Blaq Out

  • Bruno, 20 ans, et Sonia, 18 ans, vivent de l'allocation perçue par la jeune fille et des larcins commis par le garçon et sa bande. Sonia vient de donner naissance à Jimmy, leur enfant. L'insouciant Bruno doit alors apprendre à devenir père, lui qui, jusqu'alors ne se préoccupait que de l'instant présent.

  • Pour devenir propriétaire d'un snack avec Sokol, son amoureux, Lorna, jeune femme albanaise vivant en Belgique, est devenue la complice de la machination de Fabio, un homme du milieu. Fabio lui a organisé un faux mariage avec Claudy pour qu'elle obtienne la nationalité belge et épouse ensuite un mafieux russe prêt à payer beaucoup pour devenir belge. Pour que ce deuxième mariage se fasse rapidement, Fabio a prévu de tuer Claudy. Lorna gardera-t-elle le silence ?

  • Douze patrons de grandes entreprises françaises (L'Oréal, Thomson-Brandt, Darty, Boussac, IBMFrance, Paribas, Elf-Erap, Waterman, Le Club Med...) parlent du pouvoir, de la hiérarchie, des syndicats, des grèves, de l'autogestion. Leurs voix se mêlent, se dispersent, se démultiplient dans la ville, les usines... Peu à peu se dessine l'image d'un monde futur gouverné par la finance.

  • François, cinéaste, s'apprête à tourner un film policier. Il fait passer des essais pour une scène de nu à une comédienne qui lui révèle le plaisir qu'elle éprouve dans la transgression de petits interdits érotiques. Fasciné et intrigué, il décide de mettre en scène un film mi-fiction mi-réalité, tournant autour de ce qui se révèle, de façon inattendue, une énigme et un tabou : les petites transgressions qui donnent du plaisir. Sa recherche dans le domaine érotique le conduit progressivement vers des terrains à la fois inconnus et dangereux : tout comme Icare s'approchant du soleil, il va se brûler les ailes...

  • Daniel est photographe indépendant et Christine, jeune femme sans emploi. Le couple débarque à Los Angeles à la recherche d'un désert pour les décors d'un magazine. Ils passent leurs journées à copuler n'importe où, n'importe quand, et à se disputer pour mieux se réconcilier après. Mais au bout de la route, l'horreur les attend...

  • Quand Mariana Otero avait quatre ans et demi, sa mère disparut. Sa famille lui dit, ainsi qu'à sa soeur Isabel, que leur mère était partie travailler à Paris, avant de leur avouer deux ans plus tard qu'elle était décédée... Vingt ans après, le père de Mariana et Isabel décide de leur dire toute la vérité et révèle le secret qu'il avait jusqu'alors porté seul...

  • "Une caméra pénètre dans une maison, c'est l'après-midi, au printemps, elle regarde, voit. La caméra rencontre ici deux sortes d'événements. Des événements visuels. Des événements sonores. Ici, l'événement visuel, ce sont les femmes rencontrées. Et l'événement sonore, c'est une voix qui raconte que deux jeunes gens tueurs cernés dans la forêt de Dreux à une cinquantaine de kilomètres du lieu de tournage, vont être capturés. Ils n'ont pas, dit la voix, la majorité pénale. Ils sortent de la nuit d'une Courneuve, tuent, puis retournent à la nuit générale. Ce 10 avril 1972, dans la poubelle de fin du jour, aussi, deux enfants criminels jetés. Une petite fille ne travaille pas à l'on va la mettre en pension. Elle s'appelle Nathalie Granger..."

  • Bamako, Mali. Melé est chanteuse dans un bar, son mari Chaka est sans travail, leur couple se déchire... Dans la cour de la maison qu'ils partagent avec d'autres familles, un tribunal a été installé. Des représentants de la société civile africaine ont engagé une procédure judiciaire contre la Banque mondiale et le FMI qu'ils jugent responsables du drame qui secoue l'Afrique. Entre plaidoiries et témoignages, la vie continue dans la cour. Chaka semble indifférent à cette volonté inédite de l'Afrique de réclamer ses droits...

