AV Distri

  • La Femme de Rose Hill

    Alain Tanner

    Un paysan vaudois épouse par correspondance une jeune femme d'une île de l'océan indien.# Arrivée en Suisse, elle ne peut se faire à sa nouvelle vie. Le fils d'un industriel de la région vient à son secours et tombe amoureux d'elle. Enceinte, elle refuse d'avorter comme le souhaite le jeune homme et surtout son père. Sans statut officiel, elle est expulsée du pays, et ce jour-là, le drame éclate car le fils de l'industriel essaie par tous les moyens d'empêcher la police de pratiquer l'expulsion.

  • Bandes à part

    Thierry Tripod

    "Bandes à part" retrace le parcours atypique de cinq auteurs de bande dessinée qui ont participé à l'éclosion de la "Nouvelle école genevoise" : Frederik Peeters, Tom Tirabosco, Ibn Al Rabin, Pierre Wazem, Baladi.

  • Jonas et Lila, à demain

    Alain Tanner

    "Jonas et Lila, à demain" se déroule pendant les six premiers mois de l'an 2000. Jonas vient d'avoir vingt-cinq ans. Il a terminé une école de cinéma et a épousé Lila, une jeune africaine. Jonas et Lila, dans leurs rapports entre eux et avec le cinéaste Anziano, retiré des circuits, la comédienne russe Irina, Jean, Cécile et les autres, tous fragilisés par un monde instable, vont au fil des jours et des événements, tisser les fils de ce qui pourrait s'appeler, plutôt qu'une histoire, un "petit conte des temps à venir.

  • Les Pirates du vivant

    Marie-Monique Robin

    Ce film dénonce sans détours le brevetage du vivant, qui réduit la valeur des plantes et animaux à leur prix sur le marché, et nie la créativité propre à la nature et au travail des hommes. Cet excellent documentaire d'investigation présente deux exemples particulièrement révoltants. Argentine : Le soja de la faim: L'Argentine a tout misé sur la culture d'un soja transgénique produit par Monsanto. Les herbicides les plus puissants, vendus également par Monsanto, épargnent le soja, mais contaminent les cultures vivrières et la population. Problèmes de santé, déforestations massives, utilisation croissante de pesticides, la sécurité alimentaire de l'Argentine est menacée.

  • Le facteur Hyacinthe, mademoiselle Cassis, et Albert aussi ouvrent les portes d'un extraordinaire calendrier de l'avent. Et puis, avec le clic-photographe, ils vont aider un petit garçon à échanger son ours en peluche. 3 heures d'images, des histoires, un épisode des bidoum et deux chansons de ginette ! Un DVD de Noël des Babibouchettes, l'émission mythique de la TSR, avec le calendrier de l'avent du facteur Hyacinthe et mademoiselle Cassis à regarder jour après jour ou d'un seul coup et une histoire d'après Noël.

  • Attendu avec impatience ce troisième DVD des babibouchettes regroupe les quatre aventures mythiques de l'émission de la TSR avec le facteur Hyacinthe et Mademoiselle cassis et plus d'une heure de chansons, d'histoires, d'archives et de bidoum présentés par Albert le Vert qui est inimitable.

  • La Raison du plus fort

    Patric Jean

    Quelle drôle d'époque ! Hier encore, on a fermé une usine, jetant sur la route des milliers de personnes. Pas assez rentable. Alors on ferme, on fusionne, on délocalise. Alors qu'en face on construit une prison. Faudra-t-il effrayer les chômeurs ? Faudra-t-il que les exclus enferment leurs désirs sous peine d'être enfermés eux-mêmes ? Que sommes-nous en train de faire ? Avons-nous perdu la raison ?

  • Le quatrième DVD des Babibouchettes l'annonce: Albert (était) à l'hôpital. Aujourd'hui, il va bien, merci, mais son opération au CHUV de Lausanne a déclenché des effets secondaires chez tous les spectateurs. Si vous n'êtes pas encore contaminé par l'addiction Babibouchettes il est temps de vous offrir cette perfusion salutaire à partager en famille.

