Taschen

  • Photographe exclusif sur les plateaux et lieux de tournage de la trilogie du Parrain de Francis Ford Coppola, Steve Schapiro a eu la chance inouïe de voir des acteurs de légende jouer quelques-unes de leurs plus grandes scènes. En plus de 300 photos choisies parmi les plus belles de Schapiro, ce livre nous permet d'entrer dans les coulisses des scènes de cette inimitable saga cinématographique aux allures d'épopée.

  • Tati

    Alison Castle

    • Taschen
    • 16 Octobre 2019

    Le réalisateur et comédien français oscarisé Jacques Tati (1907-1982) était un metteur en scène farouchement novateur et original, qui puisait son inspiration en observant la vie autour de lui. En créant et en jouant des personnages sans prétentions, projetés dans les agitations de la vie sociale, comme le malheureux facteur François ou le maladroit Monsieur Hulot, Tati a exposé de façon géniale la manière dont les distinctions de classe, les avantages sociaux, l'architecture et la technologie affectent de manière fondamentale les relations entre humains.
    Contrairement à Buster Keaton et Charlie Chaplin, à qui on le compare souvent, Tati se saisissait du quotidien pour le recréer, enrichi de gags visuels et sonores, très organiques, afin d'engager le public dans une observation active. Ses débuts de mime lui ont appris à provoquer le rire sans recourir aux mots ; dans ses films, il utilise aussi le geste, les traits du visage, les accessoires, les décors et les bruitages - tout sauf le dialogue - comme moyen d'expression.
    Les films de Tati sont véritablement universels et accessibles, partout, à tous ceux qui savent apprécier le sel de la vie moderne. Tati disait : "Je veux que le film commence quand vous quittez le cinéma". Sa plus grande réussite est de nous avoir montré qu'ensemble, nous humains, nous sommes les personnages principaux du plus grand spectacle entre tous : la vie. Réalisé grâce à un accès illimité aux archives de Tati, cette édition en cinq volumes sous coffret, conçue par M/M (Paris) offre une immersion complète dans sa vie et son oeuvre à travers des centaines de photos et d'images de films, l'intégralité de ses scénarios, des entretiens, des essais originaux et une vaste sélection de documents, de lettres, de croquis et de notes.
    Conçu par M/M (Paris), le coffret comprend : Volume I, "les films de Tati" : des images extraites de l'ensemble des six films présentés Volume II, "les écrits de Tati" : l'intégralité de ses scénarios, dont ceux de deux films inachevés Volume III, "la carrière de Tati" : une étude exhaustive de sa vie et de son oeuvre Volume IV, "Tati à la loupe" : des analyses des principaux thèmes de ses films Volume V, "les mots de Tati" : citations et entretiens

  • Giger

    Hans Rudi Giger

    L'artiste suisse HR Giger (1940-2014) est surtout connu pour avoir créé le monstre de l'espace du film de science-fiction Alien (1979) de Ridley Scott, récompensé par un Oscar. Rétrospectivement, ce personnage ne représente qu'une des nombreuses représentations les plus populaires de l'arsenal de créatures biomécaniques de Giger où s'entrechoquent hybrides hommes-machines, images de puissance obsédante et psychédélisme obscur. Ces visions convoquent autant les démons du passé qu'elles esquissent les mythologies du futur. Elles expriment avant tout les craintes et les fantasmes collectifs de son époque: la peur du nucléaire, de la pollution et de la surexploitation des ressources naturelles, ou celle d'un avenir où la survie de nos corps dépendrait des machines.
    De ses paysages oniriques surréalistes peints à la bombe ou au pochoir à ses illustrations de couverture d'album, de ses guillotines sculptées aux bars designés par ses soins, découvrez le parcours multiforme de Giger et son univers unique à travers cette présentation ultime d'un génie de l'horreur.

  • En équilibre précaire entre des années 1950 guindées et des années 1970 en roue libre, les années 1960 ont représenté une décennie de transition pour l'industrie du cinéma. Alors que fusionnent l'art, la consommation de masse et la culture pop, le cinéma est emporté dans une spirale d'énergie psychédélique. Ce guide pratique rassemble les meilleurs films de cette époque et raconte la fabrication et la réalisation de tours de force cinématographiques comme Le Guépard, Les Oiseaux, Belle de Jour, Pour une poignée de dollars ou Docteur Jivago.