  • Après "Mémoire d'un Saccage", qui démontait les mécanismes ayant conduit l'Argentine à la crise économique de 2001, "La Dignité du Peuple" montre les conséquences de la crise sur la population. Le film dépeint par petites touches, à travers tout le pays, le portrait d'hommes et de femmes qui ont su relever la tête et combattre pour retrouver, malgré la faim et la misère, leur dignité. C'est un film sur le pouvoir de la résistance sociale et sur la volonté d'un peuple blessé qui cherche à reconstruire son pays.

  • Téhéran 2009, Ali, récemment libéré de prison, est veilleur de nuit dans une usine. Il vit à contretemps de sa femme et sa fille. Lorsqu'elles disparaissent dans les émeutes qui secouent la ville, Ali devient le chasseur, poursuivant froidement de sa haine un ennemi insaisissable, caché au coeur des villes aussi bien qu'en lui-même.

  • Emad, paysan, vit à Bil'in en Cisjordanie. Il y a cinq ans, au milieu du village, Israël a élevé un " mur de séparation" qui exproprie les 1700 habitants de la moitié de leurs terres, pour "protéger" la colonie juive de Modi'in Illit, prévue pour 150 000 résidents. Les villageois de Bil'in s'engagent dès lors dans une lutte non-violente pour obtenir le droit de rester propriétaires de leurs terres, et de co-exister pacifiquement avec les Israéliens. Dès le début de ce conflit, et pendant cinq ans, Emad filme les actions entreprises par les habitants de Bil'in. Avec sa caméra, achetée lors de la naissance de son quatrième enfant, il établit la chronique intime de la vie d'un village en ébullition, dressant le portrait des siens, famille et amis, tels qu'ils sont affectés par ce conflit sans fin.

  • A l'origine : une composition fraîche et impertinente de douze courts-métrages libertins du début du siècle dernier, présentée au Festival de Cannes en 2002, à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2009, en réponse au cloisonnement et au formatage industriel du XXIème siècle imposés à la pornographie, l'idée est venue de "contemporanéiser" Polissons et Galipettes et de combattre les préjugés : le sexe sera gai, libre, tendre, égalitaire, personnel et universel tout à la fois ! Ainsi est né "Polissons & Galipettes (deconstructed)" : douze nouveaux films déconstruits par l'artiste multimédia Cécile Babiole, avec la complicité de Michel Reilhac, sur une musique originale composée par le duo de DJ finlandais qui explose, Renaissance Man ! Place aux années folles version 2009, à savourer dans l'intimité ou en société, sans modération !

  • Au Danemark, Karsten et Peter sont des marginaux un peu paumés. L'un est en semi-liberté conditionnelle, l'autre est épileptique. Un jour, Karsten apprend qu'il est père d'une fillette de 12 ans, Louise. Lors de leur première rencontre, le courant passe instantanément. Lorsque Louise lui confie que son beau-père la brutalise, Karsten décide d'emmener la fillette avec eux et de fuir tous trois vers la Suède...

  • Ouvrier dans une usine de bouteilles, Pierre décide de passer de service de jour en service de nuit. Dans sa nouvelle équipe, il tombe sur Fred, un homme charismatique et violent. Fred dit bien fort que Pierre est son ami. En réalité, il en fait son souffre douleur et ne rate pas une occasion de le brimer ou de l'humilier. Tout cela ne pourrait être qu'une mauvaise blague. Mais le harcèlement se poursuit inlassablement...

  • Trois films du réalisateur chilien, exilé en France depuis 1974, alors qu'il était conseiller cinématographique de Allende... Les films dans ce pack : "Les trois couronnes du matelot" (1983), "L'hypothèse du tableu volé" (1979) et "La vocation suspendue" (1977).

  • Chasseurs de nazis, Serge et Beate Klarsfeld ont notamment consacré douze années de leur vie à la traque acharnée de Klaus Barbie, réfugié en Amérique Latine sous une fausse identité. "La traque" est un retour sur leurs premiers coups d'éclat en Allemagne jusqu'aux combats juridiques et médiatiques qui ont mené aux grands procès en France.

