Gabrielle Tremblay

  • Le scénario et le scénariste composent ici l´objet scénaristique. En France, dans le monde du cinéma, leur valorisation pose semble-t-il problème. En abordant la question de la reconnaissance institutionnelle de l´objet scénaristique dans le monde de l´art cinématographique français, ce mémoire s´intéresse aux mécanismes sociaux et aux instances de légitimation exerçant leur influence dans un milieu donné. Pour ce faire, l´analyse transpose de grands pans de la théorie des mondes de l´art de Howard S. Becker à l´étude de la reconnaissance institutionnelle de l´objet scénaristique. Si l´on peut concevoir le scénario et le scénariste comme des éléments constitutifs d´une chaîne de coopération se mettant en branle dans le cadre de la fabrication d´un film, l´objectif du présent projet vise à démontrer que le type de reconnaissance institutionnelle s´organisant autour de l´objet scénaristique s´apparente de même à une chaîne de coopération mettant en réseau bon nombre de membres du monde de l´art cinématographique.

empty