    Le public est de plus en plus captivé par le petit écran et, après l'abolition du Code de «bonne conduite» auquel étaient jusqu'alors soumis les studios, les réalisateurs se saisissent de leur liberté nouvelle pour explorer les possibilités du cinéma en tant que forme artistique. Comme souvent, ce sont les Européens qui ouvrent la voie, en France avec la Nouvelle Vague de Godard et Truffaut, en Italie avec des films aussi novateurs que le 8 1/2 de Fellini et L'Éclipse d'Antonioni.

    Au milieu des années 1960, les États-Unis commencent à leur tour à débrider leur créativité, en particulier dans les films de jeunes réalisateurs underground comme Russ Meyer, John Frankenheimer ou Sam Peckinpah. Dans un autre registre, Mary Poppins et La Mélodie du bonheur viennent clore la glorieuse époque des comédies musicales en grande pompe, tandis qu'un autre genre, le western spaghetti, occupe le devant de la scène. Bond - James Bond - apparaît sur le grand écran et Kubrick redéfinit le film de science-fiction avec 2001 : L'Odyssée de l'espace.

    Même si le terme « féministe » n'a pas été employé à ce moment-là, les années 1960 ont aussi connu des avancées majeures dans la caractérisation des personnages féminins. De Jane Fonda dans Barbarella à la Holly Golightly de Diamants sur canapé, en passant par la Bonnie Parker de Bonnie et Clyde, c'est au cours de cette décennie que les femmes ont abandonné le statut de potiches pour embrasser des rôles complexes et des personnages forts au cinéma.

  • En 1968, interrogé sur le sens métaphysique de 2001: l'odyssée de l'espace, Stanley Kubrick répondait: « Ce n'est pas un message que j'ai voulu transmettre en paroles. 2001 est une expérience non verbale... J'ai essayé de créer une expérience visuelle qui pénètre directement l'inconscient avec son contenu émotionnel et philosophique ».

    Désormais disponible parmi nos ouvrages de la collection Bibliotheca Universalis, Les Archives Stanley Kubrick suit le même principe. De la scène d'ouverture du Baiser du tueur aux derniers plans d'Eyes Wide Shut, le livre présente les images magistrales tirées des films de Kubrick, reproduites en séquences, à travers des photogrammes fascinants et instructifs. Il dévoile le processus créatif de Kubrick grâce à des documents passionnants extraits des archives du cinéaste, parmi lesquels des éléments de conception des décors, des croquis, des lettres, des scénarios, des esquisses, des notes et des plans de tournage.

    Ce matériel visuel et issu d'archives est accompagné d'essais signés par d'éminents spécialistes de Kubrick, des articles écrits par et sur Kubrick, ainsi qu'une sélection de ses meilleures interviews. Le résultat offre un voyage érudit en images, dans les archives du réalisateur, à travers des chefs-d'oeuvre du cinéma du XXe siècle ainsi que dans l'esprit méticuleux de leur créateur.

  • Dans les années 1960, Dennis Hopper emporte son appareil partout: en tournage, dans les soirées et les dîners, dans les bars, les galeries d'art et les manifestations. C'est ainsi qu'il saisit les instants les plus passionnants vécus par sa génération. Compilé par Hopper lui-même et enrichi de textes incisifs et d'extraits d'interviews, cet ouvrage retrace la prodigieuse carrière photographique d'une des personnalités américaines les plus fascinantes.

  • Depuis la sortie du Septième Sceau et des Fraises sauvages, Ingmar Bergman fut l'une des figures de proue du cinéma international. En 60 ans de carrière, il a écrit, produit et réalisé 50 films, dont Persona, Scènes de la vie conjugale ou Fanny et Alexandre, qui révèlent comment on se perçoit et comment on se comporte avec ceux que l'on aime.
    Avant sa mort, en 2007, Bergman avait accordé aux co-éditeurs TASCHEN et Max Ström un accès illimité à ses archives de la Fondation Bergman, ainsi que l'autorisation de rééditer ses écrits et interviews, dont beaucoup n'avaient jamais été diffusés hors de Suède. L'iconographe Bengt Wanselius, photographe de plateau de Bergman pendant 20 ans, a exploré des archives photographiques dans toute la Suède, découvert des images encore inconnues des films du réalisateur, sélectionné des clichés inédits tirés des archives personnelles de nombreux photographes.
    Cette réédition remet en avant Les Archives Ingmar Bergman, ouvrage le plus complet jamais paru sur le cinéaste, aujourd'hui épuisé. Pour ce projet déjà récompensé, Paul Duncan, éditeur chez TASCHEN, a rassemblé toute une équipe de spécialistes de Bergman pour collaborer à l'ouvrage. De leurs recherches est né un récit proposant, pour la première fois, une synthèse de l'oeuvre cinématographique de Bergman. La profondeur des écrits de Bergman est telle que la plus grande partie de l'histoire est racontée avec ses propres mots. Cet ouvrage offre également une introduction écrite par Erland Josephson, grand ami de Bergman, dont il fut aussi l'acteur et le collaborateur.
    Le 24 novembre 2008, les archives Ingmar Bergman et les éditeurs Paul Duncan et Bengt Wanselius se sont vu décerner le prix August 2008 du meilleur essai publié en Suède, récompense littéraire la plus prestigieuse en Suède, attribué par un jury de libraires et de bibliothécaires issus de tout le pays.