  • La petite Heidi vit avec son grand-père dans un chalet isolé des montagnes suisses depuis la mort de ses parents. Elle passe ses journées dans les pâturages en compagnie de son ami Peter, le jeune berger. Pourtant, cette douce existence va être menacée par l'arrivée de la tante Dete, qui vient de la ville pour entraîner Heidi à tenir compagnie à une petite infirme, Clara.

  • Paul s'en va

    Alain Tanner

    Paul s'en va se déroule dans un conservatoire d'art dramatique et a pour protagonistes dix-sept élèves comédiens de cette école, ce qu'ils sont dans la réalité

  • Dans la ville blanche

    Alain Tanner

    Paul débarque et déserte. Il aime Lisbonne. Il aime aussi deux femmes en même temps. Cette halte est une pause dans sa vie qu'il voudrait sans doute changer. Muni d'une caméra super-huit, il se filme ainsi que les rues et le port...

  • Requiem

    Alain Tanner

    Cette histoire se passe à Lisbonne le dernier dimanche de juillet entre midi et minuit. Ce dimanche-là fut, paraît-il, le jour le plus chaud de l'année. Ce fut surtout un jour très particulier, propice aux hallucinations et aux rencontres les plus étonnantes. Le temps se défait, dissout dans la canicule. Le passé et le présent se confondent. Les vivants et les morts se croisent et règlent leurs comptes. Dans les pas du poète Fernando Pessoa, dans Lisbonne déserte, entre rêve et réalité, les personnages du présent et les fantômes du passé dialoguent sur un mode à la fois grave et léger, et se libèrent du poids du remords, entre midi et minuit, le dernier dimanche de juillet...

  • Le premier DVD des Babibouchettes, l'émission mythique de la TSR, avec quatre aventures du facteur Hyacinthe et mademoiselle Cassis et plus de 30 minutes de bonus, des chansons, des histoires, des images, présentés par Albert le Vert. A découvrir si on est petit et à (re)déguster si on est un peu plus grand.

  • Ce film révèle qu'au coeur de la civilisation occidentale, riche et technologiquement avancée, un crime scientifique programmé se perpétue depuis 20 ans sous de hautes responsabilités, dans l'indifférence générale et la désinformation. Le Sacrifice: Dans la nuit du 26 avril 1986 et dans les mois qui suivirent, un million d'hommes, appelés liquidateurs, ont été lancés contre le réacteur de Tchernobyl, pour éteindre l'incendie, recouvrir les ruines par un sarcophage improvisé et pour effacer les conséquences de la catastrophe.

  • Source

    Martin Marecek

    Bakou, Azerbaïdjan: c'est ici qu'a été construit le premier puits de pétrole au monde, et c'est dans cette région que les investisseurs étrangers se battent encore massivement afin d'exploiter d’importants gisements. Les réalisateurs de ce film ont pris de véritables risques en s'intéressant de près à la construction du nouvel oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan et à ses conséquences sur les conditions de vie de la population, ainsi qu’aux désastres écologiques omniprésents dans la région. Plutôt qu’une bénédiction, le pétrole ne serait-il pas une malédiction pour ce pays ?

  • Quand on n'a plus d'idées, quand on ne sait plus pourquoi on fait les choses, c'est comme un homme qui a perdu son ombre, dit Antonio à Paul. Antonio pense que Paul a perdu son ombre. Vieux communiste andalou, retourné au pays après un long exil en France, Antonio a accueilli Paul qui a fui de chez lui après s'être fait mettre à la porte du journal où il travaillait.

  • Le Retour d'Afrique

    Alain Tanner

    Ode à la parole libérée et aux mots, "ceux qu'on dit aux autres, ceux qu'on dit en silence", le troisième film d'Alain Tanner est habité par la langue d'un poète et par un texte qui marqua profondément la jeunesse du cinéaste : le Cahier d'un retour au pays natal écrit en 1939 par Aimé Césaire. Deux jeunes Suisses, Vincent et Françoise, sont mariés. Lui est horticulteur, elle secrétaire. Ils aimeraient quitter Genève pour l'Afrique. Justement un de leurs amis vit en Algérie et leur promet du travail. Au moment de partir ils reçoivent un télégramme leur demandant d'annuler leur départ. Troisième volet de la trilogie sur l'évasion après "Charles mort ou vif" et "La Salamandre.

empty