  • Durant ces vingt-cinq dernières années, l'Argentine a subi l'un des effondrements économiques et sociaux les plus brutaux qu'un pays ait pu connaître en temps de paix. "Mémoire d'un saccage" dénonce un à un les mécanismes qui ont conduit à cette catastrophe. Ce film est dédié à tous ceux qui résistent avec dignité et courage.

  • Pendant un an, la réalisatrice a assisté aux cours, aux réunions des profs, aux conseils de classe et de discipline. Trois ans de travail pour un feuilleton documentaire exceptionnel, seulement la vie dans sa chronologie.

  • Noble art

    Pascal Deux

    Ancien champion du monde de boxe, Fabrice Bénichou, qui avait raccroché les gants, décide de remonter sur le ring. C'est tout autant le besoin d'argent que le désir de retrouver une gloire évanouie qui le poussent à tenter ce come-back. Au fil des étapes le menant au championnat d'Europe, se révèle derrière le boxeur, un homme en proie à ses doutes et ses contradictions.

  • Ce coffret contient 2 screwball comedies de Mitchell Leisen :
    - La baronne de minuit :
    Une jeune femme désargentée, qui a perdu toutes ses économies au jeu, arrive à Paris et parvient à s'infiltrer fortuitement dans la haute société...
    - Jeux de mains :
    A New York, Regi Allen, employée comme manucure dans un grand hôtel, ne songe qu'à faire un riche mariage. Theodore Drew III, client du même établissement, lui paraît la cible idéale. Mais il est en réalité ruiné et a exactement les mêmes desseins que Regi...

  • Ce coffret contient 2 films des frères Safdie :
    - Lenny and the Kids :
    Alors qu'il n'a pas vu ses enfants de 7 et 9 ans pendant plusieurs mois, Lenny, la trentaine, passe deux semaines avec eux. Il hésite entre être leur père ou leur copain. Pendant ces quinze jours, un voyage dans le nord de l'état de New-York, des visiteurs venus d'étranges pays, une mère, une petite amie, des couvertures "magiques", et l'anarchie la plus totale s'emparent de leur vie entre burlesque et tendresse.
    - The Pleasure of Being Robbed :
    Eléonore, jeune femme libre et curieuse déambule dans les rues de New York. Pour se distraire, elle vole tout ce qui lui tombe sous la main. Ce qu'elle trouve dans les sacs des passants déclenche aventures et rencontres. Au cours d'un vol, Eléonore rencontre Josh...

  • Alors qu'il n'a pas vu ses enfants de 7 et 9 ans pendant plusieurs mois, Lenny, la trentaine, passe deux semaines avec eux. Il hésite entre être leur père ou leur copain. Pendant ces quinze jours, un voyage dans le nord de l'état de New-York, des visiteurs venus d'étranges pays, une mère, une petite amie, des couvertures "magiques", et l'anarchie la plus totale s'emparent de leur vie entre burlesque et tendresse.

  • Algérie. Région des hauts plateaux. Un jeune homme court dans la neige trainant son balluchon. Rachid est un islamiste maquisard qui regagne son village grâce à la loi de "Concorde civile". Entrée en vigueur en 2000, elle est censée mettre fin à la "décennie noire", qui a coûté la vie à environ 200 000 personnes. La loi promet à tout islamiste repentant qui rendrait ses armes en promettant n'avoir pas de sang sur les mains, une quasi amnistie et la réinstallation dans la société. Mais la loi n'efface pas les crimes et Rachid s'engage dans un voyage sans issue où s'entremêlent la violence, le secret et la manipulation.

  • Luc Moullet, réalisateur, part dans le sud de la France pour faire les repérages de son prochain film dont il n'a pas encore trouvé le financement. Au cours de ses déplacements en montagne, il découvre un cadavre. Il décide de troquer son passeport contre celui du défunt afin que le scoop de sa mort lui permette de mieux diffuser ses oeuvres, et de financer ainsi son prochain film. Mais, il ne s'agissait pas de n'importe quel cadavre...

empty