  • Depuis 40 ans, les admirateurs de Kubrick et les passionnés de cinéma s'interrogent sur son mystérieux film consacré à Napoléon Bonaparte, jamais réalisé alors qu'il devait entrer en production juste après la sortie de 2001, l'Odyssée de l'espace. Le Napoléon de Kubrick aurait été à la fois une étude de caractère et une grandiose épopée, avec scènes de bataille et figurants par milliers. Pour écrire son scénario original, Kubrick s'est lancé dans 2 années de recherches intensives. Grâce à la collaboration d'une dizaine d'assistants et d'une spécialiste de Napoléon enseignant à Oxford, il a constitué un corpus de matériau de recherche et de pré-production d'une valeur documentaire incomparable, qui inclut notamment environ 15.000 photos de repérage et quelque 17.000 diapositives sur l'iconographie napoléonienne. Kubrick n'a rien laissé au hasard dans sa quête quasi-obsessionnelle d'informations sur la vie et la personne de Napoléon. Hélas, ce film ne sera pas tourné: les grands studios, d'abord la MGM puis United Artists, ont jugé l'aventure trop risquée à une époque où les sagas historiques étaient passées de mode.

    En hommage à ce chef-d'oeuvre inachevé, TASCHEN dévoile pour la première fois aux passionnés l'incroyable travail de Kubrick sur Napoléon. Composée à partir de l'édition limitée de 2009, qui rassemblait 10 volumes insérés dans un étui reproduisant la reliure d'un livre d'histoire napoléonien, cette publication réunit tous les éléments en un volume unique. À l'intérieur, tous les livres de l'édition originale sont reproduits en fac-similé: correspondance, études de costumes, photos de repérage, matériel de recherche, versions du scénario, et bien plus encore. La dernière version du scénario établie par Kubrick est reproduite en intégralité.

    Les textes présentés incluent le traitement original complet, des essais qui replacent le scénario dans un contexte historique et dramaturgique, un article de Jean Tulard sur Napoléon au cinéma et une retranscription des entretiens entre Kubrick et Felix Markham, professeur à Oxford. Grâce à cet ouvrage unique, aboutissement d'années de recherches et de préparation, le lecteur devient témoin de la démarche créatrice d'un des plus grands talents du cinéma et plonge dans la personnalité fascinante et énigmatique de Napoléon Bonaparte.

  • In his distinguished career as a Hollywood photographer, Bob Willoughby took iconic photos of Marilyn Monroe, Elizabeth Taylor and Jane Fonda, but remains unequivocal about his favorite subject: Audrey Kathleen Ruston, later Edda van Heemstra Hepburn-Ruston, best known as Audrey Hepburn. Willoughby was called in to shoot the new starlet one morning shortly after she arrived in Hollywood in 1953. It was a humdrum commission for the portraitist often credited with having perfected the photojournalistic movie still, but when he met the Belgian-born beauty, Willoughby was enraptured. ...She took my hand like...well a princess, and dazzled me with that smile that God designed to melt mortal men's hearts,... he recalled.

    As Hepburn's career soared following her Oscar-winning US debut in Roman Holiday, Willoughby became a trusted friend, framing her working and home life. His historic, perfectionist, tender photographs seek out the many facets of Hepburn's beauty and elegance, as she progresses from her debut to her career high of My Fair Lady in 1963. Willoughby's studies, showing her on set, preparing for a scene, interacting with actors and directors, and returning to her private life, comprise one of photography's great platonic love affairs and an unrivalled record of one of the 20th century's touchstone beauties.

