire prend-il plus de risques pour rendre son témoignage? Peut-on parler d'art devant cette image faite face à la mort ?

  • Le Cancre

    Paul Vecchiali

    Laurent cherche sa voie, ayant vécu son enfance et son adolescence dans la paresse. Il traverse des moments conflictuels avec Rodolphe, son père : l'un et l'autre sont trop émotifs pour s'exprimer leur tendresse. Rodolphe, autour duquel gravitent les femmes de sa vie, n'a qu'une obsession : retrouver Marguerite, son premier amour...

  • La Blessure

    Nicolas Klotz

    Blandine est blessée sur le tarmac de Roissy lors d'un retour à l'avion où un groupe d'Africains résiste à l'embarquement. Bien qu'elle soit sur le sol français, sa blessure, sa présence, son être sont niés par la Police aux Frontières à qui elle demande l'asile. La France est sourde. La France n'est plus une terre d'accueil. Mais une terre butée qui expulse, blesse et humilie. Réfugiée dans un squat aux fenêtres murées, auprès de son mari Papi qui la soigne, Moktar qui a peur de sortir dans la rue, Steve qui ne se fait plus d'illusions, Fanny et Kary qui vendent leurs corps pour pouvoir dormir sous un toit, Blandine plonge dans le silence...

  • "J'aimerais que le regroupement de ces cinq films ait pour effet de les faire considérer comme les manifestations d'une seule et même profession de foi. En effet, pourquoi Schulz plutôt que Gombrowicz ? Pourquoi Reverzy plutôt que Robbe-Grillet ? Pourquoi Bataille plutôt que Céline ? Pourquoi Artaud plutôt que Michaux ? Pourquoi Sollers plutôt que Le Clézio ou Modiano ? À quoi je répondrai comme font les enfants tant qu'ils n'ont pas appris à justifier leurs actes (c'est-à-dire à mentir) : PARCE QUE." André S. Labarthe

  • Eté 1944.#François est un secouriste insouciant de dix-neuf ans, son désir secret est de pouvoir coucher avec son amoureuse. Un soir ils sont sur le point de franchir le pas, mais un résistant vient demander de l'aide.François monte au maquis pour impressionner la jeune fille et rejoint un groupe de quinze garçons immatures.#Mais là-haut rien ne se passe comme prévu. La guerre les rattrape, marquant brutalement la fin d'une innocence et François se retrouve pris entre deux feux.

  • A l'appel du Front de Libération Nationale (F.L.N.), des milliers d'Algériens venus de Paris et de toute la région parisienne, défilent, le 17 octobre 1961, contre le couvre-feu qui leur est imposé. Cette manifestation pacifique sera très sévèrement réprimée par les forces de l'ordre. Cinquante ans après, la cinéaste met en lumière une vérité encore taboue. Mêlant témoignages et archives inédites, histoire et mémoire, passé et présent, le film retrace les différentes étapes de ces événements, et révèle la stratégie et les méthodes mises en place au plus haut niveau de l'État : manipulation de l'opinion publique, récusation systématique de toutes les accusations, verrouillage de l'information afin d'empêcher les enquêtes.

  • Aurora

    Cristi Puiu

    La cuisine d'un appartement : un couple parle du petit chaperon rouge à voix basse, de peur de réveiller la petite fille dans la chambre d'à côté. Un terrain vague dans la banlieue de Bucarest : derrière une série de remorques abandonnées, un homme observe en silence ce qui semble être une famille. La même ville. Le même homme conduit une voiture. Il transporte deux percuteurs pour fusil de chasse faits maison. L'homme a 42 ans, il se nomme Viorel. Troublé par des pensées obscures, il traverse la ville vers une destination que lui seul connaît.

  • Les Mille et une nuits

    Miguel Gomes

    Dans un pays d'Europe en crise, le Portugal, un réalisateur se propose d'écrire des fictions inspirées de la misérable réalité dans laquelle il est pris. Mais incapable de trouver un sens à son travail, il s'échappe lâchement et donne sa place à la belle Schéhérazade. Il lui faudra bien du courage et de l'esprit pour ne pas ennuyer le Roi avec les tristes histoires de ce pays. Alors qu'au fil des nuits l'inquiétude laisse place à la désolation et la désolation à l'enchantement, elle organise ses récits en trois volumes. Elle commence ainsi : "Ô Roi bienheureux, on raconte que dans un triste pays parmi les pays..."

  • C'est l'amour

    Paul Vecchiali

    Odile soupçonne Jean, son mari, de la tromper. Elle décide de lui rendre la pareille et accomplit sa vengeance dans les bras de Daniel, qui, lui, partage la vie d'Albert. Un amour irrépressible, inattendu et tragique naît entre Odile et Daniel...

  • Les montagnes enneigées du Japon. Comme chaque nuit, un poissonnier se rend au marché en ville. Réveillé par son départ, son fils de six ans n'arrive pas à se rendormir. Dans la maison où tout le monde dort, le petit garçon fait un dessin qu'il glisse dans son cartable. Le matin, sa silhouette pleine de sommeil s'écarte du chemin de l'école et titube dans la neige, vers la ville...

  • Céline, Thomas et Maxence marchent toujours par trois. Comme la trilogie de la devise républicaine. Ils veulent se marier, une maison, un travail, des enfants sages et manger tous les jours des huîtres. Insoumis et inadaptés à une furieuse réalité économique et administrative, ils chevauchent leurs quads de feu et traversent une France accablée, en quête de nouveaux repères, de déserts jonchés de bipèdes et d'instants de bonheur éphémère.

  • Norte

    Lav Diaz

    Joaquin, un homme à la vie simple, est injustement emprisonné pour meurtre alors que le véritable assassin se déplace en toute liberté. Il commence à trouver la vie en prison plus supportable lorsque que lui arrive quelque chose d’étrange et de mystérieux.

  • Jeune femme

    Léonor Serraille

    Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache.

  • L'action se déroule en 1558, à la cour du roi Henri II. Mademoiselle de Chartres, devenue Princesse de Clèves après son mariage, rencontre le Duc de Nemours. Naît entre eux un amour immédiat et fulgurant, auquel sa mère la conjure de renoncer.Aujourd'hui à Marseille, des élèves du Lycée Diderot s'emparent de La Princesse de Clèves pour parler d'eux. A 17 ans, on aime intensément, on dissimule, on avoue. C'est l'âge des premiers choix et des premiers renoncements.

empty