  • Le Taxi Driver de Martin Scorsese est considéré depuis longtemps comme un jalon cinématographique, et l'incarnation par Robert DeNiro d'un psychopathe à la gâchette facile fait indubitablement partie des meilleures performances d'acteur jamais gravées sur pellicule. Le magazine Time fait figurer le film dans sa Liste des 100 meilleurs films de tous les temps, et justifie son choix ainsi: «La puissance de la réalisation signée Scorsese gagne en efficacité avec le temps.»

  • Le making-of de la magie.
    Comment 2OO1, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick a révolutionné la science-fiction et l'art du cinéma.
    Le film qui a révolutionné la science-fiction et l'art du cinéma a aussi transformé notre manière de concevoir le 7e art, avec ses effets spéciaux, son style narratif, sa portée philosophique et ses choix musicaux originaux. Plus de cinquante ans après le début de ses préparatifs, TASCHEN présente la publication la plus complète jamais consacrée à 2oo1, l'Odyssée de l'espace. Limitée à 1.500 exemplaires, cette édition événement a été réalisée en étroite collaboration avec le Kubrick Estate et la Warner Bros.

    Approchez au plus près du film qui a changé les films. Conçu par l'équipe chargée du Stanley Kubrick's Napoleon: The Greatest Movie Never Made, devenu objet de collection dès sa sortie, cet ensemble de quatre volumes abondamment illustrés présente des centaines de photos et de documents inédits, ainsi qu'un témoignage personnel du coscénariste de Kubrick, Arthur C. Clarke. Les volumes sont présentés dans un élégant coffret en métal inspiré par le célèbre monolithe, avec une couverture exclusive signée Wayne Haag.

    The Making of Stanley Kubrick's '2oo1: A Space Odyssey' Quatre volumes reliés, réunis dans un coffret en métal conçu par M/M Paris:
    Volume 1: Photographies de plateau Volume 2: Dans les coulisses (inclus des entretiens avec les acteurs principaux, les chefs décorateurs et les experts en effets spéciaux) Volume 3: Fac-similé du scénario original Volume 4: Fac-similé des notes de production originales de 1965 Bonus surprise: une petite BD comique Limité à 1500 exemplaires au total, tous signés par Christiane Kubrick:
    Édition d'art de 500 exemplaires (édition A: no 1 à 250).
    Édition B: (no 251 à 500) et Édition collector (no 501 à 1500).

  • Kubrick

    Paul Duncan

    • Taschen
    • 24 Janvier 2008

    Si Stanley Kubrick (1928-1999) fut l'un des cinéastes les plus estimés de tous les temps, il fut aussi l'un des plus énigmatiques. Sa première contribution fut la réalisation, à 26 ans, de l'ambitieux Baiser du tueur, produit en indépendant, et à peine quelques années plus tard il travaillait avec des acteurs de la trempe de Kirk Douglas, Laurence Olivier et Peter Sellers sur des oeuvres aussi essentielles que Lolita ou Spartacus. Ayant acquis le soutien des acteurs, des producteurs et des studios avec ses premiers films, Kubrick obtint la liberté créatrice nécessaire à la réalisation de chefs-d'oeuvre sans compromis tels que 2001, l'Odyssée de l'espace, Orange mécanique et Barry Lyndon. En achevant Eyes Wide Shut (1999) juste avant sa mort prématurée, Kubrick a laissé une oeuvre brillante et déconcertante.

  • En tant que photographe exclusif sur les plateaux et lieux de tournage de la trilogie du Parrain de Francis Ford Coppola, Steve Schapiro a eu la chance inouïe de voir des acteurs de légende jouer quelques-unes de leurs plus grandes scènes. Schapiro a immortalisé Marlon Brando, Al Pacino, Robert De Niro, James Caan, Robert Duvall et Diane Keaton sur des clichés devenus cultes, que l'on reconnaît au premier coup d'oeil et que l'on n'en finit plus d'imiter. Rassemblées pour la première fois dans ce livre, voici les plus belles photographies de Schapiro prises sur les trois films du Parrain, amoureusement retirées à partir des négatifs d'origine. Ce livre contient plus de 400 photos, en couleur ou noir et blanc, accompagnées d'essais et d'interviews couvrant l'ensemble de la trilogie.

    Les photos de Schapiro nous permettent d'entrer dans les coulisses des scènes de cette inimitable saga cinématographique aux allures d'épopée, dévoilant la manière de travailler du réalisateur, saisissant aussi bien l'ambiance du moment que les personnalités présentes, offrant un incroyable point de vue sur un grand moment d'histoire du cinéma.

  • THE INGMAR BERGMAN ARCHIVES

    • Taschen
    • 30 Janvier 1900
empty